Catch

Les vignettes du site, page 15

La mémoire ne filme pas, la mémoire photographie.
Milan Kundera
 

Retour sur les meilleures vivis publiées dans les articles du site, sur la période bénie qui s'étend de début 2012 jusqu'à la veille d'Extreme Rules. Période très dense que celle-ci, où l'on assiste au "Once in a lifetime" Rock-Cena, à la fin d'une ère entre le Taker et Triple H, à la guerre des chefs opposant Long à Laurinaitis, à la feud Jericho-Punk, au comportement inélégant de Daniel Bryan envers AJ Lee, au retour de Lesnar, mais aussi de Tensai et Ryback, liste loin d'être exhaustive. Au menu: de l'émotion, de la finesse, de la beauté…

 

 

Et des pancartes qui déchirent!

 

 

Best of des vignettes du site, page 15

 

 

 

De l'importance de la production dans un show : avec ce plan de caméra, Daniel Bryan a l'air deux fois plus petit que le Big Show.

 

 

Vous dansez, mademoiselle ?

 

 

Brodus Clay est un colosse aux pieds agiles.

 

 

– Vite, Zack, sors ton démonte-pneu !
– Tu veux pas attendre un peu ? Qu'on fasse ça chez moi, plutôt? 

 

 

Conseil pratique pour ceux qui n'ont jamais changé un pneu: il est beaucoup plus aisé et sûr d'utiliser un cric quand la voiture est vide. Don't Try This At Home.

 

 

– Vous avez vu ça, John? Kane a attaqué Zack! Ca doit vous rendre fou de rage!
– Et comment! Au moment même où j’allais enfin comprendre comment on change une roue! Je vais massacrer Kane pour ça!!!

 

 

– John , John ? On est en plein match, là…
– Chut, je vais rater la fin du film…

 

 

– Ah Aksana je ne sais vraiment plus quoi faire avec Bryan, cette histoire avec AJ, son couplet sur lui étant un "fighting champion"… J'ai du mal à le croire, il essaie de nous faire avaler tout ça mais je n'aime pas trop.
– Oh oui Teddy moi j'aime beaucoup av…
– COUPEZ !!

 

 

– Zack, je suis désolé de vous dire cela, mais les chocs répétés sur votre dos ont provoqué une sévère incontinence.
– Mmmaistaistoi !
– Vous n'avez pas senti votre sphincter se relâcher durant le combat? 
– Gniiitais-toi-je-te-dis-tu-vas-casser-mon-coupgnéééé…
– Vous êtes conscient que vous risquez de rester impuissant jusqu'à la fin de vos jours ?
– TA GUEULE, BRO !

 

 

Dans la série "Les moments historiques du sport", je demande le podium du 200 mètres aux JO de Mexico en 1968.

 

 

Bonjour, je m'appelle Daniel et je suis cadre commercial en produits capillaires pour la COGIP. C'est mon premier séminaire de motivation en entreprise, je me sens à l'aise même si je suis un peu intimidé.

 

 

– Bon sang Roger, on vient de gagner 300 000 télespectateurs d'un coup là !
– Ah, tu vois Fred, je t'avais dit que c'était une idée de génie, cette nouvelle coupe de cheveux pour les Bella !

 

 

– Oh Teddy chou! Jeu spécial Kamasutra, très romantique! Espère tomber bukkake gang bang!
– Vade retro, Tatanka.  

 

 

Heu… Commencez à vous battre, vous deux, je fais mes lacets et j’arrive.

 

 

– Moi, grand médium Nostradamella, je prévois pour 2012 la revoluzione en Russie, l’élection d’une Norvégienne à l’Elysée en France, la victoire d’un poulet sans tête à la présidentielle aux États-Unis, la guerre mondiale après le bombardement de l’Iran par Israël et la destruction totale de la planète pour le 21 décembre 2012!
– On s’en cogne ducon, dis-nous qui va gagner le Rumble!
– Ouh là non, trop compliqué.  

 

 

Un coup d’œil en haut à droite de l’écran, et tout de suite, l’allure de Chris Masters se fit moins guillerette.

 

 

« L’unique différence entre un fou et moi, c’est que je ne suis pas fou. » Salvador Dali

 

 

On dira ce qu’on voudra, mais il avait quand même la classe, Mobutu.

 

 

On dira ce qu’on voudra, mais il avait quand même la classe, David Guetta.

 

 

Ouais, j’ai fini par me pendre, parce que le suicide au Samoan Spike, j’ai eu beau essayer dix-sept fois, ç’a pas marché.

 

 

– JEFF ! JE ME SUIS FAIT SERRER PAR LES FLICS, PLANQUE LA CAME QUI EST DANS MES POMPES BLEUES, ELLES SONT DANS MON PLACARD, SUR L'ETAGERE DU HAUT ! (héhé, je suis trop malin, maintenant que j’ai prévenu Jeff, ces cons de flics ne trouveront rien !)
– On t’a entendu, Matt.
– Hein ?

 

 

La TNA monte en puissance : maintenant c’est la WWE qui la copie.

 

 

Quand même, les meetings de Ségolène en 2007, c’était quelque chose !

 

 

L’année prochaine à Wrestlemania 29 : The Rock vs The Great Khali !

 

 

À la WWE, même les exhibitionnistes sont PG.

 

 

Il lança sur cette ruche bourdonnante un regard qui semblait par avance en pomper le miel, et dit ces mots grandioses : « À nous deux maintenant ! »

 

 

On dira ce qu’on voudra mais Paul Michael Glaser, son meilleur rôle c'était dans Starsky & Hutch.

 

 

– Hé Brock !
– Quoi ?
– Non, rien, c’est juste histoire de faire fantasmer l’IWC quelques années. Salut.  

 

 

C’est la crise : Oncle Sam n’a plus rien à se mettre.

 

 

Toujours à la pointe des modes sociales, les Américains ont inventé une nouvelle manière ultra sophistiquée de se serrer la main.

 

 

La semaine prochaine, Aksana parlera avec subtilité du gros python de Theodore Long, avant qu'on ne se rende compte qu'elle parlait en fait du serpent de Jake Roberts, venu faire une apparition surprise.

 

 

Après Smelly Kelly, voilà la Fart Foundation avec Natalya. Y a pas à dire, les storylines des Divas, elles puent.

 

 

Les gars, mon t-shirt ne me répond pas quand je lui parle, je crois que je deviens fou !

 

 

– Ca mec, avec tout le respect que je te dois, c’est une putain de belle perruque!
– Ok t'es mort.

 

 

La haine, John! C'est la haine que Kane t'invite à embrasser, pas la Eve!

 

 

…et donc mon nouveau film allie subtilement dialogues incisifs et caustiques et mise en abyme d'une société consumériste dévorée par ses propres exigences, le tout filmé de façon sombre et âpre, en référence évidente aux premiers opus de Fritz Lang. Bon allez, je vous laisse, je dois aller twitter que Cena a un vagin.

 

 

 

Quoi, toi, Triple H, marié à la fille du boss et membre officieux du staff depuis des années, toi qui n'as jamais caché ta volonté de continuer dans le business, toi, tu.. tu as trahi? Tu serais maintenant un cadre de la WWE??!

 

 

Journée de merde. Bon, au moins, il ne peut rien m'arriver de pire aujourd'hui.

 

 

Randy comprit immédiatement qu’il avait une commotion cérébrale : les voix dans sa tête avaient de l’écho.

 

 

Coincé entre un Great White et un personnage du Triomphe de la Volonté de Leni Riefenstahl, le révérend King n’en mène pas large.

 

 

Dans WWE12, vous pouvez incarner le personnage de Randy Orton ! Après une commotion cérébrale en début d’année, vous passerez le reste de votre temps assis sur un canapé à essayer de vous rappeler votre nom.

 

 

– Qui êtes-vous, monsieur?

– Eh bien, playa, le nom de famille de mon père, c’était Long, et mes parents m’ont prénommé Theodore. Je suis donc… Theodore Long !

– Je m'appelle donc Playa. C'est un début.

 

 

– Voilà playa, tu as une commotion cérébrale, ce qui signifie que tu as une mémoire immédiate qui ne dépasse pas deux secondes, espèce de petit connard prétentieux tout juste bon à chier dans le sac des filles, alors que c’est quand même un album très sympa, où Camille fait le meilleur usage qui soit de sa somptueuse tessiture vocale.
– Hein ?

 

 

Hmm, là Aksana me dirait « Oh Teddy, tu as bite ! » et moi je lui dirais « Ben oui, mes chromosomes sexuels sont XY, ce qui implique que j’ai développé des organes génitaux mâles. » Ouais, trop bien cette répartie…

 

 

Allez, tous en chœur… heu merde, c’est quoi les paroles de ma chanson cette semaine ?

 

 

Allo ? Oui, oui, tout à fait, dans la mesure où il pleut dehors et tu as l’intention de faire une promenade, je pense qu’il serait sage que tu prennes un parapluie, mon ami, car sinon les gouttes qui tombent du ciel pourraient te tomber dessus, et tu serais alors mouillé !

 

 

Quand Valérie Damidot n’aime pas votre déco, elle n’hésite pas à vous le faire savoir.

 

 

8 heures du matin, Dubaï : Sheamus ouvre la fenêtre de sa chambre d’hôtel.

 

 

Hey playas, puisque vous êtes quatre, pourquoi ne feriez-vous pas… une belote ?

 

 

Contador et Nadal en ont vraiment leur claque des insinuations des Guignols de l’Info.

 

 

Putain mais lâchez-nous, on fait pas le haka, on fait le Fuca!

 

 

– Wow ! Bravo les garçons, vous avez gagné ! Ca me rend tout chose, ça me donne envie de faire… un moonwalk !
– Maîtrise-toi Michael, tu vas griller ta couverture.

 

 

– Je suis le Game-ah. Le roi des rois-ah. L’assassin cérébral-ah. Je suis…
– Paul, sors de là, ça fait un quart d'heure que tu squattes la salle de bains, faut que je me maquille pour emmener les petites à l’école.
– … pardon chérie, j’en ai pour une minute.

 

 

– Allez Lily, dis-le que j’ai battu Orton  par forfait.
– Bon, bon, d’accord… Le vainqueur de ce bras de fer, par décompte à l’extérieur, Raaaaël Brandon !

 

 

– Bryan, tu n’as pas de match ce soir et tu es heel. J’ai sous la main Sheamus, qui n’a pas de match non plus et qui est face.
– CAP-TAIN OB-VIOUS ! CLAP CLAP CLAP !
– J’ai donc décidé…
– CAP-TAIN OB-VIOUS ! CLAP CLAP CLAP !
– … après mûre réflexion…
– CAP-TAIN OB-VIOUS ! CAP-TAIN OB-VIOUS !
– … que vous allez vous affronter !
– OUAAAAIS !!!
– Et ce match aura lieu…
– CAP-TAIN OB-VIOUS !
– RIGHT NOW !  

 

 

Le Rock a été très gentil, très simple. Il a même accepté de prendre une douche dans ma caravane, un jour où je lui avais détraqué sa douche exprès. Evidemment, il n’était pas au courant pour les caméras cachées partout.

 

 

Il m’a appris beaucoup de choses. Il m’a dit que le pissou, c’était pas seulement pour faire pipi, mais aussi que ça pouvait aller dans la zézette des filles. Mais je sais pas, peut-être qu’il faisait une blague, il faisait souvent des blagues, comme le soir où il a mis mon pied dans un verre d’eau pendant que je dormais et que je me suis fait pipi dessus.

 

 

Il a été super sympa, il m’a même permis de toucher ses nénés. Maintenant on peut dire que je suis plus puceau, je pense.

 

 

Il a été adorable. Il a toujours payé pour les capotes. Un seigneur !

 

 

– Il m’a mis son poing dans le cul! Il m'a mis son poing dans le cul! Au secours!
– Ta gueule Dumbo !  

 

 

Une star, c’est quelqu’un qui bosse très dur pour devenir célèbre, et qui une fois devenu célèbre, porte des lunettes de soleil et un béret pour qu’on ne le reconnaisse pas.

 

 

– Marche derrière moi, Natalya !
– OK, mais tu promets de pas prouter ?

 

 

– Je suis spécialiste de paix… et de pets !
– Vous, vous êtes une femme Barbara Louf.  

 

 

On a beau les prévenir, les chevaliers d’or sont toujours surpris quand ils encaissent les météores de Pégase.

 

 

Hunico, t’es qu’un gros naze ! Tu m’as brisé le poignet gauche, mais je m’en fous ! Hé oui, je me branle de la main droite ! Hahaha ! C’est qui le boss ?

 

 

Et surtout, les gars, retenez votre respiration, Natalya est passée dans le coin il y a une demi-heure !

 

 

– Alors David, comment ça se présente ?
– Monsieur Long a recruté pour son émission, qui ne porte pas l’épithète déposé « Supershow », de nombreux travailleurs employés par des brands rivales : débauchage auprès d’entreprises concurrentes, article 182, alinéa 2 du Code du Travail. Il a également organisé un main event dépourvu de la moindre parcelle de starpower, ce qui peut être apparenté à du sabotage de son propre outil de travail : faute grave, article 16, alinéa 1. Enfin, il n’a pas convoqué Hornswoggle : discrimination, article 2, alinéas 1 à 6. Vous avez largement de quoi le faire virer, Sir.
– Heu, merci, mais je voulais juste savoir si tu pensais pouvoir gagner ce soir.
– Ah ça, aucune chance, n’oubliez pas que je suis nul à chier.  

 

 

– Michael, toi qui le connais bien, dis-nous vite s’il a une faiblesse ! Avous-nous une chance de le battre ? Comment devons-nous nous y prendre ?
– Laisse tomber Curt, il n’y a rien à faire. Nous pouvons aussi bien sauter de nous-mêmes par-dessus la troisième corde. C’est David Otunga. L’équivalent pour un ring de Galactus pour une planète peuplée de macaques.

 

 

Ha, c’est la septième fois que je balance Gabriel par-dessus la troisième corde ! S’il se sauve une fois de plus, c’est décidé, la prochaine fois je vérifie bien qu’il est tombé. Hé ouais, je suis pas né de la dernière pluie moi !

 

 

– Santino… Nous combattons l’un contre l’autre pour devenir First Contender au titre de champion du monde poids lourds ?! Comment est-ce possible ?
– Davide… Regarde autour de toi. Il n’y a rien. Je crois que l’explication est évidente : nous sommes morts.  

 

 

Le trombone de Santino Marella, en vente sur wwe.com à partir de 99,99 dollars, frais de port compris. Méfiez-vous des contrefaçons.

 

 

Ça devait arriver: la police du bon goût vestimentaire a enfin attrapé le criminel à la veste mi-cotte de maille, mi-néon.

 

 

– Chris, tout va bien?
– Oui, fort heureusement, ce technicien a amorti ma chute… Comment va-t-il?
– Il est mort. Mais toi, ça va?
– Oui oui, je n'ai rien.
– Ouf, j'ai eu peur, on a frôlé la catastrophe!

 

 

– You're talking to me?
– Santino, c'est "Rocky" qu'on est en train de parodier…
– Scousez-moi, yé les confonds tous, lé filmés dé Schwarzenegger…

 

 

Coucou ami pauvre, c'est Lady Palace! Aujourd'hui, je vais vous apprendre à garder la tête haute après avoir produit un bruit inconvenant!

 

 

Salut, moi c'est John, et lui c'est Glen! Bienvenue dans Jackass!

 

 

Tu passeras le bonjour à Batista!

 

 

Ève chassée du Paradis.

 

 

Si c’est pas trop tard je vais plutôt prendre la storyline de la pétomane finalement.

 

 

– Taker, l’un de nous doit céder.
– Oui. Mais pas moi.
– Ok, je respecte, mais…
– Rien du tout. Celui qui bouge a perdu.
– Euh, ouais. Enfin là y a le concierge qui veut fermer la salle, en plus j’ai envie de pisser moi, ça fait six heures qu’on est là.
– Bon ok. On se retrouve demain à 8h alors?
– Ok. Et l’un de nous devra céder…

 

 

Still a better love story than Twilight.

 

 

– Monsieur McIntyre, c'est le moment où jamais, il regarde ailleurs, fuyez!!
– Non laisse moi, je veux mourir.

 

 

Raah mais où est encore passé cet enfoiré de Big Show ?! Avec sa nouvelle combi couleur treillis/camouflage, il est impossible à repérer.

 

 

– Une dernière chance Teddy ! Juste une dernière chance par pitié !
– Listen playa. Tu es ridicule depuis des semaines maintenant, tu viens de perdre en 30 secondes contre un handicapé, je ne peux pas te saquer et ta coupe de cheveux est toujours aussi ridicule. Ca ne peut vouloir dire qu'une seule chose playa. Je vais te donner une augmentation TONIGHT!!!

 

 

Distribuer un pack du parfait petit Booker à chaque employé n'est pas forcément la solution, mais c'est un début…

 

 

Cette storyline entre Eve et l'homme invisible semble sonner le glas définitif de l'ère du PG-Rated à la WWE.

 

 

Dans un moment de lucidité, Eve Torres réalise que les chants "Hoeski Hoeski" n'étaient pas une invitation à partir aux sports d'hiver.

 

 

Elle n’a qu’une seule ride, et elle est assise dessus : Amanda Lear !

 

 

Sois sans crainte, Eve : je suis venue en pet.

 

 

Psssst! Batman! La cape! LA CAPE!

 

 

– T’es qu’une merde Rock, tu sais que lire les antisèches écrites sur ton poignet ! T’as quoi à répondre à ça ? Hein ?
– Hustle, Loyalty, Respect.
– Merde ! Il peut aussi lire les miennes !!!  

 

 

– 500 sur le Taker !
– 1000 sur Triple H !
– 5000 sur le Taker !
– Purée, le nombre d’arbalètes que je vais pouvoir me payer avec tout ça !

 

 

– Ha… ha… Randy… Toi aussi… Tu vas embrasser la haine…
– T’as plus affaire à Cena là, débile. La haine, je l’embrasse pas, ça fait trente ans que je la prends en levrette et je lui cogne la tête contre le mur en hurlant des gros mots en chleu !

 

 

Bien contente que les bookers aient enfin oublié ce gimmick affreux de pétomane qu’ils m’ont forcée à jouer pendant des semaines. L’avenir s’annonce radieux, surtout avec ce nouveau nom qu’ils m’ont trouvé, « Trace de pneu ».

 

 

– Drew, dégage, t’es viré !
– Oh non, pitié !
– Enfin, regarde entre tes jambes! On est un programme PG, et on ne peut décemment pas garder à l’antenne un mec qui a une si grosse bite.

 

 

Vite, redémarrez le Honkometer !

 

 

Tu pensais vraiment affronter le Shaq à Wrestlemania ? Vu comment s’est passé ton match contre Floyd Mayweather, tu ferais mieux de défier Muggsy Bogues.

 

 

– Oh Teddy, j'ai si peur du Gros Monstre Rouge!
– Chaque chose en son temps, petite. Pour l'instant, il faut déjà régler le problème Kane!

 

 

C'est original mais pas très pratique, ce sac à dos. Et je vous dis pas comment j'ai dû forcer pour y ranger mes affaires !

 

 

Et moi, t'as vu, ben j'me mettrai jamais d'antisèches sur le bras paske j'sais pas lire, ouaiche. Casséééé le Rock !

 

 

Seul. Seul contre tous. Je dois tenir cette Fédération hors de l'eau par la seule puissance de mon inconmensurable talent. Permettre à une feud vue et revue d'exister encore, la réinventer. Toujours innover dans le ring. Tout ça pendant qu'il suffit qu'un crétin braille "You can't see me" en plaçant toujours les mêmes mouvements pour que les kids l'adorent. Parfois, je hais ce job.

 

 

Cole n'a pas tout à fait compris le principe de "L'Ecole des Fans".

 

 

Dans Blade IV, Blade affronte les hommes-serpents.

 

 

– Faut pas picoler les gars, c’est mal ! Ça vous apportera que des emmerdes !
– CM PUNK ! CM PUNK ! CM PUNK !

 

 

– L’alcool vous détruira ! C’est mal de boire !
– BOUUUH CM SUCKS ! CM SUCKS ! BOUUUUH!

 

 

– John, imagine que Mark, c’est le smackahdown, tu me suis ?
– Ouais ouais.
– Ok bah là je le « lay » COMME ÇA !

 

 

– Euh Hunter, je sais qu’on a pas trop le temps mais tu penses que je peux parler en vitesse de ma nouvelle collection de flèches en carbone et…
– Ferme là Shawn.

 

 

Les Canadiens. Le peuple qui s'est le plus rapproché des castors.

 

 

A Dancing with the Stars, Chris Jericho a opté pour une chorégraphie osée. Ca ne lui a pas réussi.

 

 

Edge et Christian, avant la Don’t do this at home Era.

 

 

Mais si ! Vous les reconnaissez ! Ce sont les Daft Punk !

 

 

Ta coupe, je te la fais Kurt, hein ? Hahaha !

 

 

Dans trente ans, Brodus Clay et Heath Slater montreront cette image à leurs gosses pour les convaincre qu’ils ont participé à un Wrestlemania.

 

 

– Waiddaminute right there… That boy Kane, oh my, and that boy Randy… they’re setting up a Spineroonie contest !
– Ta gueule Booker.

 

 

C’est net, le costume de General Manager est BEAUCOUP trop large pour Teddy Long.

 

 

Bonjour et bienvenue à la Fistinière. Vous êtes bien installé ? On va pouvoir commencer.

 

 

Le problème quand on a un bigleux qui arbitre, c’est que les catcheurs ne doivent pas s’éloigner l’un de l’autre de plus de trente centimètres pour ne pas sortir de son champ de vision.

 

 

– Je vais vous raconter une histoire irlandaise à laquelle vous me faites penser.
– Vas-y Sheamus, on t'écoute.
– Mon oncle Patty O'Donnell, il avait une petite brebis. Ben il arrêtait pas de la baiser!
– … Et?
– Ben voilà, c'est tout.
– Merci Sheamus, c'est très touchant.

 

 

– Je résume : ton père est alcoolique, ta mère est une pute, ta sœur est toxicomane…
– Peut-être… mais t’as rien sur mon frère !
– … et ton frère baise des chiens.
– Merde ! Mais comment t’as découvert ça ?
– Je le savais pas, j’ai tenté au bluff. N’oublie pas que je suis le meilleur du monde à ce que je fais, et là, je joue au jeu des sept familles.

 

 

Tu me fais de l’ombre avec ta casquette. Dégage.

 

 

– Chéri…
– Oui chérie ?
– Je… Je crois qu’on nous regarde.
– Mais que vas-tu chercher, enfin!

 

 

– Laisse-moi la mallette ! Je sais qu’elle contient les codes de toutes les armes nucléaires du monde !

– T’es taré Benoit.
– Non. Nooooooon !!! Pourquoi vous dites tous ça ?

 

 

Tu vois chéri, je t’avais dit que c’était une mauvaise idée d’inviter mon ex.

 

 

Donc si je comprends bien, Edge, tu veux pas me rendre Lita à l’amiable, c’est ça ?

 

 

Les Live Sex Celebration, c’est tout de suite moins classe quand la DX est dans le coup.

 

 

– J’en ai découvert de belles sur ton oncle, Punk !
– Oh non !
– Oh si ! Comme disait le poète, « You don’t eat or sleep or mow the lawn, you just fuck your uncle all day long ! »
– Tais-toi, saloperie de Canadien !

 

 

– Les gars, je comprends pas. Paraît qu’on nous reproche d’être répétitifs…
– Je comprends pas non plus, Taker. Shawn et moi, on a changé de tshirt par rapport à l’année dernière !  

 

 

– Allez AJ, dis-leur pourquoi il est important que mon match fasse l’opener.
– Eh bien, parce que c’est un emplacement stratégique et prestigieux dans un show comme Wrestl…
– Hein ? Mais non connasse ! Parce que comme ça j’en aurai fini plus tôt et j’aurai toute la soirée pour te troncher comme un gros goret ! YES ! YES ! YES !
– Ah oui pardon mon chéri, où avais-je la tête ?  

 

 

– Tu vois Rock, j'ai bien lu ton tshirt et il complète parfaitement le mien: je m'élève au-dessus de la haine 24 heures sur 24, 7 jours par semaine, 365 jours par an!
– On est dans une année bissextile, connard.

 

 

– Et ma première décision en tant que patron de Raw et de Smackdown est de souhaiter tout le best dans ses future endeavors à… Little Jimmy !
– Noooooooooooooon !

 

 

A dans un an les loulous!

 

 

Comment je vais bouffer ça moi? J'suis une vipère, pas un putain de boa constrictor!

 

 

Jericho, en grand professionnel consciencieux, passe toujours le balai avant de partir.

 

 

Je te le dis comme je le pense, Taker ! L’Univers n’a d’existence que relativement à la perception subjective que l’on en a !

 

 

Après son quinzième échec successif, John Cena a enfin renoncé à passer son brevet de secourisme.

 

 

Moi ? Moins bon que Tupac ? Alors d'abord, c'était X-Pac, son nom, faut pas me prendre pour con. Et ensuite, il a jamais été champion du monde.

 

 

– Ecoutez, monsieur, c'est un ring de catch, vous ne pouvez pas rester là, il faut partir, sinon, je vais être obligé de vous péter la gueule.
– Mais John… je suis ton père…
– Oh putain, les gars, venez vite ! C'est Dark Vador sans son masque!

 

 

– Papa, Papa, t'as vu ? Je suis caché.
– Non, John, non … On te l'a déjà expliqué, pourtant. C'est pas parce que tu ne vois plus les gens qu'eux ne peuvent plus te voir.

 

 

Dans l'avenir, chacun aura droit à dix-huit secondes de célébrité.

 

 

– VRRRAAAAAAOOOOUM!
– Damn Joe, la rage, on est passés à vitesse Mach 3 au-dessus de Wrestlemania, on n'a pratiquement rien vu!
– Bah on a quand même vu la totalité du World Heavyweight Championship Math, Bill, c'est pas rien! 

 

 

Pssst… Hé, woo devriez retourner woo asseoir, les stars de seconde zone comme woo n'ont rien à faire ici ! Comment, on se retrouve dans le parking après le show ? Okay petit, je te ferai tater de mes atémis !

 

 

– RATATATATATATATATATA! … Ben où qu'y sont les feux d'artifice?
– Désolé Shawn, on les garde pour Flo Rida.
– OK, je comprends.

 

 

Prévoyant, Triple H n'avait jamais jeté son château de Skeletor de quand il était petit, se disant que ça pourrait servir un jour.

 

 

Bref. Il m'a regardé méchamment, je l'ai regardé méchamment.

 

 

PUTAIN MAIS C'EST LE MEC DE JOURNEY 2: THE MYSTERIOUS ISLAND!!!

 

 

Aucune chance qu’il se sorte de CA !

 

 

Ne me dites pas que.. mais ! Le Rock a disparu !

 

 

Scusez pour le retard. Je remettais mon intestin grêle à l'intérieur de mon corps.

 

 

J'aime bien les larmes, ça donne un goût salé à la viande!

 

 

Toujours pas un poil sous les bras. Puberté, j'écrirai ton nom. 

 

 

R-Truth est en plein doute: pourquoi Little Jimmy refuse-t-il le tag et le laisse seul face à Otunga et Henry?

 

 

Putain, je suis chaud, obligé je la gagne, cette saison de NXT!

 

 

Wade, Heath, Justin ! Je suis enfin revenu, on va pouvoir mettre en place notre bigger pl… ah, tout le monde est parti ?

 

 

– Boissons fraîches! Qui veut des boissons fraîches?
– Qu'est-ce que tu racontes, Hunico?
– Chut, c'est notre seule chance de garder un job ici!

 

 

John, c'est vrai, je vais te passer mon flambeau. Et tu sais ce que tu vas faire avec? Tu vas l’enduire d’huile, le retourner côté pointu, et te l’enfoncer bien profond dans ton cul multicolore, puceau!

 

 

Regarder cette image trop longtemps peut te donner une hallu, Cenation!

 

 

Après CM Punk et Pepsi, Lord Tensaï et Pirelli.

 

 

Ladies, don't try this at home même si votre mec vous le demande.

 

 

Ce que s'apprête à faire Cena, don't try this at home. Même pas à la WWE en fait, voire même pas entouré de CRS, don't try this.

 

 

Visiblement, Brock ne se souvient plus bien des règles.

 

 

Lesnar à Extreme Rules? Je pourrais pas plutôt être jeté dans une piscine infestée de requins affamés, les yeux bandés, pieds et poings liés?

 

 

C'est le problème quand tu es straight edge, à la première bière, tu es complètement bourré.

 

 

– Haha, on a chopé un jeune!
– Vite! Nourrissons-nous de son énergie vitale!
– Mais lâchez-moi, fellas! Je… je suis un vampire!
– Tu crois vraiment nous duper? Tu portes un crucifix, idiot. Dévorons-le!

 

 

Hé ouais, Ricardo, t’aurais pas dû lire à voix haute les incantations du Livre des Morts.

 

 

– LE MONSIEUR TE DEMANDE SI TU AS PRIS TES PILULES !
– Te casse pas, vieux, mon sonotone ne fonctionne plus depuis un an.

 

 

– Et c’est pas tout ! Dusty, figure-toi que j’ai découvert un autre segment, dans lequel Cody… bon sang, j’ose même pas le dire… dans lequel Cody, Dieu lui pardonne, SE BROSSE LES DENTS !
– Quelle horreur. Moi qui espérais qu’au moins l’un de mes fils ne serait pas pédé…

 

 

– Alors c’est lui, ce petit jeune dont on me parle sans arrêt, Goldberg ?
– Ouais ! Qu’est-ce qu’il a l’air con !  

 

 

Le saviez-vous ? Pour ses messages Twitter, Damien Sandow a droit à 140 mots.

 

 

– Tu as bien entendu. Je te colle une amende d’un demi-million de dollars.
– Quoi ? Mais… mais ça veut dire que je vais devoir remettre l’achat de ma huitième Ferrari au mois prochain ! Public aimé, soutiens-moi, je vais défaillir !

 

 

– Randy, je suis content de te voir, fils !
– Ouais ouais. J’te préviens, si tu me fous la honte comme Dusty Rhodes à Cody, c’est punt kick direct.
– Mais non t’en fais pas, je vais plutôt squatter tout seul dans un vestiaire vide pendant ton match, tournant ostensiblement le dos à la porte par laquelle pourrait passer Kane, ce psychopathe meurtrier qui te voue une haine inextinguible !
– Je t’adore, papa.

 

 

– Gente demoiselle, cet homme est manifestement indigne de vous ! Pourquoi vous échinez-vous à reconquérir l’amour de ce mufle ?
– Parce qu’il me xxxx la xxxxxx comme personne, qu’il me fait xxxxx quinze fois par nuit et que quand il me xxxx le xxxxx avec sa grosse xxxxxx je xxxxxxx comme une xxxxx.
– …
– Et vous avez bien de la chance, je crois qu’il vient de jeter un regard intéressé sous votre jupe.

 

 

– Il n’a pas le droit de t’insulter !
– Oh que si ! Surtout en allemand !

 

 

Ecoute, t’es mignonne, mais tu manques un peu de conversation. Ce qui est écrit sur mon tshirt, c’est pas ton prompteur.

 

 

– Sergent, c’était super, mais pourquoi notre vieil ami Chief Jay Strongbow n’était-il pas là ?
– Voyons Duggan. Nous l’avons enterré la semaine dernière.
– Qui ça ?
– Quoi ?
– Hein ?
– Qui êtes-vous ?

 

 

Pas de bol pour Henry, Punk maitrise à la perfection l’explosion des points vitaux, complètement légale dans ce « Ken le survivant Match ».

 

 

Cette façon qu'il d'attirer la lumière, c'est fou.

 

 

En politique comme dans le catch, on n’hésite pas à ajouter quelques centimètres à certaines superstars histoire de les rendre plus impressionnantes en kayfabe.

 

 

Un Smackdown enregistré à Londres ne pouvait que refléter l’atmosphère élégante et satinée des clubs de gentlemen britanniques.

 

 

– Saaaluuut, jeeee suiiiiis rugbyyymaaaaaan suisse!
– Eh bien, en ce cas, playa, cela ne signifie qu'une chose: tu joues au rugby et tu viens de Suisse!
– Toi rigolo, noir, toi rappelle quelqu'un Aksana, mais Aksana plus savoir qui.

 

 

Un match à la WWE ! Comment je vais trop frimer demain à l’école !

 

 

Mais ? Vous êtes la bite de Titus O’Neil ? Je vous ai vue sur Internet ! Je peux avoir un autographe ?

 

 

– Non, AJ surtout ne la frappe pas dans…
– GNIIIHHAAA!!!
– PPPPPRRRRROOOOOOOUT!!!
– … l'estomac.

 

 

– Attendez les gars, vous vous êtes gourés. OK, c'est la tournée mondiale, mais on n'est pas encore au Golgotha.
– Ah pardon Randy.

 

 

Ca va pas vraiment mieux, Pete Doherty.

 

 

On sait enfin qui enseigne l’art du selling à Didier Drogba.

 

 

– Orton, je viens de buter ton père.
– Et moi je viens de buter le tien.
– Cool. Maintenant on s’occupe de nos mères respectives et…
– … A NOUS L’HERITAGE!  

 

 

– Daniel, je me suis enregistrée en train de me toucher avec un trèfle à quatre feuilles et j'ai découvert comment projeter cette vidéo sur le Titantron. Je vais diffuser la vidéo au moment opportun pendant le match, comme ça Sheamus sera distrait et tu pourras le vaincre!
– C'est un 2 out of 3 Falls, idiote! Je dois le battre deux fois! Ton plan ne m'offrira qu'un seul tombé au mieux! Va te suicider!
– Mais je pourrais projeter la vidéo deux fois de suite!
– Hmm… Pas con. Je t'autorise à vivre jusqu'à dimanche soir.

 

 

– Alors c’est un légionnaire qui attrape une chèvre et se met à l’enculer. La chèvre fait « méééé » et le légionnaire dit : « Il n’y a pas de mais. »
– Haha, sacré Brock, elle est excellente, je ne la connaissais pas, bravo, t’es le meilleur, c’est trop cool que tu sois revenu, tiens je vais te présenter les autres, tu verras ils sont super symp…
– Il n’y a pas de mais.  

 

 

C'est tout pour aujourd'hui, like, comment and share, et à très vite pour savoir si John se sortira des griffes de Brock, si Bryan reprendra son titre à Sheamus, si Natalya règlera ses problèmes intestinaux et si Tensai deviendra le nouveau top heel du WWE Universe!

5 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut