Catch

Raw du 13/04/2015 : À nous les petites anglaises !

Piquez le rosbif et glissez-y des lamelles d'ail. Badigeonnez-le de beurre.
Xavier Koenig rappelant la suprématie de l'Alsace sur le monde
 
Wrestlemania appartient au passé, tout comme les shows riches en rebondissements du début de saison suivante. Comme chaque année à pareille époque, la caravane de Stamford s'ébroue dans les vertes prairies européennes et les publics anglais jouent à qui aura la plus grosse avec la fine fleur des alcooliques post-grandest stage of them all. Les phrases sans queue ni tête font leur retour dans l'incipit des nalyses des Cahiers du Catch, et les vieux rédacteurs incompétents interrompent leurs recherches sur le roman épistolaire au cénozoïque pour étaler leur incompétence au grand jour. Vous êtes en Germinal de l'an CCXXII, John Cena est toujours champion des Etats-Unis et Rosa Mendes a toujours un job…
 
 
Welcome to beautiful London!
 
 
Nalyse de Raw du 13 avril
 

 
En léger différé de Londres, parce qu'à l'heure où vous regardez ce show, bande de rednecks dégénérés, tout le roster chope des gomorrhées et des chancres mous dans la fange de Notting Hill, je vous parie que personne aura les couilles de venir se battre pour ma ceinture US!
 
 
Bon ben voilà Johnny Boy, le boulot est fait, plus qu'à aller tringler maman Bella et p'têtre sa soeurette. Tiens ce soir je me tenterais bien une brouette thaïlan…
 
 
Coucou, tu veux pas voir ma bite plutôt ?
 
 
Euh, franchement… non, viens on se bat plutôt.
 
 
– Les gars, Fandango est pas là cette année, et les angliches ils kiffent la danse ces pédérastes.
– OK Mike, on va exécuter quelques pas d'un tango raffiné.
– Ouais mais du coup, t'es sûr que tu veux pas voir ma bite d'abord ?
– Ta gueule et danse.

 

 

♪ Sais tu danser la Carioca ♫

 

 

♫ Ce n'est pas un foxtrot ou une polka ♪

 

 

♪ Ce n'est vraiment pas très compliqué ♫

 

 

♫ Pour la comprendre suis bien mes pas ♪

 

 

– ♪ Quand t'as goûté ce phallus là, tu ne sais plus faire que ça ♫

– Euh John, c'est pas "danse" au lieu de "phallus" normalement ?

– Fallait pas m'allumer, uranien.

 

 

Ouhou, Odile ?! Bon, il bouge plus.

 

 

– J'ai gagné !

– John remets ton pantalon, on est obligés de te cadrer à mi-torse !

– Non, dorénavant je vivrai tout nu !

– Envoyez-moi quelqu'un dégager ce con…

 

 

– Coucou, vous vouloir voir pourquoi Lana surnommer moi Vlad l'empaleur ?

– Non, toi tu vas aussi remettre ton calebut, et aller rhabiller l'autre pingouin fluo sur le ring…

– Vous sûr pas préférer bon remake russe de 50 nuances de Sasha Grey ?

– Mais qui est le con qui a mélangé leurs stéroïdes avec du viagra ?

 

 

Haha, moi rhabiller toi, mais quand même piquer ta ceinture. Ironie.

 

 

– Hmmm, je me le taperais bien ce Bulgare !

– On l'a déjà fait hier dans l'avion. Deux fois.

– Ouais ben comme le dit mon pote Fabius, jamais deux sans trois. Si je gagne la Battle Royale c'est mon tour d'avaler. Deal ?

– Deal.

 

 

– Vous êtes même pas dans le match, les pétasses !

– Tant pis, on va sucer Cole…

– … et JBL depuis la table des commentateurs.

 

 

– Vous croyez qu'il y aura un gros plan sur mes seins ?

– Non, cette semaine c'est pas ce pervers d'Axl à la réalisation, je pense que le contenu sera un peu plus digne.

 

 

Bouffe ma chatte l'angliche !

 

 

Arrête de te baisser et bouffe ma teuch je te dis !!

 

 

– M'sieur l'arbitre, y a la grande noire qui fait que de vouloir m'initier au saphisme !

– ♪ Sexy bitch

 

 

Oh merde, j'étais tellement occupé à me palucher que j'ai même pas remarqué qu'il y avait plus que toi sur le ring. Bon ben, t'as gagné !

 

 

– T'as peut-être gagné, mais moi je suis championne na !

– Fais gaffe Nikki t'en as encore un peu au coin de la bouche.

 

 

Un mot chère Paige après cette victoire dans un match dénué de cohérence et d'enjeu ?

 

 

Ouais : CONNAAAAAAARD de Cena, tu m'as refilé ta chaude pisse !

 

 

– Nikki, elle s'est tapée ton mec !

– Ouais ben, pour être tout à fait honnête avec toi Brie, moi aussi je me suis tapée mon mec. Du coup, elle s'est tapée mon mec, je me suis tapée mon mec : on est quittes.

 

 

Comment ça on est quittes, et ma chaude pisse elle vient d'où ?

 

 

Ta gueule pouffiasse, si tu continues de jaqueter, Jimmy va comprendre que je le trompe !

 

 

D'ailleurs tu l'aurais découvert toi-même si tu m'avais grignoté l'abricot.

 

 

Ouais, petit aparté pour toi public, j'ai perdu à Pierre-Feuilles-Dildo contre Nattie, du coup maintenant je suis une méchante.

 

 

– Mmmmpffff mhhhmm mnmm !

– mMmmmMfph mMmnmmmfff ?

– Mmmf.

 

 

Oh putain, qu'est-ce que t'as dit sur ma mère ?! Viens on se bat !

 

 

Les mecs, vous pouvez faire court, j'ai une promo après votre match.

 

 

Dans mes bras Schtroumpf botcheur !

 

 

Putain, t'es tellement con que tu comprends même pas le concept de la gravité…

 

 

– Mmmmmmmpffff !!

– MnmmMmMnp !

– On applaudit bien fort François et Juan Carlos nos deux charmants aubergistes !

 

 

Linda McMahon pourrait dire la même chose de Vince.

 

 

Ok donc je disais, j'ai connu des echecs, mais je saurai m'en relever. Hustle, loyalty, respect.

 

 

Roman, tu devrais "embrace the hate" et écouter un peu plus le public.

 

 

Je ne me laisserai pas corrompre par toi, géant démoniaque ! Rise above hate !

 

 

Tu l'auras voulu, si tu ne vas pas vers le côté obscur, le côté obscur te détruira. Et tu brûleras dans les flammes de l'enfer.

 

 

Tiens bim ! Tu viens de perdre cette mise en bouche de taxi-ambulance match.

 

 

– Mais putain Roman, c'était quoi ce segment tout merdique ?

– J'ai suivi votre script à la lettre les gars, c'est pas ma faute si vous recyclez des scenarios d'il y a deux ans !

– Ah mais c'est pas ça le problème, tu respectes juste pas les classiques ! T'as pas placé "The Champ is Here", et le chariot élévateur, il est où le chariot élévateur ?!

– Désolé.

 

 

Allez Roman, je vais te montrer ce que c'est un VRAI booking de face intouchable et invincible.

 

 

D'abord, il te faut un bon paillasson. La qualité suisse, c'est une valeur sûre.

 

 

Tu l'exploses easy.

 

 

Ensuite tu te cherches une petite fiotte canadienne.

 

 

Tu agrippes bien fermement ces deux atouts de poids pour la WWE

 

 

… et tu leur exploses la tronche bien fort contre le sol.

 

 

Bim t'as encore gagné. Et les deux petites frappes ont eu de l'exposition pour leurs ceintures toute corrodées, et passent pas du tout pour des tantouzes en perdant en trois minutes à deux contre un.

 

 

Ortonwinslol !

 

 

Bon c'est pas tout ça, mais ça fait longtemps qu'on a pas parlé de cul

 

 

… de sodomie…

 

 

… ou de brouette thaïlandaise.

 

 

Ouais, enfin souvent c'est ceux qui en parlent le plus qui gagnent le moins de matchs. Retourne te taper ton lapin, rosbif.

 

 

Hey, je suis pas mort !

 

 

Ta carrière par contre…

 

 

Ma cé pas grave mon étalon latino, retournons en coulisses, yé té laisserai jouer avec ma bite !

 

 

– Pour la dernière fois, je ne suis pas gay !

– Pourquoi tou t'habilles en clair alors ?

– Parce que j'en ai marre d'être enfoncé !

 

 

J'en ai marre de ce gimmick à connotation sexuelle…

 

 

I want to break free !

 

 

Dorénavant, je serai un strip-teaser texan.

 

 

On m'appelle ? J'ai cru entendre parler d'un chacal sodomite.

 

 

Ouais, comme j'ai perdu à pierre, feuille, riz de veau contre Big Show, c'est moi qui me coltine le turn saisonnier pour redevenir inexplicablement un gentil.

 

 

Et si on oubliait plutôt nos différends en s'aimant avec tendresse et vaseline ?

 

 

Sympa tes prothèses PIP d'ailleurs, je t'échange les coordonnées de ton chirurgien contre celles de mon coiffeur.

 

 

Une demande en mariage ok, mais je suis une fille comme il faut moi, si tu veux m'épouser, demande d'abord à mon père !

 

 

Ah t'es comme ça en fait, tu couches le premier soir… Bon ben laisse moi te border alors.

 

 

Voilà, tu es bien couvert !

 

 

Je veux pas dormir d'abord, il est beaucoup trop tôt !

 

 

Raconte-moi une histoire !

 

 

Tu crois que j'ai que ça à foutre, de raconter des histoires ? Les seules histoires que je raconte, je le fais dans mes combats et toi tu es bien trop nul et lourdaud pour faire ça avec moi, alors couche-toi et laisse-moi te couvrir !

 

 

– NOOOOOOOON, raconte-moi une histoire !!

– Ok, ok, te fâche pas, je vais t'en raconter une. Mais après tu te couches !

 

 

Tu vois, c'était pas si compliqué, maintenant dodo.

 

 

Je suis l'incarnation de la beauté et de la bogossitude.

 

 

JE suis l'incarnation de la beauté et de la bogossitude.

Et j'ai ma pute personnelle.

 

 

Vas-y, depuis quand t'as le droit à ta propre pute personnelle ? Moi aussi j'en veux une !

 

 

– Mouais, enfin si déjà, moi j'en veux une avec des plus gros seins !

– Comme ta femme quoi ?

– Ouais, comme ma femme.

 

 

Ben tu sais quoi, c'est une bonne idée. Je vais larguer cette blonde et piquer la tienne après avoir déjà dérobé ton identité.

 

 

– Tenez les gars, régalez-vous : ceci est le corps de ma pute, livré pour vous !

– Amène ses miches !

– Mizdow t'es le meilleur !

– Toutes ces bites, quel beau cadeau Damien !

 

 

Plutôt que de la baiser, on pourrait pas plutôt la… manger ?

 

 

Eh, j'étais là avant, si tu veux la bouffer la pouf de Mizdow va falloir me passer sur le corps d'abord !

 

 

T'as faim hein, t'as faim ?!

 

 

Tu veux déguster, c'est ça ?!

 

 

Eh ben bouffe ma bite, pédale !

 

 

Bon les mecs, après 2h30 de show, on pourrait peut-être proposer enfin un match correct non ?

 

 

Ok, mais d'abord tire sur mon doigt !

 

 

Putain, mais comment tu veux livrer un match correct si Nattie fait rien que péter !

 

 

– Tu l'aimes ce match jusqu'ici Dolph ?

– Ouais, je prends mon pied !

 

 

♪ I believe I can fly ♫

 

 

♫ I believe I can touch the sky ♪

 

 

♪ I think about it every night and day ♫

 

 

♫ Spread my wings and fly away ♪

 

 

– Pardon d'interrompre les mecs, mais salut c'est moi !

– T'es qui toi ?

 

 

Le plafond de verre Dolph, le plafond de verre.

 

 

Bon allez les gars, c'est pas tout ça, mais il est temps de conclure. Il faut que je vous fasse une grande révélation.

 

 

Que vas-tu nous apprendre, ô grand chacal sodomite ?

 

 

Eh ben Randy Orton, en vrai, il a une toute petite bite !

 

 

Qu'est-ce que t'as dit sur ma bite ?!

 

 

J'ai dit qu'elle était toute petite. Toute. Petite.

 

 

Putain, mais comme ça m'énerve ça. C'est pas ma faute, c'est héréditaire, 15 ans que je clique sur tous les liens "enlarge your penis" mais ça marche pas !

 

 

Quand j'étais jeune elle faisait un bon double décimètre. Et puis j'ai découvert les stéroïdes… Putain, je sais pas comment il fait Titus pour avoir sa musculature ET son engin ! Moi j'ai dû choisir.

 

 

Alors oui, j'ai une petite bite, mais c'est pour toi, public ! Pour toi et pour toutes ces vierges tout juste pubères que je déflore après chaque show. Ca fait moins mal.

 

 

Et c'est sur cette note de classe et de raffinement que se conclut cette nalyse !

Randy attends-moi, je l'aime moi, ta petite bite !

 

 

10 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut