Catch

Raw du 01/06 et Smackdown du 04/06 : Aucun suspense

Tenez, j'avais une amie, dont je tairai le nom, secret professionnel oblige, qui vint me voir et qui me dit : "Manatane, j'ai envie d'enseigner les mathématiques appliquées".  Je lui dis :  "Non Sheila, tu as une grosse flaque d'eau dans le cerveau, on l'entend quand tu tousses, essaye plutôt la chanson"…. Elle a eu son petit succès dans les années 1960.
Benoit Poelvoorde, Mr Manatane : Le QI.
 
La semaine post-PPV sert avant tout à analyser ce qu'il vient de se passer et avancer les pions vers le PPV suivant. Sauf que là, le prochain est déjà dans deux semaines. Alors, la construction a débuté durant Elimination Chamber et comme après tout acte précipité, on se demande bien qui est l’imbécile qui a pris cette décision…
 

Il est vrai que je conteste cette opération de parasitage, cette tentative de division au sein de la WWE et du clan McMahon.

 

 

Nalyse de la semaine du 1er juin

 

 

Money in the Bank Picture

 
Durant Elimination Chamber, peu avant le main event, un panneau promotionnel pour le match éponyme du PPV est apparu sur nos écrans. LE MITB match et ses échelles. Parmi les membres du roster qui auront la chance de caresser du bout des doigts la mallette verte : Dolph Ziggler, Neville, Randy Orton, Sheamus, le champion tag team Kofi Kingston et Roman Reigns.
 
 
– J’ai une idée pour une nouvelle trilogie autour du seigneur des anneaux
– Tout a déjà été fait Mr Jackson !
– Oui, mais là, il y a des lens flare et des lasers! Regardez ce concept art, on a mis un hobbit et on a dégagé les nains, personne ne les aime!
 
 
Sauf que. Reigns est avec Dean Ambrose le principal adversaire de l’AUTORITÉ. Et cette cruche a décidé de le mettre dans le MITB Match, donc d'en faire un potentiel chasseur de titre! En début de soirée, le Samoan vient rire au gros nez et à la barbe de HHH et Seth Rollins, se moquant de leur déconvenue de la veille (même si Rollins reste champion, Ambrose s'est barré avec sa ceinture), et  se voit donc menacer de perdre sa place s’il perd son match ce soir.
 
Est ce que quelqu’un ici est encore suffisamment ahuri pour sentir une moindre menace, un moindre risque pour Roman Reigns ? Surtout quand l’adversaire n’est autre que Wade Barrett, monsieur je me fais aplatir par R-Truth dans la chambre d’élimination de la veille ?
 
Suite à cette victoire en ouverture de show, on retrouve en fil rouge de nouveaux défis pour Reigns, avec chaque fois le même enjeu: s'il perd, il ne sera pas dans le MITB Match. Adversaires choisis: Mark Henry puis Bray Wyatt. Voilà. Un mec de retour et un qui a perdu contre Ryback ainsi que son charisme. Ça c’est pour Raw.
 
 
Donc la semaine prochaine, j'affronte Finlay et Kevin Nash en handicap Match ?
 
 
À coté de ça, Randy Orton, de retour lundi, a affronté et gagné par disqualification contre Sheamus ce qu’on peut désormais appeler “un classique match de Raw”. Toujours correct, peu de surprise, pas d'interaction avec l’AUTORITÉ donc très peu de chances au pied des échelles le 14 juin prochain.
 
De même pour Dolph Ziggler et Kofi Kingston qui virent vite leur match se transformer en tag team avec l’ajout des Prime Time Players et du reste des New Days.
 
À Smackdown, c’est Sheamus qui est envoyé en match contre Reigns, sans perte de place dans le Money in the Bank match cette fois. Quand on vous dit que c’est crétin… Surtout que Kane entre dans la danse en claquant les deux catcheurs. 
 
 
Voilà, tu te fous de notre choix de booking, on a mis Kane dans le lot. T'auras qu'à mieux tenir ta langue la prochaine fois, si tu tiens à faire un match de rêve.
 
 
Oui. Vous avez bien lu et je vous entends bien soupirer de douleur et de peine, Kane sera dans le MITB Match et donc empêcher Reigns de décrocher la mallette ? Ce qui fait fait donc de Kane le principal adversaire de Roman Strong Reigns pour remporter ce match ?
 
Dites l’AUTORITÉ, si vous ne voulez pas que Reigns soit dans le match, il vous suffisait, attention c’est difficile a comprendre, DE NE PAS LE METTRE DIRECTEMENT ! Est-ce qu’un jour vous assumerez vos décisions ? En plus, histoire de biiiiien motiver Barrett, Henry et Wyatt contre Reigns, vous ne leur offrez pas le spot. Non. Juste pour les beaux yeux de veau malade de Hunter.
 
 
On approche du moment où il va citer mon nom… Patience Bo, patience.
 
 
Parce que là, la seule alternative que ça vous donne en termes de suspense c’est Kane va-t-il trahir son camp ? Comme dans chaque PPV parce que Seth Rollins s’est foutu de sa gueule durant les deux semaines précédentes. Et comme à chaque fois, il n’y aura pas de trahison et on nous refera le coup pour Battleground…
 
 
Tag Team Title
 
Ayant d'évoquer la transformation du Ziggler/Kingston en match par équipes, il s’avère que, conformément au déroulement du bordélique Tag Team Elimination Chamber match (dont la WWE devrait revoir les règles), les prochains challengers à la ceinture à l’effigie de gladiateurs sont les Prime Time Players qui sont venus aider Dolph Ziggler, attaqué lâchement par Big E et Xavier Woods.
 
 
Alors Blondin ? Tu fais moins le malin maintenant ? Qui va venir te sauver ?
 
 
OH NON ! Deux types qui s'essaient au triple saut ! On est foutus Big E !
 
 
Le match fut étonnamment bon. Oui. Et les PTP sont clairement les mieux placés après Cesaro et Tyson Kidd pour affronter le New Day. À Smackdown, Ils sont sortis vainqueurs d’un triple threat contre Viktor et Konnor et les Lucha Dragons.
 
Par ailleurs, on pourra déplorer le traitement accordé aux deux équipes promues de NXT. L’Ascension stagne et les Lucha Dragons sont atteints du syndrome botchamnien dit “de Sin Cara”.
 
 
Attention… Bourseault, il va plonger…
 
 
On pensait les hommes masqués amateurs de cabrioles mieux placés que Young et O’Neil, mais la galère de Kallisto pour faire un spot spectaculaire a dû les faire reculer sur la liste.
 
Ceux qui restent sans programme pour l’instant sont Cesaro et Kidd… Mais quelque chose me dit qu’ils vont voir sur leur route Harper et Rowan. Il n’y a qu’eux de toute façon.
 
 
Divas Title Picture
 
Rien à dire, Paige a perdu son match contre Nikki sur un Twin Magic. Comme en 2009, 2010, 2012 et autres années. Ça devient de plus en plus compliqué de s’intéresser à cette division quand on voit la différence notable de traitement et de talent entre les shows principaux et NXT (et je ne parle pas des autres fédérations).
 
 
Ah ! Quelqu'un du même avis que moi !
 
 
Le salut de la division, et on ne le redira jamais assez, peut passer par l’incorporation de toute une partie du cast féminin de la division jaune, ce qui permettra aussi un renouvellement de celle-ci… ou alors, on la sacrifie. Hop, terminé les divas. On ne laisse pas courir des animaux malades que personne ne regarde. ou bien on arrête d'en parler.
 
 

IC Title Picture
 
Vainqueur inattendu de la chambre avant le forfait du Bulgare, Ryback était donc sur le ring, pour un match contre le Miz et pour le titre (pourquoi le Miz a un title shot, on ne sait pas, tais-toi c’est magique). Avant ça, il remercia le public de San Antonio de l’acclamation reçue en octobre dernier et affirma qu’il était fier de revenir dans la salle des Spurs et des exploits de Tony Parker.
 
 
Attendez, mais il me snobe complètement ?
 
 
Sauf que, l’un de ceux que personne ne veut revoir sur un ring fit son retour : le Big Show. Et après avoir toisé le champion, cogna le Miz. Enfin cogner…
 
 
Non, mais si il évite aussi bien les coups et joue aussi bien la comédie, ça se trouve The Marine 4, c'est du Alain Resnais.
 
 
Miz éliminé de l’équation, le Big Show se déclare donc first contender pour le titre intercontinental et se voit offrir un match dont rêvent tous les suiveurs de catch. Le genre de match qui te fait lever la nuit pour regarder un PPV de troisième zone dans une ville pourrave de l’Ohio.
 
 
 
 
On se doute toujours que la WWE prend son public pour des crétins, cette affiche prouve clairement qu’on pourra avoir des huées du public chantant la gloire de Daniel Bryan, elle nous imposera toujours son point de vue malgré tout. OUI IL EST BLESSÉ, mais vous avez des difficultés à le comprendre aussi.
 
 
WWE Title Picture
 
Vu la fin pourrie d’un PPV qui ne l’était pas moins, Ambrose n’a pas daigné venir avant le main event et une conclusion vue mille fois ces dernières semaines, celle de l’arrivée « SURPRISE » du Lunatic fringe (dieu que je déteste ce surnom). Il envoya, comme dit plus tôt, son ami, son frère, Roman Reigns défier l’AUTORITÉ et réclamer à sa place un rematch avec des échelles…
 
 
– AAAH ON NE S'ATTENDAIT PAS A ME VOIR HEIN ?
– Tu nous fais le coup chaque semaine, Dean.
 
 
Match qu’accepte volontiers le champion sans ceinture, Seth Rollins.
 
Je ne veux pas dire, mais c’est complètement con de proposer deux matchs avec une stipulation si ressemblante pour le même soir. Ils sont en manque complet d’argent ou quoi ? Tous les spots auront été vus dans le MITB Match, qu’est-ce que les deux protagonistes de l’ex-Shield auront à nous proposer de mieux ? Le seul point positif c’est qu’un an presque tout pile après la séparation du clan, les trois membres sont installés dans le main event de la fédération.
 
 
Je vous l'avais dit que ce coup de chaise était une très bonne idée.
 
 
Il y a toujours, tapi dans l’ombre, Brock Lesnar qui doit surement changer son sang et manger du cœur de grizzly en attendant le feu vert de la WWE pour revenir et espérer fesser le chacal sodomite.
 
Sauf que je ne pense pas que la WWE prenne le risque de faire perdre le titre de Rollins par la bête de Minneapolis, j’ai plutôt l’impression qu’on se dirige tranquillou vers un triple threat 100% SHIELD à Summerslam et que Sheamus se confronte à Lesnar… Si la WWE décide de booker fort l’Irlandais ou bien encore son adversaire du jour Randy Orton.
 
 
ROOOH NAN !!
 
 
– Viens, on a qu'a se blesser sur cette action. Toi, sur une luxation à l'épaule..
– Ouais et toi, au coude, en retombant sur ces feuilles vierges.
 
 
C’est la seule explication possible que j’ai en voyant Dean Ambrose, deux fois challenger pour le titre si près d’un PPV majeur. Après, je suis assez mauvais pronostiqueur si vous écoutez Feud of the Year ou le forum des Cahiers…
 
 

NXT et US Title
 
Ouais ! Enfin de la réjouissance et du plaisir. Kevin "The Mountain" Owens célébra la plus grande victoire de sa carrière et le respect de ses engagements. Sauf que son fils est un fan de John Cena et qu’au lieu de le féliciter, il s’enquit de la santé de son héros.
 
Et ça, ça l’emmerde un peu. Il va donc tout faire pour devenir le modèle de son fils et lui inculquer des vraies valeurs, pas des catchphrases pourraves.
 
 
"Et Cena il a z'une casquette bleue, pourquoi t'as pas de casquette bleue, si t'avais une casquette bleue, peut être que je t'aimerais plus fort que John Cena…"
Toute la nuit, avec cette question. Con de gosse.
 
 
Forcément, si t’attaques John Cena sur ses fonds de commerce, il va rappliquer et donner le change. Souvenons-nous de son regard éberlué de l’an dernier quand des membres de la Cenation avaient temporairement rejoint la Wyatt Family.
 
 
Alors, j'ai réfléchi. Donne-moi ta casquette. C'est pour l'amour de mon fils.
 
 
Par respect, il demande à Kevin Owens de fermer sa gueule, puis, après quelques compliments d’usage sur le talent de son adversaire mensuel, John sort sa carte magique « LE CANCER » et tout en pointant du doigt un gosse malade dans le public, tente de prouver qu’Owens a dû continuer à lutter, à ne pas abandonner (donc à vivre lui-même par le mantra cenaesque Never Give Up) pour se retrouver enfin, dix, quinze ans après avoir commencé, enfin dans les plus hautes sphères du catch.
 
 
Cette casquette n'est ni la mienne, ni celle de ton fils. C'est celle de L'AMERIQUE ! ET DES MALADES !
 
 
Une casquette pas bien couteuse, ma foi. Tu pourras en trouver à la boutique sur l'Allée C. C Comme le CANCER qu'on combat tous pour 25$ seulement !
 
 
Voilà. John associe donc la lutte contre le cancer à la progression d’un catcheur. Bien. Ça nous change donc du Open Challenge régulier déjà. C’est dommage parce qu’il n’avait pas prévu de mettre la ceinture en jeu à Money In the Bank…
 
À Smackdown, sûrement pour charrier Johnny Boy, Kevin "The Mountain" Owens (je persiste avec ce surnom) a lancé son propre Open Challenge pour le titre NXT et le premier challenger fut Zack Ryder. Il lui restera le temps d’un congé pour se faire le marathon complet de ses potes d’Entourage : 7 saisons et un film (pour info Axl, ton enfant chéri Thierry Henry fait une apparition dedans).
 
Avec l’ajout d’Elimination Chamber, une bonne idée initiale mais finalement plutôt une contrainte dans l’agenda, Money in the Bank a perdu sa saveur. La mallette semble destinée à 90% pour Roman Reigns, ce qui entraînera la sur-utilisation du #REIGNSWINSLOL et autres sobriquets désastreux, 8% à Kane, histoire de faire chier Rollins, et les 2 autres points de pourcentage aux 6 autres catcheurs. Le titre lui aussi semble joué, nul doute que Seth décrochera la ceinture.
 
 
Ça pourrait être pire. Il pourrait remettre un slip de combat.
 
 
Le seul intérêt visuel restera donc la deuxième manche, toujours sans stipulations, entre John Cena et Kevin Owens car sans ça, on dirait que l’automne est déjà là.
 
 
Non Neville, laisse-moi crever comme un chien ici. Ma mort le fera peut-être réagir. Mon cœur saigne, mon ami. J'aimerais tant qu'il parle de moi, de nous. Mais non, il s'en fout.

17 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut