Catch

CDC Awards 2013 : Meilleure catcheuse

Femmes, c'est vous qui tenez entre vos mains le salut du monde.

Léon Tolstoï

 

Le premier Award de notre désormais traditionnelle (c’est la cinquième édition quand même !) série fait honneur à ces dames. Ferons-nous le même choix que la WWE pour son Award de Diva of the Year ?

 

 

Non.

 

 

CDC Awards 2013 : Meilleure catcheuse

 

 

Non, déjà parce qu’à la différence de la fédération, qui persiste à considérer les Bella comme une entité unique, nous avons pour notre part décidé cette fois de distinguer la compagne de John Cena de celle de Daniel Bryan. D’abord parce que la première s’est fait poser en 2013 des nichons qui lui permettent d’ouvrir les portes sans se servir de ses mains. Ensuite parce que cette même Nikki a longtemps été blessée pendant cette année, ce qui n’est peut-être pas sans lien avec sa progression mammaire. C’est sa sœurette, peut-être mieux coachée par son mec, qui a disputé l’essentiel des combats des Bella, prétendant même à la ceinture au papillon à plusieurs reprises, sans jamais la remporter.

 

 

Je n'arrive pas à te suivre Brie ! Mes nichons me ralentissent trop !

 

 

Cette fameuse ceinture n’a changé de mains que deux fois en 2013. D’abord le 14 janvier à Raw, quand Kaitlyn, dans sa bonne ville de Houston, s’en est emparée pour obtenir le premier règne de sa carrière, en battant une Eve Torres tellement pressée de se barrer qu’elle n’a même pas demandé à faire jouer sa clause de rematch. Puis le 16 juin, à Payback, à l’issue de ce qui a sans douté été le meilleur combat féminin de l'année, quand AJ, après une longue feud avec son ex-meilleure copine, qu’elle avait bien fait tourner en bourrique au préalable avec l’histoire de l’admirateur secret (on croyait tous que c’était Kovax, mais ce n’était que ce plaisantin de Big E Langston), mit ses blanches mains sur une ceinture qu’elle n’a plus jamais lâchée depuis, malgré six défenses (deux fois contre Kaitlyn, une fois dans un Fourway contre Natalya, Naomi et Brie, deux fois contre Brie et une fois contre Natalya).

 

 

Le prochain nom de scène de Kaitlyn sera Sister Abigail.

 

 

Bref, en 2013, la ceinture aura été 14 jours sur Eve, 153 sur Kaitlyn et 198 sur AJ. Voilà qui dessine la tendance de nos votes, évidemment. Pour rappel, ceux-ci ne portent que sur les divas ayant catché au moins une fois à Raw, Smackdown ou en PPV cette année, ce qui nous donne la liste totale suivante, par ordre alphabétique : AJ, Aksana, Brie, Cameron, Eva Marie, Eve, Jojo, Kaitlyn, Layla, Naomi, Natalya, Nikki, Rosa, Summer Rae, Tamina. Un principe qui exclut les filles de NXT, au grand dam de notre expert maison de la brand de développement, Kane & Barbu, qui tient à leur adresser un salut admiratif, signalant que Paige et Emma auraient été à coup sûr dans son top 5, et que Sasha Banks ou Bayley auraient pu se faire une place.

 

 

– Paraît que les filles de NXT sont vachement fortes, limite meilleures que nous !

– Arrête de jacter Eva Marie, tu vas nous faire rater cette choré qu'on répète depuis trois mois !

 

 

 

Nous sommes douze au total à la rédac à désigner les gagnants. Comme toujours, chacun établit une liste de cinq catcheuses, la première recevant cinq points, la deuxième quatre, et ainsi de suite jusqu’à la cinquième qui en obtient un. Avant de vous donner les résultats, rappelons ceux des années précédentes, histoire de se remettre en mémoire les records passés et des noms parfois effacés de notre mémoire.

 

 

Palmarès 2012 :

1. AJ Lee, 58 points sur 75 possibles

2. Eve, 56

3. Beth Phoenix, 34

4. Natalya, 18

5. Kaitlyn, 17

6. Layla, 12

7. Tamina, 5

8. Naomi, 4

9. Kharma, 2

10. Bella Twins, 1

 

2011 :

1. Beth Phoenix, 29 points sur 30 possibles

2. Natalya, Kharma, 12

4.  Bellas Twins, 10

5. Kelly Kelly, 7

6. Eve Torres, 6

7. AJ Lee, 5

8. Alicia Fox, 4

9. Michelle McCool, 2

10. Kaitlyn, Snooki, 1

 

 

2010

1. Michelle McCool, 21 points sur 25 possibles

2. Natalya, 17

3. Layla, 16

4. Alicia Fox, 9

5. Beth Phoenix, Naomi, 3

6. Eve Torres, Melina, 2

7. AJ Lee, Gail Kim, 1

 

 

2009

1. Michelle Mc Cool, 30 points sur 35 possibles

2. Melina, 17

3. Mickie James, 14

4. Beth Phoenix, 12

5. Natalya, 10

6. Alicia Fox, 9

7. Maryse, 8

8. Kelly Kelly, 3

9. Jillian Hall, 2

 

 

Tiens, d'ailleurs, qu'est-ce qu'elle devient depuis la fin de sa carrière, Layla ?

 

 

 

PALMARÈS 2013

 

Huit filles sur quinze ont obtenu au moins un point, ce qui laisse sur le carreau Aksana, Cameron, Eva Marie, Eve, Jojo, Layla et Rosa.

 

 

8ème, avec 1 point sur 60

 

Nikki Bella

 

C’est plus ses performances dans Total Divas — où elle révèle une impressionnante collection de sex toys et réclame de John Cena qu’il la satisfasse oralement tous les jours que Dieu fait — que ses combats qu’on retiendra de Nikki cette année, d’autant qu’elle s’est pété le tibia en juin. Mais elle a gagné plusieurs tailles de bonnet, ce qui suffit à lui offrir un point, attribué par le lubrique Bastoune. Si vous ne l'avez pas encore vue, la scène de Total Divas où elle s'installe chez John Cena et amène un carton entier plein de vibromasseurs vaut le détour.

 

 

Oui, il me faut une pièce à part pour entreposer mes vibros. Bienvenue dans le monde réel, puceau.

 

 

 

7ème, avec 7 points

 

Naomi

 

Quand elle n’est pas occupée à faire rebondir son incomparable boule sur celui de sa copine Cameron ou à faire la kéké et la kékette à Total Divas, Naomi livre de très bons matchs. La question est de savoir si la WWE compte un jour l’utiliser à la pleine hauteur d’un potentiel qu’on devine colossal.

 

 

– Et sinon cette semaine à l'entraînement j'ai bien rôdé mon Slingshot Crossb…

– Ferme ta gueule et bouge ton cul de négresse !

 

 

 

6ème, avec 11 points

 

Brie Bella

 

Théorème de Brie Bella : chaque fois que tu couches avec Daniel Bryan, tu apprends une nouvelle prise de catch. Cette année, Brie a été trois fois First Contender, à Battleground et Hell in a Cell, ainsi qu’à Night of Champions dans un match à quatre. L’occasion de démontrer d’indéniables progrès, même si on attend encore qu’elle claque le Busaiku Knee en match.

 

 

Sin Cara est désormais joué par Hunico, et Beth Phoenix par Brie Bella.

 

 

 

5ème, avec 12 points

 

Summer Rae

 

La surprise de la liste. Rookie, longtemps préposée uniquement à faire le grand écart devant Fandango, l’être humain qui s’est le plus rapproché de Kelly Kelly a su séduire sept de nos votants lors de ses quelques apparitions entre les cordes. Comme pour Naomi, on attend qu’en 2014 elle abandonne son rôle de valet afin de confirmer son indéniable don pour la virevolte.

 

 

Summer Rae n'a qu'une seule faiblesse dans le ring : parfois, elle reste collée.

 

 

4ème, avec 16 points

 

Tamina

 

Très belle place pour une jeune femme absente une bonne partie de l’année pour blessure. First Contender défaite par Kaitlyn à Elimination Chamber, la musculeuse fille de qui vous savez s’est refait un gimmick en revenant le 27 septembre à Smackdown dans un rôle de garde du corps d’AJ qu’elle a parfaitement endossé. Présence intimidante, réelles capacités dans le ring, elle a trouvé son personnage. On retiendra notamment son excellente performance lors du sept contre sept des Survivor Series, et quelques Superkicks bien stiff couplés à son Splash, unique chez les filles, et à ce Samoan Drop qu’elle maîtrise parfaitement, lui confèrent un arsenal très reconnaissable.

 

 

Seule powerhouse de la division féminine, Tamina en est aussi la seule highflyer. Vous avez dit Total Package ?

 

 

 

3ème, avec 28 points

 

Natalya

 

Même dans une année galère, la blonde Canadienne conserve un grand capital de sympathie, comme le prouve une troisième place qu’on aurait pu qualifier d’inespérée au vu de son premier semestre, essentiellement passé à accompagner les Ceintures de Plomb Hornswoggle et Khali et à pleurer son chat à Total Divas. Mais quand on a besoin d’une bonne catcheuse, on sait à la WWE vers qui se tourner, et Nattie a réussi à se refaire la cerise en automne et en hiver, notamment à la faveur d’un match de très bon niveau contre la championne AJ à TLC. Spanishannouncetable souligne d'ailleurs que "la WWE a scindé son produit féminin en deux : d'une part le catch et d'autre part, le reality show. Et Natalya a eu un premier rôle dans les deux plus que toute autre (désolé pour les Bella Twins mais si elles couchaient pas avec qui vous savez, elles n'auraient pas cette place dans le produit Total Divas)." Si les bookers arrêtent d’en faire une pétomane ou une freakomane, elle constitue une championne naturelle.

 

 

– Tyson, pourquoi ces grosses nulles de Bella Twins sont vachement mises en avant dans Total Divas et pas moi ?

– Parce qu'elles sortent avec Cena et Bryan, alors que toi tu t'es mariée à un jobber.

Ah oui, suis-je bête.

– Arrête de chercher chez les autres les raisons de tes problèmes, Nattie. C'est toi qui as commis cette erreur, assume maintenant.

– Pardon Tyson.

 

 

2ème, avec 46 points

 

Kaitlyn

 

Un premier semestre de rêve, puis une disparition inexpliquée de nos écrans. Si quelqu’un comprend dans quel trou noir Kaitlyn est tombée entre Summerslam (où associée à Ziggler elle battit AJ et Langston) et les Survivor Series, où elle participa au sept contre sept, qu’il éclaire notre lanterne. Il n’empêche : malgré cette longue et incompréhensible éclipse, la Hybrid Diva a suffisamment marqué les esprits pour être classée neuf fois sur douze au deuxième rang et même une fois au premier (si vous nous suivez depuis un petit moment, vous devinez par qui).

 

 

Mon admirateur secret m'a envoyé un SMS composé uniquement d'accents circonflexes. Je ne sais pas trop ce que ça veut dire, mais j'ai furieusement envie de me donner à lui.

 

 

 

1ère, avec 59 points

 

AJ Lee

 

Si l’année dernière la consécration d’AJ avait été férocement contestée par une Eve à son meilleur, en 2013 la geekette n’a eu qu’à se baisser pour ramasser notre Award. 59 points sur 60, c’est une domination écrasante, comparable seulement à celle de Beth Phoenix en 2011. À l’exception du monomaniaque Kovax, 11 votants sur 12 l’ont placée au premier rang, récompensant son alliage unique de qualité in ring, de dons au micro et de jeu d’actrice. AJ n’est plus seulement la catcheuse la plus marquante de la WWE, mais carrément un personnage de premier plan, tous sexes confondus. Sa promo vénéneuse du 26 août contre les Total Divas en a fait une CM Punk au féminin, mais c’est chacune de ses apparitions qu’il convient de scruter pour apprécier ce qu’est le catch — et pas seulement féminin — à son meilleur.

 

 

Le catch, ce n'est pas une question de vie ou de mort. C'est bien plus important que ça.

 

 

Donnez aussi votre top 5 en comms, dites-nous si ce classement vous semble correspondre à votre perception et aimez le catch féminin, il le mérite plus que la WWE le croit!

 

 

OK, Kane et Barbu, l'année prochaine, promis.

 

 

18 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut