Catch

Gros oui ou Groman

Quand les critiques ne sont pas d'accord entre eux, l'artiste est en accord avec lui-même.

Oscar Wilde, Le Portrait de Dorian Gray

 

Vous l’avez peut-être remarqué, on ne fait plus de nalyses circonstanciées de Raw et Smackdown. À la place, on va essayer de publier régulièrement divers papiers traitant de l’actu. Et aujourd’hui, on ressuscite un format qu’on avait un peu délaissé, puisque le dernier en date remontait au 3 septembre dernier.

 

 

Y avait Paul et Mickey, on pouvait discuter.

 

 

Gros oui ou grognon, épisode 29

 

 

Latrell et Bastoune ont accepté de répondre à quelques questions fondamentales, avec leur bonhomie coutumière. Ils seront heureux de découvrir vos propres visions dans les comms ci-bas!

 

 

Agad’ Bastoune, plein de questions auxquelles il nous est demandé de répondre par oui ou par non! Ca te branche?

Je suis mitigé.

 

 

 

1. Puisqu'il avait été décidé que Roman Reigns ne gagnerait pas le Rumble, il aurait été préférable de le faire éliminer assez tôt dans le match plutôt que de mettre en scène son excursion d'une demi-heure à l'infirmerie.

 

Latrell : GROS GROS OUI

Ah bah oui, c’est clairement une erreur de le faire sortir du match pour le faire revenir vers la fin. Surtout qu’il finit troisième. Moi, je l’aurais dégagé soit lors de l’attaque de la LON, soit juste après avec un refus de civière : Reigns se reprend au bon moment, il remonte courageusement dans le ring sous quelques applaudissements du public et il se fait direct sortir par une grosse clothesline d’un gugusse présent (je ne sais plus qui était là à ce moment-là, disons Jericho tiens). Le résultat aurait été le même, et HHH aurait pu se servir de cet épisode lors de ses promos en tant que champion : tout en soulignant le courage de Reigns, il aurait également mis en avant sa précipitation et sa bêtise de vouloir à tout prix remonter sur le ring. Des promos montrant que c’est pour ça que l’on appelle HHH le Cerebral Assassin, au contraire de Reigns.

 

Bastoune : Grognon

Car au lieu de le planquer à l'infirmerie, on aurait pu le montrer assez fort, mais toujours en difficulté face à des catcheurs assez haut sur la carte que l'Autorité lui aurait envoyé dès le début (des sbires Wyatt, ou Mark Henry et Swagger en passant par des Barrett ou Rusev) puis le faire éliminer par Triple H quasiment dès l’arrivée de ce dernier en 30ème position. Ainsi on aurait continué à montrer Reigns assez fort plutôt que de le montrer comme un planqué opportuniste.

 

 

Allez Roman, tu vas passer la prochaine demi-heure à l’infirmerie.

Heu, z’êtes sûrs que ça va me faire look strong, ça?

C’est fini cette époque. Maintenant, c’est Triple H qu’on fait look strong.

 

 

 

2. À Fastlane, les Wyatt interviendront dans le Triple Threat Reigns-Ambrose-Lesnar pour faire perdre Brock et provoquer un Lesnar-Wyatt à Wrestlemania.

 

Latrell : GROS OUI

C’est même évident. Les Wyatt semblent vouloir se cogner la Bête à Mania, why not, mais vu qu’ils ne sont pas revenus le faire chier depuis le Rumble, il ne reste que Fastlane. Histoire que le public stupide prenne le temps d’oublier cette élimination sous couvert de tricherie. Et hop, au bout de dix-huit minutes de match, on coupe le courant, les trois monstres sont sur les bords du ring, ils entrent, font le ménage, cognent Lesnar et font monter Bray Wyatt pour son Sister Abigail. Puis, comme d’hab, les trois lourdauds l’emmènent en ringside et Reigns fait le tombé sur Ambrose. SU.PER. O.RI.GI.NAL ! INATTENDU! BULLSHIT.

 

Bastoune : Gros oui, mais je n'en ai pas envie du tout !

Parce que Wyatt est une ineptie et que je préfèrerais presque que Lesnar ait à Mania un squash contre le Big Show ou Kane et les tue tous les deux.

 

 

Pour terrifier une bête féroce, rien de tel que des moutons. Cherchez pas à comprendre.

 

 

 

3. Si le main event de Mania oppose Roman Reigns à Triple H, le public se rangera massivement du côté de Triple H.

 

Latrell : GROGNON

Putain j’espère pas mais ils sont capables de tout ! Pour éviter ça, la WWE devrait limiter les gros retours en force de Reigns après des périodes subies de domination, limiter les Superman Punch, commencer à le faire gruger quelques matchs. Plein de choses pour éviter qu’il soit haï par la foule. Et pareil du côté de HHH. Oublier le patron sympa, enfoncer Ambrose, les Usos et autres faces. Pourrir la vie de ses adversaires en arrêtant un instant de penser « best for business ». Après, ce sera le Texas, des fous furieux, et le public pensera qu’on nous ressert l’histoire de  Daniel Bryan contre l’Autorité…

 

Bastoune : Gros mitigé

Wrestlemania 32 est au Texas, où le public respecte plus le kayfabe que ses gros blaireaux de Philadelphie qui préfèrent chanter des trucs qui n'ont rien à voir… Mais on a vu au Rumble que le Samoan a eu son content de huées (et même avant sa pause infirmerie) et n'est donc pas réellement soutenu par la foule qui lui préférera toujours presque n'importe qui. Pour Triple H, il faudrait qu'il soit un vrai connard pendant son règne quitte à humilier une des stars qui récolte le plus de soutien (Zayn ou autre Ziggler) pour être hué a priori.

 

 

Il y a un mec qui exulte dans le public, soit un mec de plus que quand Reigns était champion.

 

 

 

4. Si John Cena n'est pas de retour d'ici à Wrestlemania, vous aimeriez que cette année l'Undertaker y affronte Kevin Owens.

 

Latrell : GROGNON

Beaucoup beaucoup beaucoup trop tôt pour Owens. Et je n’aimerais pas en plus. Non, je préfère voir Taker contre des mecs établis à la Sheamus ou Del Rio. Ca correspond mieux aux personnages.  Et d’ailleurs, d’où ça sort l’idée d’un Taker-Cena ? Le Taker ne s’est jamais frité avec un top face à Mania, tu peux regarder mais il est toujours passé à côté de Bret Hart, The Rock, Austin, Hogan (ouais ok, y a notre père de substitution Diesel).

Owens, pour son premier Mania (faut pas oublier), je le vois plus dans un match à plusieurs, pas un truc en solo. Ce qui fera râler bon nombre de suiveurs, mais vu que Zayn n’est pas officiellement dans le roster officiel et qu’il a un match à NXT Takeover, ça enlève le seul adversaire naturel pour Owens.

 

Bastoune : Grognon

Cette année, l'Undertaker écoutera enfin ma voix (et celle d'autres Cdcistes) et se rendra compte que sa carrière est terminée et qu'il ne doit plus catcher. À la rigueur, il apparaîtra pendant le discours de Sting au Hall Of Fame et ils disparaîtront tous les deux dans les limbes obscures de la WWE et on ne les verra plus jamais.

 

 

Pfff, un peu relou Vince avec cette obsession de me faire refaire une Streak de 21 victoires à Mania, mais bon, c’est lui le boss.

 

 

 

5. Avec la storyline Charlotte – Becky – Sasha, la Divas Revolution est enfin sur les bons rails.

 

Latrell : GROGNON

Parce que je ne saisis pas comme les autres la définition WWE de la Divas Revolution. On pouvait croire au début qu’on allait effacer les segments pourraves, les rollups, les storylines faiblardes à base de cul et de best friends forever. Que nenni, ça n’a pas changé et ça ne change pas d’ailleurs.

Non, la Divas Revolution, c’était juste l’arrivée de trois filles de NXT, pas une réforme des matchs féminins. Les matchs durent toujours peu de temps, le public s’en fout toujours et Sasha Banks ou pas, en PPV, il ira faire des réserves de gras dans les travées du stade. Et vu que les filles de la révolution sont les seules à avoir du temps d’antenne depuis l’automne, pour moi, ça fait des lustres qu’elle est sur le bon chemin au sens WWE, pas juste depuis la fin du Rumble.

 

Bastoune : Gros oui

Car même si la séparation de la team BAD est du déjà vu mille fois, elle est quand même simple et efficace — et surtout, elle aurait été traitée de la même façon chez les hommes… et c'est une vraie évolution dans le traitement des storylines. Ici, on raconte d'abord une histoire et c'est ça le principal. Pour la qualité des matches c'est encore trop tôt pour se prononcer mais si au moins les turns et/ou les alignements sont montrés de façon cohérente, c'est déjà gagné.

 

 

En tout cas, une nouvelle révolution s’impose question teintures capillaires.

 

 

 

6. Le duo Goldust – R-Truth rencontrera un grand succès auprès du public et finira par prendre les titres par équipes.

 

Latrell : GROS OUI

Carrément même, c’est tellement con. J’aime bien le nouveau perso de R-Truth, complètement à côté de la plaque, ça marche avec moi. Et vu que le New Day commence à avoir fait le tour des faces de la division tag team, il faut bien de nouvelles rivalités. Alors entre Swagger-Henry et Gold-Truth, je prends ces derniers. Et rien ne les empêche de prendre le titre, même pour un jour ou une semaine. D’ailleurs ça pourrait permettre à Kofi Kingston de toucher son 5e titre WWE  Tag Team (6e si l’on compte celui obtenu aux côtés de CM Punk).

 

Bastoune : Grognon

Deux illuminés d'un âge respectable (ils sont tous les deux quadragénaires) qui s'assemblent, c'est forcément pour jobber. Ils prennent en fait la place des Prime Time Players qui sont officiellement séparés. Ils seront sûrement bien plus populaires mais ils ne seront jamais très crédibles (même s'ils obtiennent une opportunité de titre).

 

 

– Truth, je cherche un partenaire aussi cinglé que moi, ça t’intéresse?

J’accepte avec plaisir Monsieur Trump! Depuis le temps que j’attendais que vous me proposiez d’être votre colistier!

 

 

 

7. Le règne de champion US de Kalisto dévalorise plus le titre US qu'il ne bénéficie à Kalisto.

 

Latrell : GROGNON

C’est sûr que c’est difficile de passer après les règnes de Rusev et Cena, mais les matchs de Kalisto pour ce titre ne sont pas dégueu et on a une rivalité face à Alberto Del Rio très simple et intéressante. Mais faut quand même noter que l’an dernier et Cena champion, c’est une exception sur les dernières années. Pour l’instant (on est à dix jours cumulés de règne, hein), Kalisto champion me semble plus parti pour ressembler au passage de Dean Ambrose avec la ceinture, il y a deux ans — passage que tout le monde a oublié — plutôt qu’à ceux de Sheamus qui n’en faisait rien du tout et qui montrait bien la chute hiérarchique du catcheur.

 

Bastoune : Gros je sais pas

En fait le problème de Kalisto, c'est de faire face à un challenger blessé. Si Del Rio ne peut pas catcher, qu'il laisse sa place à un catcheur sûr et capable de mettre over, par exemple un retour de Cody Rhodes heel ou même un Ryback (euh non en fait, oubliez Ryback…).

 

 

Ted Cruz likes this.

 

 

 

8. AJ Styles sera un jour champion du monde à la WWE.

 

Latrell : GROS OUI

C’est tellement vague comme terme « un jour » que oui, ça devrait forcément arriver, le mec est bardé de titres dans toutes les fédérations où il est passé, si bien que le gain du titre WWE devait figurer en bonne position sur son contrat. Comme pour Jonathan le Samoan d’ailleurs. C’est le seul mec non issu de la WWE-WCW à avoir été placé en numéro 1 du PWI 500, certes hyper kayfabe, depuis sa création, c’est assez significatif du bonhomme. AJ était dans une situation confortable à la TNA, ROH, NJPW en ne se déplaçant que très peu souvent et au pire, sur des distances bien moins importantes qu’à la WWE. Et d’ailleurs, je peux prendre le pari qu’il sera champion WWE avant la fin de l’année, avec l’aide ou non du Money in the Bank.

 

Bastoune : Gros doute mais oui (je fais un pari)

Même si sa carrière est phénoménale et est évoquée comme telle, le Miz Tv le montrant bien en poussant la comparaison avec Daniel Bryan (Miz ayant été le pro de Bryan a NXT), le passage de champion de catch à champion de la WWE peut être difficile (Punk a passé des étapes avec des titres par équipes et celui de la ECW, Bryan avec aussi des titres par équipes et des ceintures intercontinentales et Etasuniennes) et il est assez âgé ce qui peut constituer un frein. Mais il n'est pas passé par NXT, et a gagné le droit de garder son nom (je pense que CM Punk avait été le dernier à le faire avant Samoa Joe et lui, alors que Kevin Owens et Daniel Bryan ont changé leur nom), ce qui montre que la fédération compte sur lui dès à présent et va s'appuyer sur son illustre carrière pour le mettre en avant.

 

 

– Je pense que d’ici la fin de l’année on parlera de toi comme du nouveau Daniel Bryan.

Ah, tu me vois couronné champion du monde en main event de Wrestlemania?

Non, je te vois brisé en mille morceaux et retraité sur décision médicale.

 

 

 

9. La WWE a retiré Hulk Hogan de son Hall of Fame à cause de ses déclarations racistes. Elle devrait en faire de même avec Donald Trump au vu des nombreux dérapages qu'il a commis depuis le début de la campagne électorale américaine.

 

Latrell : GROS JE M’EN BRANLE

Faut être sérieux, le Hall of Fame WWE n’est intéressant que pour les catcheurs. L’idée stupide d’y inclure des célébrités n’est là que pour attirer le regard du grand public. Puis, si Trump finit par gagner la primaire républicaine et pourquoi pas la présidence américaine, la WWE va bien gonfler le torse en étant poto avec le POTUS. En plus, si Linda McMahon a encore envie de perdre du fric dans une campagne pour un poste de sénateur du Connecticut, ils feraient mieux de garder certains atouts financiers de leur côté.

 

Bastoune : Grognon

Car au moins Donald Trump n'a pas de sextape qui traîne, enfin j'espère ! Et c'est pas le racisme qui gêne la WWE mais le sexe des seniors ! Derrière la boutade se cache quand même un constat désabusé : souvenez-vous que Swagger et Colter récoltaient des acclamations avec leur WE, THE PEOPLE…

 

 

– Make America great again.

– C'est pas "white" plutôt que "great"?

– Pour moi, la signification de ces deux termes est rigoureusement identique.

 

 

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui, lâchez vos comms et à bientôt pour un prochain…

 

 

Gros oui…

 

 

Ou grognon!

 

9 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut