Catch

Gros troll

Trololololo trololo trololo, trolololololo !

Edouard Khil, Je suis très heureux, je rentre chez moi

 

La WWE nous a-t-elle magnifiquement trollés depuis des mois, pour mieux nous donner satisfaction sur la scène la plus prestigieuse qui soit? Question légitime au vu des derniers développements, à laquelle ne manqueront pas de répondre nos deux intervenants du jour, le petit mais hargneux Major Tom et le débonnaire Seifer, qui débute dans l'exercice, ce qui me permet, vu son pseudo, de placer une blague super géniale dès l'intro, matez bien, c'est cella de la blonde qui entre dans une boutique de téléphonie mobile et dit qu'elle veut un nouveau téléphone alors le vendeur lui dit:

 

 

– SFR?

– Non, mais elle va apprendre!

 

 

Gros oui ou grognon, épisode 21

 

 

1. Si à Wrestlemania, Daniel Bryan bat Triple H puis gagne le titre, alors tout son booking depuis Summerslam apparaîtra rétrospectivement comme ayant été parfaitement justifié.

 

Major Tom : Grognon

On va rejoindre ce que je vais répondre à une question un peu plus tard, mais le fait d'avoir redressé la barre en cours de route ne veut pas dire que la WWE ne s'est pas plantée à un moment. C'est assez logique de voir Bryan affronter Triple H, et son éventuelle présence dans un match pour le titre répond autant à la demande des fans qu'à l'absence de CM Punk, mais de là à dire que c'était le plan de la fédération depuis le début… On nous a fait miroiter depuis août dernier un éventuel match contre Shawn Michaels (étrangement le grand absent de la route vers Wrestlemania pour le moment), un heel turn, un affrontement avec Bray Wyatt… Le booking de Daniel Bryan a été très inconstant sur cette période. Mais ne faisons pas la fine bouche, et apprécions plutôt la capacité de la fédération à être finalement retombée sur ses pattes de ce côté là.

 

Seifer : Grognon

Peut-être que dans quelques années on aura oublié la mauvaise partie de cette histoire. Mais je n'en suis pas sûr. La WWE a fini plusieurs PPV sans champion, Daniel Bryan a laissé la place au Big Show et Cena, puis on l'a casé dans la Wyatt Family… Difficile de trouver une once de cohérence dans TOUT son booking. Cette histoire a trop duré, Summerslam est trop loin de Wrestlemania. Il mérite son feel good moment à Mania, mais que ce fut laborieux.

 

 

Eight months a slave.

 

 

 

2. Eu égard à la présence dans la Title Picture de trois des quatre anciens membres d’Evolution (Orton, Batista, Triple H), il est souhaitable que Ric Flair s’implique à son tour dans la storyline au cours des semaines à venir.

 

Major Tom : Grognon

J'adore Ric Flair, personnellement. J'ai énormément de respect pour l'immense catcheur qu'il a été, déjà, mais surtout je trouve qu'il apporte une dose de folie sous coke et amphets totalement bienvenue dans le produit parfois un peu trop calme de la fédération de Stamford. Sa performance au Royal Rumble, où il annonce Batista vainqueur et hurle sur le public qui hue le nom m'a énormément plu, et son cabotinage avec Shawn Michaels faisait plaisir à voir. En réalité, je l'aime pour l'exacte raison qui fait que certains le détestent. Pour autant, est-ce que sa présence autour des protagonistes est souhaitable ? Pas nécessairement. Je serai content si ça arrive, il y a probablement à faire sur ce sujet avec tout le passif entre les quatre hommes, mais Evolution c'était il y a dix ans, et si l'histoire menée par les bookers ne s'aventure pas sur ces terres là, ce ne sera pas pour me déplaire non plus.

 

Seifer : Grognon.

On a eu l'Authority vs Bryan, le Shield vs Bryan, les Wyatt vs Bryan et maintenant Evolution vs Bryan? Ric Flair est un cabotin que j'aime bien, mais je n'ai pas envie de le voir autour du titre. Batista et Orton me semblent être des seconds couteaux dans cette histoire, trop de monde gravite autour de ces ceintures. Ric peut revenir dans d'autres matchs/segments (genre filer le Woo au Miz), mais à quoi servirait-il de l'impliquer dans ce match? Pour jouer quel rôle?

 

 

Pourtant, une guerre des catchphrases monosyllabiques contre Bryan, ça aurait de la gueule, non? Ah, on me dit que c'est réservé pour Steve Austin, zut.

 

 

 

3. Hulk Hogan, qui jusqu’ici s’est contenté d’une promo avec Cena et de l’annonce de la bataille royale à trente, doit être davantage utilisé dans le buildup de Wrestlemania.

 

Major Tom : Gros oui

On dira ce qu'on voudra de Hulk Hogan, mais il est le guest host de Wrestlemania et, bien utilisé, il peut vraiment avoir une utilité. Je ne trouve jamais les légendes/catcheurs à mi-temps aussi intéressants que quand ils interagissent avec les membres actuels du roster, quelque chose qui a pourtant été totalement délaissé ces dernières années : l'Undertaker, Triple H et Brock Lesnar s'affrontent entre eux, Hogan ne met pas over qui que ce soit en dehors de Cena (rien de nouveau sous le soleil), le Rock a fait à peine mieux… Je veux le voir dans des segments bien écrits, potentiellement backstage avec des membres de la Battle Royale. Je veux le voir dire que machin est super bon, que truc est super méchant. Et même, je veux bien le voir parler un peu de la situation autour du titre WWEWHC, quelque chose qui pour l'instant semble totalement le laisser froid.

 

Seifer : Gros oui

Hulk Hogan est une star, Hulk Hogan fait vendre, Hulk Hogan est plus over que la grande majorité du roster. Le souci, c'est qu'être guest d'un PPV à la WWE, ça ne sert à rien. Vous vous rappelez de la "formidable" prestation du Miz à Summerslam? Du Rock qui n'apparaît que cinq minutes à la fin de "son" show?

 

 

Ils en mettent du monde dans la bataille royale, quand même. Faudrait pas qu'ils oublient de garder des places pour Brutus Beefcake, les Nasty Boys et Bubba the Love Sponge quand même.

 

 

 

4. Pour donner du souffle à leur feud, il est souhaitable que l’Undertaker et Brock Lesnar disputent tous deux un ou deux vrais matchs d’ici à Wrestlemania.

 

Major Tom : Grognon

En réalité je ne me suis pas trop posé la question, tellement il me paraît impensable qu'ils le fassent. Le Taker ne catche plus qu'une fois ou deux par an, Brock Lesnar seulement en PPV. Je ne crois pas une seconde qu'ils affronteront quelqu'un d'autre avant le plus grand show de tous les shows. Peut être que ce serait souhaitable, peut-être que ça ne servirait à rien, mais dans tous les cas je ne vois pas trop qui, à deux semaines du show, pourrait être l'heureux élu. Les deux hommes sont bien installés dans l'esprit du public, leur match m'intéresse de toute façon, et j'ai assez hâte de voir ce que donnera l'affrontement entre eux. De ce point de vue on peut dire que la WWE a réussi son coup, non ?

 

Seifer : Gros oui

Celui qui porte cette rivalité, c'est Heyman. Et nous avons des redites des derniers matchs du Taker. Un coup je suis là et je parle, un coup je suis pas là et le rival parle. Puis vient la confrontation physique juste avant Mania qui nous met un avant-goût de ce qui nous attend début avril. Cela fait cinq éditions que c'est ainsi (Michaels, HHH, HHH, Punk, même si Paul Bearer a permis de faire un peu autre chose, et maintenant Lesnar). Le changement, c'est maintenant, même si c'est pour un massacre de 3MB ou du Brooklyn Brawler, faut changer le disque.

 

 

Tiens, je me demande bien qui va servir de punching-ball au Taker dans cette histoire, moi.

 

 

 

5. La WWE a géré de la meilleure façon imaginable les événements imprévus survenus depuis début janvier (rejet par le public du match Orton-Cena au Rumble, violente hostilité à l’égard de Batista, soutien tous azimuts à Daniel Bryan, départ de CM Punk).

 

Major Tom : Gros oui, avec une nuance

La meilleure façon de gérer ces événements "imprévus", ç'aurait été de les prévoir. Au Royal Rumble, la WWE s'est chié dessus, et a fait preuve dans le meilleur des cas d'incompétence, en montrant qu'elle ignore complètement ce que son public veut, dans le pire des cas de cynisme, en ignorant délibérément ces mêmes fans. Le départ de CM Punk n'était peut-être pas évitable, ou peut-être que si, mais l'ambiance délétère ce soir-là et la victoire de Batista au Rumble n'ont probablement pas aidé. La WWE a bien redressé la barre, et la carte de Wrestlemania est, de mon point de vue, vraiment alléchante, peut être la meilleure depuis le 26. Mais la fédération n'aurait pas eu à se rattraper si elle n'avait pas fait nawak en premier lieu.

 

Seifer : Gros oui

En même temps, avait-elle d'autres alternatives? Wrestlemania représente des ventes de PPV trop importantes pour ignorer le public. En plus, cette année, la WWE lance son Network et une carte rejetée par les fans aurait eu un impact sur les abonnements. Penser qu'au pognon comme je l'ai fait peut sembler dramatique, mais je suis persuadé que la fédération de Stamford a pensé ainsi. Adapter le produit aux demandes des clients ou continuer de les mépriser?

 

 

Le Radeau des Médusés.

 

 

 

6. Wrestlemania sera le théâtre de l’implosion définitive du Shield en tant que trio.

 

Major Tom : Grognon

Je n'y crois pas et, surtout, je ne le souhaite pas. J'adore tout ce que fait le Shield en trio, j'adore leur build-up de ces dernières semaines où, alors que tout concordait à la séparation, les trois sont finalement revenus sur la même longueur d'ondes (bon, ok, le fait qu'un triple-threat soit déjà prévu en main event a sans doute aidé), je les aime passionnément à la folie. Bon, je ne suis par contre pas hyper enthousiasmé par un affrontement avec Kane et deux partenaires qui risquent de s'avérer décevants (beaucoup d'excellents workers sont déjà dans la bataille royale), et je crains un peu l'entourloupe à base de retournement de veste de Dean Ambrose, mais au cas où l'équipe, unie, remporte le match (ce qu'elle devrait faire à mon sens), il y a encore énormément de choses à faire avec un clan face : Roman Reigns est très over, et probablement encore un peu juste pour une carrière solo, Ambrose n'est pas mauvais du tout mais devrait défendre plus souvent son titre US, et Seth Rollins est totalement génial. Continuez comme ça les gars, ensemble de préférence.

 

Seifer : Grognon

Wrestlemania est pour moi l'équivalent d'un season finale. Les histoires en cours se terminent, et le RAW du lendemain en lance de nouvelles. Si le Shield doit splitter, ce sera dans les semaines précédant Mania (ce qui me semble très peu probable), soit après. Mais certainement pas pendant le PPV de l'année. Et puis pourquoi les séparer? Ils sont très bien comme ça.

 

 

All hail! All hail to the Shield!

 

 

 

7. L’organisation de la bataille royale à trente est une excellente façon de caser tout un tas de midcarders sur la card de Mania et devrait être reconduite chaque année.

 

Major Tom : Grognon

C'est indubitablement un bon moyen de caser tout un tas de midcarders sur la carte de Wrestlemania. Pour autant, est-ce que le Trophée André the Giant Brother doit être reconduit chaque année ? Eh bien… on verra après le match. Parce qu'il faut bien avouer que souvent, les Batailles Royales c'est pas terrible. Trente mec font du brawl dans le ring jusqu'à ce qu'il n'y en ait plus que deux. Mais les choses pourraient changer, et si un soin tout particulier est porté au match de la Nouvelle-Orléans, avec des spots marquants et un vainqueur méritant (genre pas le Big Show), le match pourrait s'avérer fort agréable. Notons quand même qu'il y a plein d'autres moyens intéressants de mettre sur la carte des midcarders dont on ne sait pas quoi faire : le Money in the Bank, comme à Mania 21 à 26. Le match tag-team à beaucoup, comme à Mania 27 et 28. Et le "tant pis pour ta gueule", comme l'an dernier, qui me convient également. Si les catcheurs veulent être sur la carte, ils ont qu'à bosser, ces feignasses !

 

Seifer : Grognon

 Les Battles Royales c'est rigolo, mais j'ai souvent l'impression qu'elles sont une facilité de scénario pour désigner un champion ou un challenger. Mais c'est une excellente façon d'offrir un échantillon de Wrestlemania aux lutteurs méritants mais barrés par des vétérans sortis de leur formol ou en promo. Quant à la reconduite chaque année, je n'y suis pas du tout favorable. Cette bataille royale m'intrigue par le côté unique, où le vainqueur sera le seul lauréat de l'André blabla trophy. Refaire cela à chaque édition atténuerait le prestige de cette battle royale, même si on change le nom ou l'enjeu. Par contre, ça serait sympa d'inclure un Français dans les 30.

 

 

OK donc cette fois Show me propulse hors du ring mais je m'accroche au panneau Wrestlemania à 250 mètres d'ici et je reviens en sautant sur la tête des gens, juste à temps pour la fin du combat. Celle-ci, c'est la bonne!

 

 

 

8. Le retour de Bobby Lashley accroît l’intérêt que vous portez à la TNA.

 

Major Tom : Grognon

J'ai vu que son retour avait plus fait plaisir aux fans de la TNA que celui de Batista aux suiveurs de la WWE, mais je n'ai jamais trop apprécié ce mec, personnellement : powerhouse musculeux classique, déficient en charisme, un big man comme Vince les aim(ait), quoi. Ses joutes contre EC3 (l'ex-Derrick Bateman) ne vont pas franchement retenir mon attention, et j'avoue que ça ne m'aurait pas dérangé de le voir continuer son MMA. Finalement, son heure de gloire aura eu lieu en 2007, quand il a affronté John Cena au Rumble pour son titre WWE. Le mec était même en couverture de Smackdown vs Raw !

 

Seifer : Grognon

Je n'ai vraiment aucun intérêt pour la TNA, la WWE m'abreuve déjà assez niveau déceptions. Regarder du puro, c'est mieux. Mais j'ai visionné son retour, et j'ai constaté qu'il a plus de pop que Batista et qu'il fait un meilleur spear que ce dernier. Si cela permet à la TNA de s'en sortir, tant mieux, mais ce n'est pas la venue d'un lutteur du calibre de Bobby qui va me donner envie de m'intéresser même une seconde à la TNA.

 

 

Réponse: on s'en balance.

 

 

 

9. Cette année, au concours de pronos des CDC sur Wrestlemania, la victoire de Randy Orton dans le WWE Title Match obtiendra encore moins de votes que celle de Brock Lesnar contre l’Undertaker.

 

Major Tom : Grognon

Faut pas déconner, la victoire d'Orton est peu probable, celle de Lesnar relève de l'impossible. Bon, il y a des petits malins qui vont voter à l'envers, mais même comme ça, les votes s'équilibreront. Allez, je parie : Orton aura entre 5 et 10 % d'opinions favorables, Lesnar moins de 5 % !

 

Seifer : Grognon

Les pronos à l'envers et les abonnés aux magazines "fesse-moi avec une pelle" sont moins nombreux que l'an dernier il me semble.

 

 

Il semble bien qu'au tirage au sort de "qui sera champion à la fin de Mania", Randy a perdu à la courte paille.

 

 

 

10. Au fond de vous-même, vous croyez encore que CM Punk interviendra dans l’un des matchs de Wrestlemania.

 

Major Tom : Grognon

Faut s'y faire les gars, il est parti !

 

Seifer : Grognon

J'ai cru à son retour pendant la Road, mais je me suis rendu à l'évidence. CM Punk ne reviendra pas à Wrestlemania. Son nom fait vendre, et son retour en PPV doit être annoncé pour capitaliser dessus. Une intervention à la Nouvelle-Orléans ne me semble pas à l'ordre du jour. Par contre, le lendemain, que je considère comme le début d'une nouvelle saison, les cartes seront redistribuées, il peut donc revenir, même si c'est plus le fan en moi qui l'espère. Il ne reviendra que si on lui offre ce Main-Event de Wrestlemania tant mérité et réclamé, c'est donc mal parti.

 

 

Sortir un dimanche soir? J'ai autre chose à foutre, putain!

 

 

 

Neuf questions sur dix ont suscité des réponses identiques de nos deux grands témoins, à croire qu'un consensus global s'est installé sur les grands enjeux des prochaines semaines (ou que les questions étaient débiles, ça se défend aussi comme point de vue). Espérons en tout cas que cet accord quasi parfait annonce une harmonie merveilleuse sur la plus grande scène du monde après le Parc des Princes!

 

 

Harmonie, entente, compréhension mutuelle, et quelques pains dans la gueule quand même, hein!

 

 

En attendant, à la semaine prochaine pour un nouveau…

 

 

Gros oui…

 

 

… ou grognon!

15 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut