Catch

Noël en sang

Celui qui n'a pas Noël dans le coeur ne le trouvera jamais au pied d'un arbre.

Roy Lemon Smith (ouais, un putain de lemon le mec !)

Ah, Noël… La saison des cadeaux, mais surtout de la gastro. Toute la rédac est touchée cette année, sauf Big Botch Man, car même les microbes n'osent l'approcher. Du coup il vous propose une nalyse en images pleine de magie et de poésie. Une sorte de cadeau en avance, quoi.

Comment les enfants ? Vous voulez une nalyse en images ? Eh bien vous l'aurez ! Moi tant que je touche mon chèque, je suis prêt à promettre n'importe quoi.

 

 

Nalyse de Raw du 22 décembre 2014

 

 

Coucou les z'enfants ! C'est moi Hulk Ho Ho Hogan ! Oui oui, je n'ai plus aucune dignité. Vous me direz c'est pas pire que ma sextape, ha ha ha ! Bref, si vous avez été bien sages et que vous avez pris vos vitamines, je vais vous offrir de merveilleux cadeaux !

 

 

Et on commence tout de suite, avec celui que vous aimez tous : John… euh… machin !

 

 

BRRRRRRBRAAAAAA MY TIME IS NOW !

 HOUUUUUUUU CENA SUCKS !

 

 

Ouais ! Exact ! John Cenasucks. J'avais oublié son nom à ce con là. Je m'fais vieux.

 

 

Papa Noël ! Je suis ton plus grand fan. Tu fais le bien autour de toi, un peu comme moi. Je t'aime.

 

 

… Mais pas autant que je vous aime VOUS, FANS DU WWE UNIVERSE !

 

 

– HOUUUUUUUU !!!

– CENA SUCKS !!!

– VA TE FAIRE BRANLER FILS DE PUTE !!!

– HOOUUUUUUUUU !!!

 

 

– Sérieux je comprends pas les fans. Ils me détestent, pourtant j'applique bien ta méthode de cheap pop.

– Tu sais Bob…

– John.

– Ouais on s'en branle, John, Bob, c'est pareil. Tu t'en fous des fans. Tu touches ton chèque et tu te casses.

 

 

Il n'y a pas que les fans qui te détestent, John. Moi aussi !

 

 

Seth Rollins ! Mon pire ennemi du moment. Prenons un air con.

 

 

– Eh ouais mon pote. C'est bien moi, Mr Money in the Bank. Je vais te foutre une bonne branlée, et ensuite j'irai sauter la femme de Jamie Noble.

– Hein ?

– Tu savais pas, Jamie ? Je me tape ta femme.

– Sa… sale traître !

– Merci.

 

 

– Euh je t'aime pas non plus mec. Par contre j'aime les fans…

– HOUUUUUUUU sale doigteur d'urêtre !

– … du WWE Universe (public difficile, ce soir). Du coup je vais te vaincre. Pour les enfants.

– HOUUUUUUUUUU !!!

 

 

– Pas de problème alors, on va régler ça. Aussi sûr que Joey Mercury porte des strings.

– Hein ?

– Ben quoi, Joey ? C'est pas vrai ?

– Mais pourquoi tu le balances comme ça devant tout le monde ?! Enfoiré de traître !

– Merci.

 

 

– Bon allez on se bat ! Alors les enfants, qui veut toucher les gros pecs du pote du père Noël ?

– Là ça fait un peu pédo, Jim.

 

 

Par contre avec ce bonnet tu ressembles à Mr hankey, mec. Parce que t'es une merde, lol !

 

 

Ah je suis une merde ? BAM ! Attitude Adjustment sur tes potes !

 

 

Et un autre pour toi !

 

 

– GAGNÉ !

– Ta… braguette… est ouverte…

– Hein ? Mais non !

– T'as regardé… lol… couic.

 

 

– HOOOOOUUUUUUU CENA SUCKS !!!

– Pfff. Prenons un air con et conquérant à la fois.

 

 

– Bien joué Archibald.

– John.

– Oui oui, si tu veux. T'as pas 20 balles ? Je te les rendrai pas hein, c'est pour me payer une pute.

 

 

– Aaaah Rosa, tu es une si belle femme !

– Oui maintenant je suis une femme.

– Que veux-tu dire ?

 

 

Ben au départ je m'appelais Javier, mais un jour je suis allée dans l'arrière-cuisine d'un bordel de Tijuana avec Miguelita la meilleure gagneuse d'Amérique centrale. Je sais plus ce que j'ai dit, mais ça l'a vexée et CRAC ! Je suis devenue Rosa.

 

 

Mmmh bon ça m'a fait débander d'un coup. Hop, allons nous battre ! FAAAAN DAAAN GOOOO !

 

 

TAAAA DADADADADA DA DA

C'est qui mon adversaire ce soir ? Putain, un métèque habillé comme une tafiole. Tout ce que je déteste.

 

 

– Je croyais que tu étais devenu gentil, Jack.

– C'est vrai merde ! Euh… j'adore les bougnoules ! Merci de venir nous piquer nos emplois, c'est sympa. C'est pas cool que les flics butent des noirs armés jusqu'aux dents (qu'ils ont bien blanches, d'ailleurs).

 

 

J'aime les hommes qui ont des convictions. J'aime aussi ceux qui n'en ont pas.

 

 

– Le charme latin de cette étrangère m'ensorcelle ! ARG ! Une attaque sournoise ! J'aurais dû m'y attendre de la part d'un sale immigré !

– Mais arrête je suis américain !

– Un vrai Américain ne s'abaisserait pas à porter des vêtements si moulants.

 

 

– Regardez un peu le petit cul de ce mec !

– Ils sont bizarres les arbitres ici.

 

 

– Mais il a pourtant raison. Je l'aime bien ton petit cul. J'en ferai bien mon quatre heures !

– Je crois que j'ai viré ma cuti.

 

 

– Coucou !

– Oh c'est Whoopi Goldberg !

 

 

Vous inquiétez pas, c'est un citron, j'en fais mon affaire.

 

 

Merde !

 

 

– Mais il est nul à chier !

– Bah ouais ça fait des mois qu'on le sait.

– Pourquoi je ne m'en rends compte que maintenant ?

– Tu prends du GHB tous les soirs, tu oublies à chaque fois.

 

 

Tu t'es bien amusé, Donnie ? Faut que tu sauves le monde, mec.

 

 

Va te faire foutre Frank ! Je veux être un jobber !

 

 

– Whoa il a dérouillé Frank. Trop un citron le mec.

– Pas cool du tout.

– Je coucherai plus avec lui !

– T'as raison Tina, moi non plus. Et toi Ted ?

– Moi je coucherai encore avec lui. Mais j'avalerai plus.

– Dur.

 

 

Putain on aura du civet pour trois semaines si je le rapporte à la maison !

 

 

WEEEEELLL

Gentil ? Méchant ? Qui suis-je ?

 

 

Roman, je sais plus si je suis gentil ou méchant ! On est en semaine A ou B ?

 

 

– On s'en tamponne de ça mec ! Fais moi paraître fort !

– Quel choc ! J'en ai la tête qui turn !

 

 

– C'est bon si je reste en dehors du ring, comme si j'avais peur ?

– On fera avec.

 

 

Rubato ! Sotto Voce !

 

 

– Salut les amis ! Vous en pensez quoi de mon mec ? Il est gaulé hein ?

– Ta gueule, Tyson.

 

 

BRIE MODE !!

Là ça va devenir chiant, c'est le moment de mettre des images qui n'ont rien à voir.

 

 

Lolilol ! Le géant vert lui a mis une faciale !

 

 

-… Et donc avant j'étais un heel brillant, maintenant je suis un face de merde. La roue tourne, comme on dit.

– Gru ?

– Parfait exemple : avant je t'aurais traité de philistin ignorant, de vermisseau pathétique entre autres joyeusetés, mais là non. J'ai juste envie de traiter ta mère de pute.

 

 

– Coucou, je vous présente Donald, le soldat pédé qui se maquille ! T'as un peu forcé sur le blush, Donald ! 

– Tu peux parler, poufiasse.

 

 

#Oreo

 

 

The beast and the harlot

 

 

– J'ai gagné !

– T'es trop forte chérie ! Même l'arbitre n'ose pas te toucher tellement tu fais peur !

 

 

J'ai perdu. Je suis colère, l'occasion d'utiliser une des nombreuses expressions faciales dont je dispose, en tant qu'actrice de classe mondiale.

 

 

– Tu essaies d'imiter la Angry Miz Girl !

– Ta gueule, Nikki.

 

 

– Whoa putain Goldie y a une boule jaune qui sort du sol !

– Oui cher frère, je viens en fait de péter dans un portail.

 

 

Le secret de Diego pour ne pas se sentir trop con dans son costume de matador ? Il se croit dans Mad Max.

 

 

– Ma fantastico ! On a gagné !

– Ma surtout, on sait mainténant qu'on tient à deux dans El Torito.

– Ay ay ay !

 

 

Hé Dolph ! On se bat pour la ceinture ?

 

 

Si tu veux.

 

 

Oooooh ma pauvre tête. Je souffre comme une bête. Ce dropkick out of nowhere m'a littéralement cueilli. De ma vie, jamais je n'ai ressenti une telle douleur.

 

 

Tiens essaye celui-ci !

 

 

Gnéé bobo.

 

 

Ka-Zar a trouvé une ceinture ! Shanna, fous Zabu dans sa niche, ce soir je te fais ta fête !

 

 

Coucou tout le monde. Ce soir promis, je me tiens à carreaux.

 

 

Elle est bonne hein ? Et j'en ai d'autres. Je suis pas le père Noël, mais je suis Piper Noël !

 

 

Je pas content ! Blague êtrrre nulle à chier ! Moi agiter drrrapeau en signe de prrrotestation.

 

 

– Et je brrrandirrr bien haut titrrre de Rrrrusev, champion de mèrrre patrrrie.

– Pas trrrop haut, sinon nous voirrrr chatte.

 

 

– Ah ouais ? Tu sais comment s'appelle le fils de monsieur et madame Pourfairlavaisselle ?

– Niet. Je pas savoirrr.

– Vladimir ! Vladimir Pourfairlavaisselle !

 

 

Perrrrmettez je interrronmprrre. Déjà ça pas drrrôle, et puis utiliser prrrénom grrrand Poutine, ça nul à chier.

 

 

Je d'accorrrd avec Lana. Je te péter la gueule, et je te lancer regarrrd menaçant pour faire bonne mesurrrre..

 

 

– Mouais. Finalement je viens de me rendre compte que t'es assez baraque et que j'ai soixante balais. Donc… On se fait un calin et on dit qu'on est kilt ?

– Oh ça blague de trrrrop ! Moi te fister zadnitsa !

– Rusev ! Calme !

 

 

Coucou ! Qui veut perdre vingt ans d'espérance de vie ?

 

 

– Diantrrre ! Goldberrrg !

– Whoopi ?

– Non l'autrre.

 

 

– Je pas Goldberg ! Je Ryback !

– Putain il parle pas mieux que Rusev en fait.

– Je entendre toi caméraman.

– Oups, désolé.

– Trop tard moi te fister trou de balle après émission.

 

 

– Je faire fuir popov !

– Bien joué gamin. Tu sais ce que disait Mozart quand il se droguait avec Bach ?

– Gné ?

– Tu veux un rail, Bach ?

– Nul. Bastounien, même.

– C'est bon, ça passe !

– Non. Bach et Mozart n'étaient même pas contemporains, philistin dégénéré.

– Toi tu traînes trop avec Jericho.

 

 

Coucou ! Regardez un peu le costume de pute de Noël que j'ai vol… euh acheté ! Je l'ai acheté bien sûr. Avec des sous.

 

 

Je préfère le mien !

 

 

Laissez tomber, les filles. C'est moi la vraie pute de Noël.

 

 

Bitches please. Mon gros orteil est plus pute de Noël que vous toutes réunies.

 

 

Moi j'ai une arme secrète : la pose putale ! Imparable.

 

 

Ouais ben moi je refuse de sacrifier à la puterie ambiante. En tous cas pas avant une vingtaine de bières.

 

 

– Les putes ont gagné !

– C'est bon lâchez-moi monsieur, vous me faites mal.

– Non, vous êtes à moi maintenant.

 

 

– Coucou. Je vais affronter un Uso, Mizdow va m'imiter, comme d'hab' quoi.

– je dirai même plus…

– Ta gueule steuplé.

 

 

– Bouya ! J'ai gagné !

– Je dirais même plus…

– Sérieux tu me fatigues la bite, là.

 

 

– Putain de merde je me suis fait avoir.

– Je dirais même plus : putain de merde tu t'es fait avoir.

– Tu me fais quoi là ?

– Ben Mizdow est plus over que nous, alors je me suis dit…

 

 

C'est la belle nuit de Noel
La neige etend son manteau blanc
Et les yeux levés vers le ciel
A genoux, les petits enfants
Avant de fermer les paupières
Font une derniere priere.

 

 

Une dernière prière parce que je vais les tuer, les petits enfants. Et violer leurs orbites. Sinon ça va, vous ?

 

 

– Tiens prends ça dans tes couilles !

– ARG ! Tu fais ça pour protéger les enfants, comme Cena ?

– Rien à foutre des chiards. J'aime simplement taper dans les couilles des gens.

 

 

 Je te comprends. Moi-même j'aime à latter une couille ou deux de temps à autre.

 

 

Et foutre des sapins dans le derche des autres, tu kiffes ?

 

 

Oui mais les aiguilles ça pique, alors rien de tel qu'un bon sucre d'orge pour faire passer tout ça.

 

 

T'es un déglingo, mec… Je crois que je t'aime.

 

 

Moi aussi. C'est la magie de Noël !

 

 

8 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut