Catch

La Classe Américaine

Qu'est-ce qui a trois bras, un seul chapeau, deux chemises et une veste, un foulard, un pistolet et quatre oreilles?

Joël Hammond,  Le Grand Détournement : la Classe Américaine

 

Toi aussi, tu te demandes quelle est la réponse à cette devinette, hein ? Eh bien pour le savoir, il va te falloir lire cette nalyse de Total Divas jusqu'au bout.  Mouhahahahahahah !!!!!!! Et même si tu connais la réponse, jettes-y un œil, tu trouveras forcément ton bonheur : il y a des bûcherons, des animaux maltraités, du bling bling, de la palpation mammaire et même des séquences topless.

 

 

Oui, même quand il imite Sin Cara, Daniel Bryan reste la star la plus hot du moment.

 

 

Total Divas : résumé des épisodes 2, 3 et 4

 

 

Qu'est-ce qu'il ne faut pas faire pour essayer d'appâter le chaland… Or donc, Total Divas continue  son petit bonhomme de chemin. Le show ne se caractérise pas spécialement par un fil conducteur au niveau de la storyline. A chaque épisode, on a grosso modo plusieurs histoires parallèles et une histoire principale que je détaillerai plus en détails. Pas beaucoup de liant dans tout ça donc, mais un petit aperçu de la vie quotidienne (scénarisée) des Divas de la WWE et de leurs animaux de compagnie : Rosie la chienne, Gizmo le chat, Jimmy Uso, John Cena et Daniel Bryan. Vous êtes prêts ? C'est parti pour un recap des épisodes 2 à 4 de la saison 1 de Total Divas !

 

 

 

Episode 2 : A Tango with Fandango

 

En bref

 

Chez les Funkettes, le problème de garde-robe rencontré à Mania (cf. la première nalyse du show) leur reste en travers de la gorge. Enfin surtout pour  Cameron, qui joue très bien le rôle de la petite pimbêche volatile. Bref, Cameron prend contact avec un tailleur de LA pour obtenir de nouvelles tenues. Mais elle le fait dans le dos de leur couturière attitrée, Sandra. Cher(ère) lecteur(rice), tu la sens la tension dramatique qui s'installe ? Non ? C'est normal.

 

Bref, Cameron récupère donc les nouvelles tenues et les présente à sa teammate. Seul problème, les tenues ne sont pas taillées pour le physique plus… hum… voluptueux de Naomie. Pour résumer, ça la serre un peu de partout, et il y a des trucs qui débordent. Je vous passe les détails, mais le filtre flou « PG » a fait sa première apparition, et pas forcément où on s'y attendait. C'est la panique, les deux filles se retournent vers Sandra pour raccommoder les tenues. Comme on peut s'y attendre, la couturière les envoie logiquement bouler bien comme il faut, mais non sans avoir extirpé des excuses de la bouche même de Cameron. Sandra, la véritable héroïne de ce show.

 

 

Pour résumer, vous me foutez la pression à Mania pour finir des tenues pourries qui de toute façon n'ont servi à rien. Derrière, vous allez voir dans mon dos un Chinois de Los Angeles qui vous refourgue des tenues de majorettes birmanes. Et vous revenez la bouche en cœur en espérant que je vais arranger la situation ? Really?

 

 

Du côté des rookies, Eva Marie décide de postuler au rôle de nouvelle danseuse/valet de Fandango, qui est d'après elle, and I quote : « one of the biggest superstars of the WWE ». Oui, Total Divas se veut un show comique de temps à autre.

 

Elle pense en tout cas que c'est le moyen le plus rapide et le plus sûr d'intégrer le roster principal. Un peu de charme, et hop voilà la rouquine en piste pour un run d'essai sur l'intro du bellâtre. Et là, c'est le drame. Car non contente d'être une grosse arriviste et d'avoir des goûts capillaires douteux, Eva-Marie est aussi très conne. Car non, elle ne sait pas danser…

 

 

Enfin si, mais seulement la Carioca.

 

 

Après une première tension pour non-respect des consignes capillaires, Eva-Marie écope donc d'un deuxième avertissement, avec à la clé des remontrances glaciales de la part de la big boss en personne, Steph McMahon. Deux strikes en deux épisodes, encore un et ça sera « out » pour la rookie.

 

Quant à Nattie… Rien de particulier à son sujet, elle fait quelques apparitions pour rappeler qu'elle existe. Mais le pire reste à venir pour elle.

 

 

– J'ai comme un mauvais pressentiment …

– Nattie, viens par là, j'ai ramené ma tondeuse à cheveux.

– Et merde …

 

 

 

La Feud du jour : Brie-Bry vs Nikki-Cena, « Double date » et fendage de bûche

 

Entre deux shows, les Bellas et leurs boyfriends décident de se faire un petit voyage en couples. L'objectif : chaque couple va partager pendant quelques jours le style de vie de l'autre. Premier arrêt : Tampa et la villa de John Cena. Nikki fait visiter les lieux aux Brie-Bry dans une séquence digne de l'émission « Cribs » de MTV. Les deux couples finissent dans la magnifique piscine de Cena, à se jeter du champagne du haut de la falaise artificielle, et à boire l'eau de la piscine. Ou l'inverse.

 

Et pour finir la visite, nous voici donc dans les toilettes. Bon, c'est un coup de main à prendre, mais au moins c'est spacieux.

 

 

Direction Aberdeen ensuite, où se trouve la maison d'enfance de Daniel Bryan, maison dans laquelle Brie et lui comptent emménager et élever leurs futurs enfants. C'est une belle petite maison, sans prétention, avec certainement beaucoup de valeur sentimentale pour Bryan. Mais le contraste avec l'opulence de la villa de Cena est là. Dans cette séquence, Nikki et John apparaissent un peu cyniques et moqueurs, et tentent même entre deux conversations de convaincre Brie qu'elle ne peut pas accepter de vivre dans ses conditions. D'un côté, on pourrait presque croire que la WWE tente l'impossible, avec une attitude et un discours de Cena limite heel. Mais après réflexion, je n'en suis pas si certain. Le rapport qu'ont les Américains avec l'argent, le succès (etc.) est très différent de ce que l'on peut avoir dans nos contrées où le « bling bling » et les signes extérieurs de richesse sont assez mal vus.

 

 

Dans tous les cas, cet épisode nous donne un moment d'anthologie, avec un concours de bûcherons entre les Bellas d'un côté, et Cena-Bryan de l'autre. L'enjeu ? Je ne sais plus, de mémoire les perdants doivent un mois de massage aux gagnants, ou un truc du genre. Chaque participant a trois minutes pour couper un maximum de bûches. Pour amener un peu d'équité dans le concours, chaque bûche coupée par les filles compte triple.

 

(SUSPENSE !!!)

 

 

 Après leur run, les Bellas arrivent à 8 bûches coupées : les garçons doivent donc en couper plus de 24 pour emporter la mise. Cena passe alors en mode « Terminator », et défonce 23 bûches avec un doigt.

 

 

Et si j'en utilise deux, je suis capable de fendre la croûte terrestre.

 

 

Belle performance, et ce malgré les perturbations extérieures de Nikki qui prend des poses « sexy » pour déconcentrer son cher et tendre (Cena en profite pour montrer son sens de l'humour légendaire, en nous gratifiant d'un magnifique « I already got wood, so it's not going to do anything  to me »). Il ne reste donc que peu de choses à faire à Bryan pour emporter la mise, mais il n'arrive même pas à en couper une seule.

 

 

Non, mais c'est de la faute à l'autre bourrin, là ! Il m'a niqué toutes mes haches, elles coupent plus rien maintenant.

 

 

Devant cet échec, et un John Cena qui n'en croit pas ses yeux, D-Bry avoue finalement qu'il voulait essayer de faire un match nul. Mais la vérité est ailleurs : là où Cena est rentré à fond en mode compétition, Bryan n'en avait rien strictement rien à faire et préférait certainement faire plaisir aux demoiselles. Il est comme ça, mon Bryan. Humble, gentil, galant, le poil lisse et soyeux… Et c'est le meilleur catcheur du monde aussi.

 

 

 

Episode 3 : Planet Funk is Funked Up

 

En bref

 

Après leur « double date », les Bellas se retrouvent à San Diego. Seulement voilà, Brie est très triste car sa chienne Rosie lui manque terriblement. Il faut dire qu'avec le boulot, les déplacements et tout, elle ne peut pas se permettre de la garder auprès d'elle. C'est la maman Bella qui est en charge de la garde. Seul problème, maman Bella n'habite pas à San Diego avec ses filles mais à Phoenix, Arizona. Du coup, les Brie-Bry trouvent la solution ultime : déménager à Phoenix, où habite maman Bella, histoire de se rapprocher de la petite chienne Rosie. Logique, non ? Cette storyline foireuse sert au final à mettre en place quelques tensions entre les deux sœurs qui ont toujours eu l'habitude de vivre proches l'une de l'autre. Nikki part bien sûr au quart de tour, avant que John Cena (la voix de la raison) ne lui fasse réaliser son égoïsme, à vouloir garder sa sœur près d’elle alors qu'il y a en Arizona un petit chien tout seul qui se languit de jouer avec la barbe de Daniel Bryan. Merci John.

 

 

J'y suis pour rien, hein. J'avais rien à foutre en ce moment, et il fallait une caution morale à ce show. En même temps, vous pouvez me dire merci : c'était moi ou le Great Khali.

 

 

Du côté des rookies, le focus est cette fois-ci sur la petite Jojo. On a droit à quelques séquences d'entraînement à NxT avec Bill DeMott et d'autres rookies. Alors que Bill est occupé à conseiller Eva-Marie dans un coin, Jojo se prend un bump violent sur un bodyslam, et voit des étoiles. Le staff médical intervient rapidement et diagnostique une commotion cérébrale. Jojo se voit donc écartée des rings pendant une période indéterminée. Comme si ça ne suffisait pas, son petit copain vient lui rendre visite avec un ultimatum : il ne supporte pas de la voir mettre sa santé en danger comme ça, elle doit donc choisir entre son job et leur relation… Bref, la gentille Jojo en prend plein la poire, et se demande si elle ne va pas tout plaquer. Heureusement, à la fin de l'épisode, elle se reprend en main grâce à l'aide des autres Divas, et continue sa carrière. En même temps, le petit copain avait tout faux : il aurait dû faire comme Vincent, le copain de Cameron, et provoquer JTG ou Hornswoggle, histoire de s'assurer une présence dans les prochains épisodes.

 

 

– Mademoiselle, je vais vous poser quelques questions afin de m'assurer de votre état. Une facile pour commencer : quelle est la plus grande superstar actuelle ?

– Facile, Eva-Marie me l'a dit ce matin : c'est Fandango.

– Hou là, la commotion est plus sérieuse que je ne le pensais…

 

 

Et Nattie ? Toujours rien, mais ne vous réjouissez pas trop, son heure approche …

 

 

 

La feud du jour : Naomi vs Jimmy Uso, Trouble in Paradise …

 

Difficile de trouver un moment qui sort du lot dans cet épisode, qui est de loin le plus faible pour le moment, et c'est pas peu dire… Après réflexion, la feud du jour va donc occuper nos Funkettes, et plus particulièrement Naomi. Pour rappel, Naomi est en couple avec Jimmy Uso. Les deux tourtereaux sont même fiancés de longue date, même si ils ne sont toujours pas passés au stade supérieur. Naomi, donc, a une petite dispute avec son copain, au sujet de sa bague de fiançailles.

 

 

Et chez les Usos, quand ça fighte, ça fighte !

 

 

En effet, la Funkette ne la porte pas tout le temps, notamment au travail. Mais d'un autre côté, elle ne fait qu'obéir aux consignes de la WWE qui veut que ses Divas apparaissent comme « disponibles » à l'écran… En tout cas, Jimmy n'aime pas ça et le fait savoir à sa dulcinée. Cela ne l'empêchera pas de venir lui filer un coup de main pendant un entraînement dans le ring NxT, toujours sous la houlette du fidèle Bill DeMott (c'est assez marrant d'ailleurs, car il y avait aussi Sara Del Rey, mais elle n'est pas créditée). Bref, malgré les tensions de la veille, Jimmy est là pour en prendre plein la face, et redonner confiance à Naomi qui a peur de faire certains moves sur d'autres Divas (notamment, elle a du mal sur les « springboard leg drops », de peur de blesser quelqu'un). Mais les tensions latentes prennent le dessus, et Jimmy ne peut s'empêcher de faire une remarque désobligeante en fin de séance. De retour dans leur intimité, la dispute éclate et…

 

 

…Jimmy finit par faire sa valise et quitter les lieux en explosant un verre contre un mur (et en laissant la pauvre Naomi nettoyer les dégâts, pieds nus …) !

 

Le couple va mal, et tant qu'à faire, les bookers décident de façon totalement fortuite de les faire se croiser lors du Raw suivant. En effet, un match Bellas+Usos vs Tons of Funk + Funkadactyls est au programme. La tension dans le ring est palpable, d'autant plus que Nikki Bella prend un malin plaisir à chauffer comme il faut Jimmy Uso lors de leur entrée en scène. Le début du match montre Naomi et Nikki s'affronter. La Funkette prend vite le dessus grâce à un coup de popotin dévastateur, dont elle seule a le secret. La Bella fait alors le tag… sur Jimmy Uso. Petit moment de flottement dans le ring, Naomi toise son copain, fait mine de se retirer, puis se retourne pour lui envoyer un bon gros hurricanrana dans sa face avant de faire le tag pour Brodus Clay pour finir le travail. On pourrait penser que c'est la fin des haricots pour le couple, mais après quelques minutes backstage la réconciliation est là, et l'histoire est déjà oubliée, tout comme l'épisode.

 

 

 

Episode 4 : The « Fat » Twin

 

En bref

 

Les Bellas sont au taquet. En effet, le photo-shoot pour Summerslam approche, et elles vont devoir courir en bikini, au ralenti, sur la plage de Venice Beach pour la bande-annonce que vous avez déjà tous vue (et sinon, c'est par là que ça se passe). Or Brie ne se sent pas bien : elle se trouve trop grosse (sic) et décide de se mettre au régime. De son côté, Nikki déjeune avec les rookies pour surveiller la compétition. Eva Marie, toujours partante pour un bon coup, lui fait remarquer un commentaire sur Instagram désignant Nikki comme étant la « fat twin ». Voilà donc nos deux jumelles engagées dans un régime de type « juice cleansing » (un régime express assez controversé, où on ne fait que boire des fruits et légumes fraîchement pressés).

 

Le challenge est rude pour Nikki qui est présentée comme la bonne vivante des deux : elle aime bien manger, boire du vin, alors que ça sœur apparaît comme un peu obsédée par son allure alors que franchement elle aurait bien besoin de se remplumer un peu. On a un peu un renversement de situation, avec Nikki qui apparaît plus sympathique qu'auparavant (mais là encore, c'est peut-être un problème de perception « européenne » de tout ça).

 

 

Nikki, c'est un peu Carla Bruni avec la descente de Gérard Depardieu.

 

 

Bref, le photo shoot arrive. Nikki a eu de grosses difficultés à suivre son régime, les jumelles se frittent un peu mais se réconcilient très vite comme on peut s'y attendre.

 

En parallèle, cet épisode nous donne droit à une séquence assez hallucinante des Funkadactyls. J'ai longuement hésité à le mettre en « feud principale », mais Nattie l'a emporté sur le fil. En bref, alors que Nikki Bella se pavane ostensiblement dans les vestiaires avec sa nouvelle carrosserie, Cameron désespère devant sa petite poitrine. Elle prend rendez-vous pour une prise de renseignement auprès d'un chirurgien esthétique et s'y rend, accompagnée de Naomie et Jimmy Uso.

 

 

Et voici notre modèle dernier cri à brouillage intégré. Avec ces implants, plus de risque de « nipple slip ». C'est l'assurance d'un show « PG » en toute circonstance.

 

 

Après de longues discussions avec le chirurgien et son assistante, Naomi pose une question relativement sensée : si Cameron décide de passer à l'acte, et se fait opérer disons un vendredi, est-ce qu'elle peut se manger un bodyslam le lundi ? Réponse : euh, pas vraiment, un à deux mois de repos seraient nécessaires, ce qui compliquerait sérieusement la carrière des deux catcheuses. Malgré tout, Cameron repart avec une paire d'implants en silicone, histoire de les tester au quotidien. Cela donne droit à quelques séquences un peu nawak, où Cameron perd un implant en dansant la routine des Funkettes, ou bien en plongeant dans la piscine. C'est également l'occasion de retrouver notre ami Vincent (la Némésis de Brodus Clay) qui conseille bien sûr à sa copine de prendre les plus gros implants, tout en transpirant comme un sale porc et en s'essuyant sur le canapé (classe !). Les Funkettes se retrouvent ensuite à Raw. Grâce au talent de Sandra la couturière, la tenue de Cameron possède maintenant de petites poches bien pratiques pour assurer la bonne tenue des implants pendant leur performance du soir. Mais c'était sans compter sur les Bellas, toujours à l’affût d'un mauvais coup, et qui décident de piquer un des deux morceaux de silicone juste avant l'entrée en scène des Tons of Funk. En panique, Cameron finit par aller faire le job avec du papier essuie-tout roulé en boule dans son soutien-gorge… Le show se passe, les filles se retrouvent dans les vestiaires où les Bellas révèlent leur blague. Bref, les filles se réconcilient (encore), et Cameron décide finalement de ne pas recourir à la chirurgie esthétique.

 

 

Ce produit ne vous satisfait pas, mademoiselle ? Ne prenez pas de décision hâtive, et laissez mon assistante vous présenter notre modèle supérieur, le « Big E. Langston ».

 

 

 

La Feud du jour : Nattie vs Tyson Kidd vs Gizmo le chat

 

Après plusieurs épisodes à jobber pour les autres, Nattie a droit à son moment de gloire dans cet épisode. Ou pas. Tout commence sur une séquence de shopping de lingerie, en compagnie de Nikki Bella.

 

 

L'occasion d'apprendre que John Cena est un fétichiste de la girafe.

 

 

Nattie avoue alors qu'elle a quelques problèmes avec son fiancé TJ, a.k.a. Tyson Kidd. Depuis sa blessure, TJ est focalisé sur sa récupération, et s'intéresse plus au chat qu'à la pauvre Natalya, qui se sent délaissée et en manque de romantisme. Nikki, toujours de bon conseil, lui indique qu'elle a surtout besoin d'une bonne nuit d'amour torride. De retour chez elle, Nattie tente de provoquer une réaction en se baladant en petite tenue affriolante, mais sans succès. Elle se retrouve devant un Tyson Kidd amorphe sur son canapé, plus occupé à tripoter le chat et à regarder un PPV avec Daniel Bryan qu'à s'occuper d'elle. Nattie se demande alors si elle ne doit pas tenter un coup de cosplay et se déguiser en American Dragon pour obtenir une réaction, mais malheureusement pour nous elle ne franchit pas le pas …

 

 

– Non mais sérieux ! Tu as vu la superplex de Bryan sur Rollins ? Ce mec est génial, c'est la star la plus hot du moment !!!

– TJ ?

– Oui, m'amour ?

– Ta gueule…

 

 

Le jour suivant, au déjeuner, le couple se prend la tête au sujet de leur futur mariage. Nattie voudrait une cérémonie intimiste avec au maximum 150-200 personnes, alors que TJ n'en a rien à faire et voudrait juste passer à la mairie régler l'affaire. Cette dispute prendra encore plus d'ampleur le jour où TJ tente de mettre Nattie devant le fait accompli, prétextant une ballade romantique et l'emmenant finalement devant le tribunal pour signer leur union. Comme on peut s'y attendre, une grosse dispute éclate, mais rien que ne peut résoudre le tout-puissant pouvoir de réconciliation que possède la fin imminente d'un épisode de Total Divas. TJ prépare un dîner romantique pour Nattie, les deux tourtereaux se réconcilient, et font des trucs bizarres avec le chat.

 

 

Help !!!

 

 

 

Épilogue

 

Comme je le disais en intro, Total Divas continue son bonhomme de chemin  pour le meilleur et peut-être surtout pour le pire. Pas beaucoup de liant dans tout ça, les épisodes sautent d'une storyline à une autre, avec quand même une fâcheuse tendance à répéter à chaque fois des scénarios du genre « dispute – tension – réconciliation ». On verra si les prochains épisodes changent la donne. Le mariage de Nattie et de Tyson Kidd devrait en tout cas servir de fil conducteur aux prochaines semaines, avec également en toile de fond la Road to Summerslam.

 

Comme je le disais dans la première nalyse, E ! a acheté des épisodes supplémentaires pour compléter la première saison. Ces épisodes devraient intégrer une partie de la rééducation de John Cena post-Summerslam, mais aussi rebondir sur l'excellente promo/pipebomb lancée par AJ lors du Raw du 26/08/13 (allez voir la nalyse de notre Panda préféré à ce sujet). L'émission semble donc bien sur le point de faire intrusion dans la title picture des Divas. Rendez-vous à Night Of Champions pour voir si la WWE osera défaire AJ de son précieux.

 

 

Oui ? Comment ça, j'ai oublié de donner la réponse à la devinette ? C'est fourbe, hein ? Donnez vos réponses en commentaires, ou rendez-vous à une prochaine nalyse !

 

 

– Nattie, si je finis par me faire des implants, j’aurai des seins aussi gros que les tiens !

– Peut-être, mais tu ne me battras jamais à un concours de pets !

– Ah ah, avec des teasers comme ça, on va exploser tous les records d’audience !

11 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut