Catch

NXT Awards 2014 : meilleur match

Quand je me suis rendu compte que ça faisait une demi-heure que je cherchais une citation, je me suis dit que je préférais passer ce temps à regarder à nouveau les meilleurs matchs de NXT.

Un rédacteur malin

 

Toujours pas convaincus par la hype ? Soyez rassurés, pas besoin d'avoir suivi tous les épisodes hebdomadaires de NXT pour apprécier un bon match. Et si on vous en propose onze, triés sur le volet par nos soins, alors là il faudrait le vouloir pour passer à côté !

 

 


Ouais, c'est de toi que je parle, toi qui as regardé en entier le segment Jerry Springer-Bella Twins mais qui ne cliqueras pas sur un lien de deux minutes !

 

 

NXT Awards 2014 : meilleur match

 

Les NXT Awards sont séparés en six catégories : meilleure feud (dont le vainqueur est Sami Zayn contre Adrian Neville avec 49 points), meilleur espoir, meilleure équipe, meilleure catcheuse, meilleur catcheur, et enfin meilleur match. C'est de cette dernière récompense dont nous allons nous occuper ce soir, car si nous aimons tant NXT, c'est avant tout parce que le show jaune nous propose régulièrement des combats de grande qualité. Big up à Bourock, Feud me more, Goatface, kennard, krix, Lapin, Major Tom, Saddam Usain Bolt et Seifer, qui sont les votants pour ces trophées !

 

 

10ème ex-æquo : Adrian Neville vs. Tyson Kidd (Takeover), 1 point

 

Après avoir pris le titre à Bo Dallas lors d'Arrival, la première défense de titre d'Adrian Neville était contre Brodus Clay. Autant dire qu'une véritable feud était attendue, et elle est venue de Tyson Kidd. S'il n'avait alors pas totalement trouvé son personnage, le talent in-ring du Canadien ne faisait déjà aucun doute, et c'est sur ce très bon main event que s'est achevé le deuxième PPV de l'histoire de NXT. Bourock a apprécié la "belle résistance de Neville dans un match très athlétique" qui lui a permis de "s'établir comme un champion coriace", et lui donne la cinquième place de son classement.

 


Neville lumière.

 

 

10ème ex-æquo : Adrian Neville vs. Bo Dallas (Arrival), 1 point

Tout premier main event du tout premier PPV, c'est quelque chose, non ? C'est sur un ladder match que s'est jouée la ceinture, et rien de surprenant donc que le vainqueur soit l'homme oublié par la gravité. Quelques spots très sympas sur une stipulation jamais vue à NXT jusque là et jamais répétée depuis, et un grand soulagement de voir Bo Dallas, l'homme que Full Sail adore détester, enfin perdre la ceinture !

 

 


Ceci n'est pas un Ladder match mais un Esca-Bo match.

 

 

8ème ex-æquo : Adrian Neville vs. Sami Zayn (NXT du 23 octobre), 2 points

 

"Trop bon trop con", voilà ce qui peut résumer ce pauvre Sami Zayn, une nouvelle fois perdant de son match pour le titre, une nouvelle fois parce qu'il n'a pas l'œil du tigre, contrairement à son ami Adrian Neville, en plein milieu de son run de champion face mais pas trop. Que le combat  soit excellent n'est pas une surprise, mais cette qualité et cette cohérence dans l'histoire racontée, dans la réaction et l'attitude des deux hommes, font que ce match (pourtant le seul de la liste à s'être déroulé en weekly) mérite amplement sa place dans ce classement. Ah, et à ce stade, il me parait important de préciser que ce classement ne comporte pas que des matchs de Neville.

 

 


Bon, plus qu'à attendre Sami, et on a notre petite victoire sur roll-up tranquillou.

 

8ème ex-æquo : Sami Zayn vs. Tyler Breeze (Takeover), 2 points

Le main event a déjà été cité, mais nous n'en avons pas fini avec Takeover, qui comptait également un match pour devenir challenger au titre. Sami Zayn était déjà considéré comme le meilleur catcheur du roster, mais Tyler Breeze n'avait pas forcément le même crédit, à cause entre autres des préjugés sur sa gimmick. Le mannequin a pu montrer qu'il en avait sous la semelle lors de cet excellent combat, à l'histoire simple, dans un match très épuré, sans intervention ni quoi que ce soit, où seul le catch demeure. Rafraichissant !

 

 


La vraie raison de la feud : Zayn préfère Nadiya. Breeze, Lââm.
 

7ème : The Ascension vs. The Lucha Dragons (Takeover Fatal 4 Way), 3 points

Soyons honnêtes, l'Ascension est sympa, mais quasiment un an de règne à taper des jobbers en boucle chaque semaine, ça faisait un peu beaucoup. La division par équipes de NXT a toujours été peu fournie, et c'est pour ça qu'on s'est réjouis de voir arriver un concurrent sérieux avec l'équipe des luchadors composée de Sin Cara et de Kalisto, qui était auparavant en équipe avec Ricardo Rodriguez alias El Local. Et qu'on s'est tout autant réjouis de les voir remporter le titre en opener dans un match relativement court (une dizaine de minutes), mais qui a très bien lancé le PPV !

 

 


On va gagner ce match et conserver nos ceintures. Si je mens, alors qu'on nous colle un triangle rouge sur le front et les cheveux, des épaulières et qu'on jobbe pour JBL en pantalon de costume.

 

 

6ème : Hideo Itami & Finn Balor vs. The Ascension (Takeover R-Evolution), 4 points

Quand ton entrée (la voilà d'ailleurs en entier, parce que ce serait dommage de louper ça) est dans les moments forts officiels d'un match, c'est que tu as quelque chose. Venu à l'aide de son ami Hideo Itami, Finn Balor est incontestablement la star d'un match qui est à la fois un moyen de mettre en valeur les deux nouveaux venus et d'envoyer l'Ascension à Raw. Étant donné que l'équipe Balor & Itami aurait pu s'appeler "orgasme de smark" et que les anciens champions par équipe sont capables de se mettre au niveau, rien d'étonnant à ce que le match ait été très bon et ait séduit les votants.

 


Exclusif : Konnor figurait déjà dans Dr Robotnik's Mean Bean Machine sur Megadrive !

 

 

5ème : Charlotte vs. Natalya (Takeover), 10 points
 

Aussi bons que furent Zayn vs. Breeze et Neville vs. Kidd, c'est le match de la division féminine qui aura volé le show à Takeover ! Paige ayant renoncé à son titre, il fut remis en jeu lors d'un tournoi dont ce duel entre Charlotte et Natalya fut la finale. Et avec Bret Hart et Ric Flair aux abords du ring, autant dire que le star power était présent. Les deux femmes avaient  leur lot de critiques avant le match, ça ne les a pas empêché de livrer un combat exceptionnel qui a mis l'accent sur le travail au sol et les soumissions. Dépassant toutes les espérances, il a obtenu dix points, dont quatre de Goatface qui va jusqu'à dire qu'il s'agit "d'un des meilleurs matchs féminins de ces dernières années". Feud me more, quant à lui, a "longtemps cru que rien ne pourrait dépasser ça du côté des filles de la WWE cette année…"

 


Là, elle est aux fraises, Charlotte.

 

 

4ème : Charlotte vs. Sasha Banks (Takeover R-Evolution), 20 points

 

"…Et pourtant !" Tous les commentaires que j'ai reçus en même temps que les votes le disent : il s'agit là du meilleur match féminin de l'année à la WWE. Du suspense, du talent, une storyline, des personnages bien établis et un public qui s'y intéresse : ce n'est pourtant pas compliqué, le catch. Car c'est le plus important ici, ce n'est pas le quatrième meilleur match de l'année à NXT de la division féminine, c'est le quatrième meilleur match de l'année à NXT, tout court. Ici, les femmes ne sont pas des Divas, mais des catcheuses, et les traite comme telles. Ici, on a droit à un match excellent, rapide et athlétique avec plusieurs spots impressionnants et inhabituels, tels un moonsault ou un tope suicida… On a même droit au traditionnel finisher porté depuis la troisième corde pour les adversaires trop robustes ! Un combat à voir absolument, ne serait-ce que pour voir de quoi sont capables ces jeunes femmes.

 


Si elle détecte sur elle l'odeur du roster principal, la Diva est rejetée et abandonnée par sa famille.

 

 

3ème : Sami Zayn vs. Cesaro (Arrival), 26 points
 

On le sait, quand on fait la liste des matchs qui nous ont marqués au cours de l'année, on a plus tendance à se rappeler de ceux qui se sont déroulés il y a un mois plutôt que de ceux qui se sont déroulés il y a presque un an. C'est pour ça qu'il est d'autant plus impressionnant de voir Zayn vs. Cesaro IV aussi bien classé, et cela prouve qu'on est en présence d'un petit bijou de catch et de storytelling, où il n'y a pas besoin que le gentil gagne à la fin pour avoir une fin satisfaisante à la feud (que je ne peux que vous inciter à aller voir au plus vite, si vous ne comprenez pas le "IV").

 

 


Encore une seconde et j'arrête, Sami. Je ne veux pas te vexer hein, mais si Zeb me voit en train de faire un calin à un Canadien arabe roux, je pourrais bien finir au fin fond de la carte, à prendre des DDT la tête dans une citrouille.

 

 

2ème : Adrian Neville vs. Sami Zayn vs. Tyler Breeze vs. Tyson Kidd (Takeover Fatal 4-way), 31 points

 

Un Triple Threat, c'est compliqué à faire, car il faut occuper tous les participants, respecter leurs personnages, tout en gardant ce qui en fait le fun, à savoir les spots. Alors un Fatal 4 Way, imaginez… Et pourtant, on a là un match qui a réussi à faire tout ça, et bien plus encore, notamment en mettant en valeur chaque catcheur impliqué. Saddam Usain Bolt met en MVP "Tyson Kidd qui a fait le meilleur match de sa carrière", Bourock a trouvé "Tyler Breeze excellent dans son rôle de sale fouine opportuniste", quant à kennard, il retient "un finish qui a permis de lancer la storyline de rédemption de Zayn". Car en effet, parlons-en de cette fin : Adrian Neville tire l'arbitre hors du ring alors que celui-ci allait offrir la victoire à son ami, étoffe ainsi son personnage et permet de lancer notre feud de l'année…

 

 


Le début des démons qui tourmentent Neville, les fameux Neville's favorite demons.

 

 

1er : Sami Zayn vs. Adrian Neville (Takeover R-Evolution), 50 points sur 50 possibles
 

… Et notre match de l'année. Un véritable plébiscite pour un combat extraordinaire (même Dave Meltzer, pisse-froid habituel sur tout ce qui n'est pas du puroresu, lui a donné ****¾ !), sur lequel il y a à la fois tout et rien à dire. On peut parler de l'histoire, simple dans son exécution mais complexe dans  les motivations de chaque combattant. On peut parler de l'action dans le ring, niveau cinq étoiles sans contestation. On peut parler de l'acting, élément majeur de ce match, qui a entrainé tous les spectateurs dans la tête de Sami Zayn. On peut parler de cette fin de match, et de la communion exceptionnelle avec le public, d'un grand moment d'émotion qui n'est pas que kayfabe. Enfin, on peut aussi parler de l'après-match, et du début d'une rivalité qui promet de débuter 2015 sur les mêmes bases que 2014…

 

En réalité, il y a une chose à retenir : si tout le monde couvre de louanges NXT, et que dix votants sur dix ont placé ce match à la première position de leur classement, dont Goatface pour qui ce match est son "MOTY tout court"… C'est peut-être qu'il vaut trente minutes de votre temps, et que la division en vaut bien une heure chaque semaine !

 


Le poids des mots, le choc d'une tarte dans la gueule.

 

 

Le classement

 

 

1. Sami Zayn vs. Adrian Neville (Takeover R-Evolution), 50 points sur 50 possibles
2. Adrian Neville vs. Sami Zayn vs. Tyler Breeze vs. Tyson Kidd (Takeover Fatal 4-Way), 31
3. Sami Zayn vs. Cesaro (Arrival), 26
4. Charlotte vs. Sasha Banks (Takeover R-Evolution), 20
5. Charlotte vs. Natalya (Takeover), 10
6. Hideo Itami & Finn Balor vs. The Ascension (Takeover R-Evolution), 4
7. The Ascension vs. The Lucha Dragons (Takeover Fatal 4-way), 3
8 ex-æquo. Sami Zayn vs. Tyler Breeze (Takeover) / Adrian Neville vs. Sami Zayn (NXT 13/11), 2
10 ex-æquo. Adrian Neville vs. Bo Dallas (Arrival) / Adrian Neville vs. Tyson Kidd (Takeover), 1

 

 

La suite des NXT Awards 2014 bientôt ! Quant à cette récompense en particulier, quelque chose me dit qu'on aura quelques indications sur le match de l'année d'ici quelques jours !

 

 


Oui, je compte clôturer tous les posts d'awards. Et je t'emmerde, aussi.

 

10 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut