Catch

No Brain

Ce que nous vendons à Coca-Cola, c’est du temps de cerveau humain disponible.

Patrick Le Lay

Money in the Bank approchant, la WWE se doit de booker sa carte. Ajoutons à cela la blessure du champion, et tous les plans doivent être revus. Un effort de la part des bookers de la WWE est donc logiquement attendu, mais à quoi bon se forcer quand des matchs à échelles, très populaires, vont de toute façon assurer le show ? Retour sur un RAW nous rappelant les sombres heures de ces derniers temps, avec de la blague vomi, du guest host et un peu de catch.

 

 

Salut à toi! Si toi aussi tu disposes d'un esprit doué de logique et de raison, ce show n'est pas pour toi. Fais comme moi, enfile un tutu, ou un maillot de LeBron James et oublie ton intellect.

Nalyse de Raw du 16 juin

 

 

Nous commençons avec tout le roster (moins les divas, Khali, Del Rio…) réunis sous le titantron. Comme en automne, tiens. La ressemblance ne s’arrête pas là car ils sont venus assister au discours de l’Autorité. HHH et Stephanie nous rappellent que Bryan est blessé (c’est vraiment pour ceux qui suivent pas ça, après tout Cole ne l’avait mentionné que 874 fois, et il n’y a eu qu’une vidéo du docteur ayant opéré Bryan juste avant…), et qu’il restait deux places pour le Ladder Match qui couronnera le prochain WWEWHC. Il y aura une Battle Royale entre tous les non qualifiés sauf … Dean Ambrose et Roman Reigns, qui refusent l’évolution… et John Cena, parce qu’il les a aidés. Par punition, il affrontera Kane pour la dernière place, dans un Stretcher Match. Cena est puni, il a une chance sur deux d’être qualifié, alors que la Battle Royale ne lui garantissait que moins de 10% de chances de victoire !

Les Plus

La charrette est bien visible.

Les moins

Ca fait super fainéant. La Battle Royale m’apparait toujours comme une solution de facilité, on ne sait pas comment désigner un challenger ? Allez hop, Battle Royale.

Kane, Cena, et une ambulance qui amène un brancard. Cette association du véhicule et des deux personnes me rappelle de mauvais souvenirs.

Le scénario qui n’arrivera pas mais qu’on se marrerait bien si cela arrivait

L’ambulance est une vraie. Lors du Stretcher Match, en Main Event, elle est réellement appelée en urgence. Elle embarque le brancard et se barre, laissant les deux lutteurs dans l’impossibilité de finir le match.

 

 

Il est bizarre ce brancard. A pas de roues!

Après ce programme,  Dolph Ziggler et Seth Rollins s’affrontent dans ce qui est pour moi le meilleur match de la soirée. Rollins gagne par DQ, Dean Ambrose passant par là et profitant de l’aubaine pour aller frapper son traitre de « frère ». Le match est interrompu, la bastonnade aussi, par HHH qui annonce que le chien fou va affronter Bad News Barrett. L’Anglais s’impose car Dean était plus concentré par le tabassage de Rollins que par le décompte à l’extérieur.

Les plus

– Ziggler vs Rollins a été très bon. Du rythme, une belle pop pour le blondinet qui jouait à domicile. Du très bon.

– Ambrose contre Barrett est un bon match, même s’il est loin d’égaler l’autre .

Les moins

– Ziggler va perdre deux fois chez lui ! Manquerait plus que le Miz, autre natif de Cleveland, débarque pour écœurer le public.

– Les nouveaux thèmes de Rollins et Ambrose me font envier les sourds.

Le scénario qui n’arrivera pas mais qu’on kifferait bien si cela arrivait

Ziggler, par accident, cause une commotion aux bookers, ces derniers oublient tout jusqu’au lendemain de Wrestlemania 29. Nouveau cash-in de Mr Ziggles, qui a enfin le règne tant attendu et qui nous offre une rivalité d’anthologie contre Bryan lors du prochain Mania.

Voyons voir, Rollins me distrait. En temps normal je l'ignore mais là, je suis devenu un face stupide, ignorant qu'il a utilisé cette ficelle, que faire?

Après tant de bon catch, allons retrouver le gourou favori de Kovax qui nous attend pour un discours encore clair et limpide. Il a besoin de puissance, donc il veut la double ceinture, ses sbires celles en cuivre et ils auront le monde dans leurs mains. Sheamus arrive, et, étant en désaccord avec le taré barbu, lance un fight. Alors que Rowan et Harper étaient à deux doigts de venir aider leur maître, les fellas Usos, leurs futurs adversaires, arrivent pour faire le service d’ordre. Le match n’aura pas de vainqueur, le combat se terminant dans une baston générale remportée par les gentils.

Les plus

– un match avec Sheamus ne peut pas être mauvais.

– Le spot des Usos sprintant sur une échelle pour atterrir sur les barbus.

Les moins

– Il m’a semble que Bray a des  problèmes d’équilibre par moment, notamment quand Sheamus lui tient la jambe. Ce n’est peut-être qu’un détail pour vous, mais pour moi ça veut dire beaucoup…

Le scénario qui n’arrivera pas mais qu’on serait consterné si cela arrivait

Les Usos perdent leurs ceintures, mais rencontrent le Boogeyman pour utiliser la magie contre les Wyatt. Le dernier match sera une dégustation de vers où la première équipe à dégobiller devra laisser la ceinture à l’autre. Les vainqueurs affronteront Titus O’Neil, seul, dans un Handicap Vomito Match.

 

Les Usos dans leur Gravity Match face aux Newtons.

Rusev. Squash. Slater (qui a joué le pro-américain face). Voilà.

Les plus

– Le face turn de Slater, qui a joué le pro-américain. Je l’aime bien lui, j’espère qu’il rebondira maintenant qu’il est tout seul.

 

Les moins

– Rusev. Squash. Slater. Retour dans les années 1980, jouant sur un patriotisme débile et bien primaire.

– Je ne comprends toujours pas ce que les gens trouvent à Lana.

 

Le scénario qui n’arrivera pas mais que les puceaux seraient ravis de voir arriver

Rusev rencontre Zeb, le coup de foudre est immédiat ! Colter et le Bulgare se marient, le béhémot nous sort un vibrant discours sur sa joie d’être un vrai Américain, qu’en Russie les homos sont maltraités. Lana, en pleine dépression, se met en couple avec le Russe Gérard Depardieu, qui ne tourne plus depuis le navet sur le biopic de DSK. La WWE produit leur porno « Lana del Raie », disponible sur le WWE Network.

 

C'est lourd de refouguer des potiches aux superstars, laissez Lana en solo!

Retour vers le passé oblige, on a un gest host. Kevin Hart, un comédien que vous avez vu dans des Scarie Movie et SuperHeroes Movie. Lavez vous les yeux pour avoir lu ceci, et admirez-le commenter un match entre Summer Rae et Rose face à Fandango et Layla. Les deux nanas s’écharperont hors du ring (puis backstage) et Rose triomphera de Fan… Dan… gooo.

Les plus

– Fandango qui lève les doigts pour rappeler la Fandagomania, pour contrer la Rosemania.

 

Les moins

– Le T-shirt de Kevin Hart, relavez vous les yeux.

– Les commentaires de Kevin Hart, et des autres sur son T-shirt.

– Cela ne sert à rien.

 

Le scénario qui n’arrivera pas mais que les smarts seraient ravis de voir arriver

Layla et Summer Rae font un bon match en preshow de Money in the Bank. Vince McMahon a une révélation et demande à HHH pourquoi on ne laisserait pas les nanas se battre comme les mecs, c’est novateur. HHH lève les yeux au ciel et lui promet de s’en occuper. La division divas atteint le niveau de celle de NXT.

 

 

On est passé à deux doigts de la démission de RVD, qui en a marre qu'on se serve dans SA garde-robe.

Continuons avec les filles, Cameron, plus heel que jamais, affronte et perd face à la championne.

 

Les plus

– Naomi et Cameron semblent prêtes à se séparer. La femme d’un Uso serait débarrassée du boulet qu’elle traine depuis trop longtemps.

 

Les moins

– Des deux Funkadactyls, il fallait que ce soit celle qui est connue pour son dream match favori, pour le pénis trop gros de son copain qui lui fait mal et non pour ses aptitudes catchesques !

– Que vient faire Paige ? Qu’elle retourne à NXT, elle pourra enfin lutter.

 

Le scénario qui n’arrivera pas mais que les smarts seraient tristes de voir arriver

Tout échaudé par Summer vs Layla, Vince est refroidi par le Cameron vs Rosa Mendes qui assurait le Main Event de Smackdown. Vince McMahon a une révélation et demande à HHH pourquoi on laisse les nanas se battre comme les mecs. HHH lève les yeux au ciel et lui promet de le laisser faire. La division divas atteint un niveau abyssal, Eva Marie est championne car elle provoque quelque chose dans le slip de Vince.

 

Engagez-vous qu'y disaient! Vous aurez des feuds d'antologie contre des filles talentueuses qu'y disaient! Vous aurez carte blanche qu'y disaient!

Il me reste trois histoires. Nous commencerons par l’angle Vickie, l’Autorité et Roman Reigns. L’ex-membre du Shield veut participer à la Battle Royale et demande à Vickie si elle peut l’intégrer à ce match. Cette dernière, chargée d’apporter les cafés aux boss, lui rétorque que non. Elle laisse les cafés à Reigns, car elle a oublié le sucre, ce dernier semble mettre quelque chose dans le brevage. Vickie l’apporte à Steph qui le boit, et renverse l’autre sur HHH. Steph est malade, ce coquin de Reigns a foutu du vomitif dans le café, ahah ! La Guerrero se prend un véritable tsunami de vomi dans la tronche, Hunter ramène sa femme malade chez elle et laisse Vickie en charge de Raw. De rage, la veuve d’Eddie laisse Reigns participer à la Battle Royale. Qu’il remporte.

 

Les plus

– Le dernier carré, Dallas, Reigns, Rusev et Big E, la jeunesse fait son trou.

– Le momentum entre les finalistes Rusev et Reigns est sympa.

 

Les moins

– Le vomi, que c’est rigolo. Et de bon goût.

– RVD durant la Battle Royale m’a semblé nul. On le voit souvent seul, désignant du doigt deux lutteurs du style « bon ces deux-là sont occupés, ces deux là, aussi, je surveille que tout le monde bosse».

– La sortie de Sin Cara.

– Il est où Reigns quand Ambrose s’occupe de Rollins ? Il garde la musique du Shield mais se comporte comme le dernier des enfoirés. Il empoisonne l’autorité pour son UNIQUE intérêt, ca coûtait quoi de demander pour Ambrose ? Les mecs étaient frères y’a deux semaines ! Donc son  push stratosphérique (et bien trop tôt pour moi) doit occulter tout ce qui a été présenté en cours de route ?

 

 

Il semblerait que sur l'échelle de Reigns, Seifer est déjà à ce niveau du hate-turn. Le maximum étant à son poing.

Le scénario qui n’arrivera pas mais que Vince serait ravi de voir arriver

Après sa crise d’hilarité suite à la scène de vomi, Vince McMahon a une révélation et demande à HHH pourquoi on ne ferait pas un match où le vainqueur doit uriner sur son adversaire. HHH lève les yeux au ciel et lui promet de le laisser faire. La WWE coule, Dixie Carter la rachète pour la remettre à flots, mais Vince est ravi de ces trois heures de blagues pipi-caca proposées tous les lundis.

Passons aux frères Rhodes. Cody a promis de trouver un nouveau partenaire à son frère. Voici Stardust, qui avec Goldust, vont battre Rybaxel.

 

Les plus

– Cody avait besoin d’un renouveau. C’est casse-gueule, mais lui seul a le talent pour porter une telle gimmick avec succès.

– Il me semble plus aérien sous cette gimmick et a quelques moves assez intéressants.

 

Les moins

– Personne ne se rend compte qu’il s’agit de Cody Rhodes. Après tout, cela fait longtemps qu’on ne l’a pas vu sur les écrans, au moins trois jours !

 

Le scénario qui n’arrivera pas mais peut-être que si en fait.

Stardust révèle son identité, il s’agit de Cody Rhodes. Tout le monde est surpris, Goldust en premier et ne réagit que quand son frère le trahit, convaincu d’être un meilleur Bizarre One que Goldust. S’ensuit une rivalité d’anthologie qui conduira le plus âgé des deux à la retraite après une série de plusieurs excellents matchs.

 

 

J'ai un super pouvoir, je touche le sol sans les mains.

Il nous reste le main-event. Qui de Cena, le Superman, ou de Kane, le vieillisant, va participer au match à échelles pour le titre ? Quel suspense mesdames et messieurs ! Pour plus de doute, rajoutons que Cena fut agressé par Rollins et Orton, mais sauvé par Ambrose, revenu équilibrer l’équation.

Les plus

– Il fallait que Cena soit dans ce match. Pour l’équilibre gentils/méchants, parce que Cena est légitime pour le titre, parce que sinon il ne serait pas dans le PPV.

 

Les moins

– Du coup, qui s’attendait vraiment à une victoire de Kane?

– Le match était vraiment moyen. Rien à se mettre sous la dent, succession de finishers et interventions. Qu’on laisse le Stretcher match aux oubliettes.

 

 

Le scénario qui peut arriver mais que je serais triste de voir arriver

Cena décroche la ceinture, il reste le personnage inchangé depuis 800 ans. On se plaindra alors du manque de main-eventers et de la frilosité de la WWE de lancer réellement quelqu’un.

 

 

Grâce à la Goal-Line Technology, nous avons pu voir aisément que le Kane avait franchi la ligne de but.

Je suis très déçu par ce show. Tout n’est pas à jeter, heureusement que plusieurs matchs sont sympas, mais faire de la blague vomi le fil rouge du show, et proposer des résultats tous plus évidents les uns que les autres me laissent un goût de travail bâclé dans la bouche (surtout le comportement individualiste de Reigns, t’as été trahi y’a quinze jours !). J’ai lu que le responsable de l’écriture des shows a été viré, si c’est après un tel show, je peux comprendre. Je déteste le pipi-caca, les incohérences, et les gests inutiles, autant dire que j’ai été servi avec ce RAW. Ce n’est pas parce que le Money in the Bank promet du catch spectaculaire que la WWE doit nous proposer un booking digne de cet hiver.

 

Gagnez du temps, mater les trois premiers matchs du show, le reste n’est que fioriture.

 

 

Je vous laisse avec ce dernier rêve de Vince, le bukakke de vomi.

10 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut