Catch

Les contenders contentieux

La polémique est le piédestal des célébrités.

Honoré de Balzac, Les Illusions Perdues

 

Bonsoir Paris, ici Hank de retour à Full Sail, et ce soir c'est une soirée importante car on va déterminer le prochain challenger à la ceinture NXT. Sami Zayn, Samoa Joe et Baron « the worst » Corbin se disputeront la place en main event. Un indice : le vainqueur n'est pas si prévisible.

 

 

– Il parle de nous là ?

– Non mais Roman, t’arrives déjà pas à avoir le WHC, alors la ceinture NXT…

 

 

Nalyse de NXT du 27 janvier

 

 

On lance le show avec le premier match de Gable et Jordan sous le nom « American Alpha », face à Blake & Murphy, toujours accompagnés par la ravissante Alexa Bliss. Tandis que le public tente de former un chant avec les mots « american » et « alpha », Jordan sautille et évite les leg-sweep de Murphy. Une petite souplesse enroulée, un compte de deux, puis c'est au tour de Gable de venir tordre le bras du rouquin et de nous livrer quelques acrobaties, hélas sans succès. Murphy taggue Blake mais ce dernier se fait piéger, plaqué à terre par Gable, le bras dans le dos. Il se sort du faux pas, et les deux se cherchent, chacun bondissant dans les cordes, jusqu'à ce que Gable effectue deux armdrags assez improbables en passant au dessus de son adversaire à chaque fois. Il saute sur la tête de Blake, le coince entre ses genoux et le balance dans le coin du ring. Murphy taggue son pauvre camarade, mais il se prend lui aussi un nouveau armdrag fulgurant.

 

 

Fulguro-armdrag !

 

 

Il tente un second tombé en rollup, sans succès. Alors qu'ils prennent de l'élan entre les cordes, Murphy simule une blessure pour distraire l'arbitre tandis que Blake tente un coup dans le dos de Gable. Ce dernier contre mais se prend le retour de Murphy, puis les deux heels passent en mode bizutage. Coups et torsions des genoux, Gable est déchiré entre les cordes, pour finir propulsé par les pieds d'Alexa Bliss (portée par Murphy) vers le centre du ring. Il réussit à sortir d'un tombé de justesse, Murphy reprend son opération de destruction de ses jambes mais Gable le repousse en dehors du ring. C'est le moment pour Jordan de venir lacher du dropkick à foison, assaisonné d'une souplesse de Blake qui retombe sur le corps de Murphy. On connaît la suite, Spear sur Blake, tag à Jordan, pont et victoire d'American Alpha. Vous vous demandez pourquoi je détaille autant ce match ? Parce qu'il a été excellent, sur la psychologie comme la technique. Gable et Jordan, de l'or en barre.

 

 

Quand on survole la division, on le fait même au sens propre. 


 

 

Retour en coulisse pour une promo de Dana Brooke et Emma, rappelant que Carmella n'a rien foutu lors du Rumble Match entre filles, ni même lors de son match en tag team avec Bailey. Elles ont raison les bougresses. Emma affrontera Carmella la semaine prochaine. En parlant de filles, Nia Jax est de retour après une petite blessure, et affronte… Liv Morgan ? Une gringalette qui doit peser 40 kg toute mouillée. Quelques lancés de carpette blonde plus tard, Jax finit son squash match, et on se demande si les bookers ont la flemme de lui donner un semblant de concurrence.

 

 

Même Liv baille pendant les squash matchs de Nia.

 

 

Heureusement, pour remonter le niveau, Colin Cassady et Enzo Amore ont droit eux aussi à leur petite promo pour annoncer leur revanche contre Dash et Dawson. On retiendra les derniers mots d'Amore : « We don't give a damn about you, we don't give a damn about anything you got to say, you are lookin at stars, finish your cup of average Joe, and move the hell on, go punch yourself before we will, how ya doin ! ». Oui ça ne veut presque rien dire, et c'est pourtant excellent.

 

Are you Bullfit ? Parce que Bull Demsey, l'homme qui a été drôle une fois pendant cinq secondes (parce qu'il faisait des blagues sur le fait qu'il est gros), est revenu pour un match. Sauf qu'en face il y a… what ? Alex Riley, en mode cheveux mi-longs, bronzage et plaque de chocolat au niveau max (il a pris le coach de Del Rio?). Il est surtout très agressif, et se permet même un spinebuster sur Bull, qui doit bien peser une centaine de kilos. Un coup de genou dans la gueule plus tard, il gagne le match. Plus tard il sort une promo façon heel aigri « on m'a laissé dans la merde, on s'est foutu de ma gueule, aucun respect après huit ans dans le business, je vais leur montrer… ». Serait-ce enfin l'année où on va prendre Alex Riley au sérieux ? Je suis pour, tant qu'il ne redevient pas pote du Miz…

 

 

Illustration de l'importance de l'exercice physique : à gauche, un homme de 28 ans, à droite, un homme de 34 ans. 

 

 

On a ensuite un match entre Elias Samson contre Jon Skyler (qui n'a pas le droit à une intro). Un match sans intérêt où Samson a juste roulé sur son adversaire avec quelques coups et un Neckbreaker. Il serait temps que quelqu'un nous explique qui est ce gars, parce que c'est pas avec son in-ring qu'il va attirer l'attention.

 

 

Je suis mauvais mais c'est un secret, ne le dis à personne !

 

 

Les Hype Bros passent, pour un sketch à la con où Mojo Riley explique qu'il regarde Zack Ryder dormir parce que « I got your back » comme il dit. Tout ça pour expliquer qu'ils seront contre les Vaudevillains la semaine prochaine. You-pi.

 

Nous voilà au main event : Zayn vs Joe vs Corbin. Ca commence bien entendu avec Joe et Corbin qui se concentrent sur Zayn. Corbin lui balance quelques mandales. Après avoir réussi à contrer puis balancer Corbin à l'extérieur, Sami se fait tirer lui aussi en ringside par Joe. Le monstre de la ROH renvoie Zayn à l'intérieur, domine jusqu'à rater un kneedrop sur son adversaire. Sami n'a pas le temps de retrouver ses esprits que Corbin prend le relais pour le conserver à terre. Zayn ne cesse de livrer bataille contre les deux en alternance, jusqu'à un saut suicidaire du ring vers la rampe lorsque ses deux adversaires se retrouvent à l'extérieur. Un strike qui laisse des traces mais hélas ne suffit pas à éliminer Corbin qui réussit à contrer Sami et faire un tombé de 2. Joe tente quant à lui le powerslam sur Zayn, et rate aussi le tombé. Il tente de placer un Musclebuster sur le coin du ring mais Corbin le pousse et prend sa place… pour quasiment ne rien faire. Zayn réussit à placer Corbin dans sa Blue Thunder Bomb, ce qui ne suffit pas à le finir.

 

 

– Brogue Kick ! Un Brogue Kick out of nowhere Maggle !

– Euh moi c'est Corey, qui a ramené JBL ici putain ?

 

 

Fatigué de sa manœuvre, il s’assoit mais Joe est juste derrière et l'enveloppe dans son Coquina Clutch en dehors du ring. Joe profite d'être tranquille pour aller voir Corbin mais dans son élan, est piégé dans un End of Days. Le tombé est interrompu par Zayn. Ce dernier place son Helluvah kick sur Baron, mais une fois de plus le tombé est interrompu, par Joe. Le temps de régler ses comptes sur le bord du ring, Sami peut revenir à l'intérieur et placer un sharpshooter sur Baron Corbin. Et Joe arrive à ce moment pour… effectuer un crossface sur Corbin aussi. Ce dernier abandonne en tapant à terre, mais comme le monde du catch est absurde, Zayn n'est pas nommé vainqueur. L'épisode se termine avec William Regal arrivant dans la salle l'air perplexe. On a compris les gars, ce sera un Triple Threat pour la ceinture, mais c'était franchement grotesque. Le match en lui-même a été sympathique mais assez décousu, sûrement parce que un triple threat en moins de dix minutes, c'est dur à gérer.

 

 

– M'sieur, vous avez vu, je peux faire un Sharpshooter comme Bret Hart !

– Pff c'est rien, moi j'ai fait un Attitude Adjustment de John Cena !

– Putain vous vous croyez à Smackdown ici ? Il est où votre catch indy là ? Bande de cons… Balancez la pub !

 

 

Pour finir cette nalyse je fais un top déceptions de la semaine :

1/ L'émission n'a pas duré 55 minutes mais plutôt 40 si on compte les pubs, salauds !

2/ Nia Jax mérite mieux que des squash matchs, mais il faut écrire plusieurs storylines chez les filles, pas une seule.

3/ Samoa Joe quand il fait un AA c'est limite aussi ridicule que John Cena.

4/ Elias Samson, à ce rythme ce n'est plus une déception, c'est plus une douleur persistante.

5/ Pas de Austin Aries, mais je croise les doigts pour la semaine prochaine.

 

Si vous aussi vous ne vous spoilez pas les résultats sur des sites de marks trop blasés, donnez votre avis sur le show dans les commentaires. Croyez-vous que Balor va lâcher son titre à Samoa Joe ou Sami Zayn ? Qui va détrôner Bailey ? Savez-vous distinguer Blake de Murphy ? Autant de questions auxquelles vous pouvez répondre ci-dessous. C'était Hank à Full Sail University, bonsoir.

 

 

5 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut