Catch

Quand on voit ce qu’on voit et qu’on entend ce qu’on entend…

Misère, misère, c’est toujours sur les pauvres gens que tu t’acharnes obstinément.

De Jean-Louis Chotard et Gérard Grandjean, sur une musique de Pierre Bénichou et Marie Grospierre, Misère 

Nous sommes le lundi 14 octobre, il fait nuit et le scintillement de l’écran de l’ordinateur me rappelle que ma page est toujours blanche (avec quelques traces de doigts), j’ai fini de regarder Smackdown il y a une heure, et je sèche ! Qu’est ce que l’on a voulu nous dire ? Des matches inintéressants, de bons segments, et un match et demi qui valent le coup, le tout entrecoupé de trop longs résumés de Raw. Alors, que fait-on quand on ne sait pas quoi dire ? Une Nalyse en images bien sûr !

 

 

– Bastoune, t’es en retard, tu vas me faire ta nalyse fissa !Et en plus, tu vas rejoindre le « Kiss My Ass Club »!

-Oui, maîtresse ! Et dis au babouin de me mordre les couilles aussi !

 

 

Nalyse de Smackdown du 11 octobre

 

 

 

Vickie, tou es souperbe, tou es la plous belle de toutes les fiyes que y’ai connoues sour terre ! Tou peux m’enlever le match contre Cena à Hell In A Cell ?

 

 

Fais moi oune bisou, et ye réfléchirai !

 

 

Vickie, ye n’ose pas !

 

 

Ma main, tou vas la sentir, si tou ne m’embrasses pas !

 

 

Bisou !

 

 

Hum, dois-ye revenir sour ma décisione dou match à Hell In A Cell ?

 

 

Yé né crois pas non !

 

 

Je suis le porteur de la mallette, et de surcroit je suis américain, donc je suis gentil ! (Qu’il est facile, le face turn chez ces merdes de ricains)

 

 

Allez viens, méchant Mexicain, de toute façon c’est à cause des syndicats que tu es champion du monde, mon père a catché contre le tien, c’était une merde !

 

 

Tiens, ça fait longtemps qu’on l’a pas vou, Teddy, on va faire oune match entre Damien Sandow et Alberto Del Rio !

 

 

Pas la peine de serrer si fort, elle aussi, elle a fait comme le public, elle t’a quitté !

 

 

Tiens, c’est à qui, cette chaussure ? Ah, salut Truth !

 

 

Dis donc Axel, elle est bizarre la manip que ton ostéo t’a apprise !

 

 

Alain Juppé qui fait des oreilles de lapin à Chirac hors cadre.

 

 

Et ne parlons pas de celle de ton coiffeur !

 

 

Tiens, je vais me frotter les mains, ça va faire comme si j’en avais quelque chose à foutre.

 

 

Bon allez, j’arrête les frais, Axel, t’as gagné !

 

 

Bonjour, nous sommes les couilles d’Alberto Del Rio, los dos couillos.

 

 

Ouh là, Tororigolo, fais gaffe, c’est mes fesses ça !

 

 

Olé !

 

 

Piou piou !

 

 

Ouf, le match est fini !

 

 

Moi, Tororigolo, je fais des crêtes de coq aux Los Dos Couillos !

 

 

Tiens un match de Divas ?

 

 

Voilà le seul mouvement potable du match.

 

 

C’était pour toi, Kovax, le vrai admirateur anonyme !

 

 

D’ailleurs le vainqueur se décide au chifoumi.

 

 

C’est elles qui ont gagné !

 

 

Cet instant brushing vous était présenté par Damien Sandow !

 

 

Parfois, Alberto trouve que ses couilles sont trop indépendantes !

 

 

Bon alors, petit Damien, comment tou le veux ton Jugi Gatame ?

 

 

Moi, je connais un ostéo qui est très bien, il fait comme ça pour masser le dos !

 

 

Ensuite, il fait comme ça pour bien libérer les poumons !

 

 

Et il fait aussi des calins pour nous consoler après la séance !

 

 

 

Et voilà comment on remet tout en place à la fin.

 

 

Bon, tou m’a soulé, je te montre mon gros diplôme d’ostéopathe !

 

 

M’en fous, j’ai toujours ma mallette !

 

 

Voilà les perdants !

 

 

Voilà les gagnants !

 

 

Poum, poum, poum, pam pidoum, pam pidoum ! Ah non, je suis bête, ça c’est Darth Vader !

 

 

À la WWE, les parties de chifoumi sont endiablées !

 

 

La drogue, c’est mal, m’voyez !

 

 

Bon c’est fini les bétises, on va peut-être catcher maintenant ?

 

 

T’as raison, allons-y !

 

 

Allez, suplex !

 

 

Chandernagor !

 

 

Se battre, c’est bien, mais les calins, c’est mieux !

 

 

Bon, c’est l’heure du démaquillage !

 

 

Erik, tu fais chier, j’ai l’air d’un pirate édenté maintenant !

 

 

Je m’insurge !

 

 

On a gagné !

 

 

Bon, on le traine dans le bayou (comme François) lui,  non ?

 

 

Je ne demande que ça, mon petit chou !

 

 

– Luke, t’as encore utilisé le shampoing de Damien Sandow !

– Pardon, Bray, j’le ferai plus !

 

 

Et pour finir, voici le CDC universe après cette nalyse !

13 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut