Catch

Fastlane : Le goshomètre de l’autoroute (+ pronos)

Je vois la vi​ctoire comme les bornes d’une autoroute sans fin.

Joan Benoit

 

Mes amis ! Le goshomètre, c’est un projet ambitieux. Et un projet, c’est comme une autoroute. C’est souvent très long, parfois monotone, c’est censé aller vite, mais on se tape toujours des embouteillages. Et si on s’endort, on se prend une rambarde. La WWE et ses cartes de PPV, c’est comme le gouvernement et le code de la route. Ils attendent le dernier moment pour nous annoncer les nouveautés, que ce soit un panneau qui change ou un match ajouté à la dernière minute. Dans ces conditions, il n’est jamais évident de configurer parfaitement le goshomètre. Des matchs comme Styles vs Jericho, ou le gros brawl de l’horreur opposant les Big Men à la Wyatt Family, ont été annoncés au dernier moment. Pas terrible pour construire une carte, mais parfois c’est suffisant. Bref, c’est comme dans “Ride Along” : l’important c’est de ne pas louper sa sortie. Parlez-en à Wade Barrett. Pour accéder directement aux pronostics c’est ici !

 

  • – Ce goshomètre est dédié au Code Rousseau.

 

 

L'un des 300 nouveaux panneaux des signalisation.

 

 

Goshomètre et pronostics pour Fastlane 2016

 

 

 

Ryback, Big Show & Kane vs. The Wyatt Family

 

Ce qu’il s’est passé à Graw : Grosse fin de soirée. Le gros Strowman affronte le gros Show. Une intervention litigieuse du gros Rowan disqualifie son (gros) camarade. Les deux gros Harper et Wyatt s’en mêlent provoquant l’arrivée du gros Ryback venu défendre l’honneur des gros (en gros). Enfin, le gros Kane, bien décidé d’en finir avec cette grosse mascarade, intervient à son tour. Le résultat est gros comme une maison : les gros affronteront les autres gros dans un gros match à Fastlane.

 

Q : La WWE a-t-elle eu raison de conclure RAW sur cette feud ?
 

Papy : D'un point de vue personnel : non, car le match en lui même ne m'intéresse pas. C'est une redite du fameux "les Wyatt gagnent un PPV intermédiaire puis se font éclater lors du gros match". D'un point de vue construction du PPV, j'ai envie de dire que ce n'est pas totalement deconnant s'ils veulent donner un rôle important pour les Wyatt à Mania. C'est peut être pas con dans ce cas là de rappeler aux suiveurs qu'ils sont toujours là.

Hank : Non. Comme le dit V. Russo dans son analyse du show cette semaine, qui finit un go-home show sur quelque chose d'autre que la rivalité du main event ? Le show aurait dû se finir avec Ambrose, Reigns, et si possible Lesnar (mais apparemment ils avaient pas les sous pour le faire venir cette fois-ci). Et puis qui en a quelque chose à faire de Big Show vs Braun Strowman ?

Bourock : Non. Non. Non. Et je me péterais les doigts à écrire suffisamment ce mot, tant cette fin de show est symptomatique de la raison pour laquelle l'IWC demande un retour au RAW de deux heures. Ce go-home show était bon, voire très bon, dans ses deux premières heures. La dernière heure était une souffrance terrible, ponctuée par l'apparition d'une rivalité qui n'intéresse personne.

 

Groshomètre

Excitation

Technique

Curiosité

Qualité du build-up

0,7

2

1,7

2

1,58

 

 

Question 15

 

Becky Lynch & Sasha Banks vs Team B.A.D.

 

Ce qu’il s’est passé à Raw : Becky Lynch et Sasha Banks ne sont peut-être plus les meilleures amies du monde depuis leur split à NXT, mais elles devront mettre leurs différends de côté ce dimanche à Fastlane. Elles affronteront les anciennes compères de la Boss, à savoir Naomi et Tamina. Petit échauffement ce lundi : l’Irlandaise affronte l’ancienne Funkadactyl. Le match est vite plié quand la rouquine emprisonne son adversaire dans sa prise de soumission. Mais pas le temps de célébrer quand Tamina vous roue de coups. 

 

Q : Naomi et Tamina sont-elles les Divas sacrifiées de la Divas Revolution ?
 

Papy : Pas sacrifiées, j'ai même envie de dire "au contraire !". Tamina n'avait plus qu'un avenir en tant que garde du corps et Naomi n'a jamais eu sa chance. Plutôt que de sombrer dans l'oubli, elles ont droit à un PPV et de très nombreuses apparitions à Raw. Pour moi elles sont en plein dans la Diva Revolution, des heels qui font le job. Un peu l'équivalent du duo Emma/Dana Brooke à NXT.

Hank : Naomi aurait pu faire de très bonnes choses si elle n'avait pas construit son moveset sur le modèle ancien des divas : de la gymnastique vaguement agressive. Elle peut s'avérer intéressante lorsqu'elle ne joue pas les pom pom girls (bon dieu, le "rear view"…). Tamina par contre ne m'a jamais intéressé, à part sauter de la troisième corde, elle n'a pas de particularité. Elles ne seront pas une grande perte, même si rien ne dépassera la nullité des Bellas.

Bourock : D'abord, je dirais "quelle révolution ?", mais ce ne serait pas constructif. Plus sérieusement, je ne pense pas. Tu me parlerais d'Alicia Fox, à la limite … mais pas Tamina et Naomi. Elles ont construit un clan, ont participé crescendo à la "revolution", et elles push, à leur manière, deux diva qui représentent le futur. En soi, elles ont un rôle à jouer dans le processus en place, et ne servent pas que de faire)-valoir. Elles forment la midcard féminine, et il en faut pour jouer ce rôle, sans que ce soit un échec en soi.

Goshomètre

Excitation

Technique

Curiosité

Qualité du build-up

4,7

6

5,7

6

5,58

 

 

Question 16

 

Chris Jericho vs. AJ Styles

 

Ce qu’il s’est passé à Raw : Le Phenomenal One et Y2J se cherchent depuis des semaines. Le compteur étant bloqué à 1-1, l’ancien IWGP Heavyweight Championship (qui vient de disposer du Miz) propose une belle à Fastlane. Mais Jericho n’entend pas accorder ce match sur un coup de tête. La réponse, il la donnera jeudi lors du show bleu. Mais connaissant le vieux lion, il acceptera, n’est-ce pas ?

 

Q : La WWE a-t-elle eu raison de ne pas attendre longtemps avant de faire subir à AJ Styles sa première défaite ?

 

Papy : Oui ça évitera que l'attente de sa première défaite soit trop importante. D'autant qu'il perd face à l'un des mecs les plus titrés du plateau. J'espère vraiment qu'ils ont des plans pour lui derrière, histoire de ne pas le faire disparaître aussi vite qu'il n'est arrivé. Du coup c'est plutôt bien qu'il n'ait pas perdu contre le Miz en revanche.

Hank : Oui, parce qu'AJ Styles a déjà un gros bagage (non je parle pas de ça !) et que Jericho passe des heures à expliquer comment il a tout gagné dans toutes les fédérations. Il a pas besoin de "look strong" plus que ça AJ, on a déjà expliqué qu'il était un vétéran bardé de médailles. Avec ça, l'archétype du gars qui détruit tout le monde sans perdre pendant des semaines, c'est un truc de heel. A ce que je vois, ils vont le garder face. Avec ça, Jericho est en forme en ce moment et vend très bien ses matchs, donc c'est pas comme si Styles avait un punching ball. 

Bourock : Oui, car elle a été incluse dans une feud superbement menée. L'histoire n'est pas complexe, mais elle est juste. Cette défaite était assez inattendue, mais représente bien la situation en place : AJ doit tout prouver dans la plus grande fédération du monde. Et quelle meilleure manière d'y arriver que de battre un lutteur qui représente, depuis de nombreuses années, la WWE ? Résultat : l'obstacle est de taille, AJ est vendu comme talentueux, sans savoir à quel point pour le spectateur lambda, et Jericho reprend du poil de la bête. Mon potentiel show-stealer de la soirée.

Goshomètre

Excitation

Technique

Curiosité

Qualité du build-up

8,3

9,3

7,3

9,3

8,58

 

 

Question 3

 

Divas Championship
Charlotte vs. Brie Bella

 

Ce qu’il s’est passé à Raw : Brie Bella – toujours convaincue que les gens l’aiment – remercie chaudement toutes celles et ceux qui ont montré leur soutien à son mari de catcheur. Mais son discours est – Dieu merci – rapidement écourté. C’est Charlotte qui souhaite mettre les points sur les “i” à l’impétueuse prétendante. Le ton monte rapidement entre les deux Divas. Brie dégaine la première par une gifle qui fait battre la championne en retraite.

 

Q : Une victoire de Charlotte sur Brie Bella marquerait-elle la fin définitive de la "Greluches Era" ?
 

Papy : Une pause à la limite, pas la fin. Pour rappel dans ce même Raw, Summer Rae a battu Paige.

Hank : Franchement ce match est juste là pour faire plaisir à Brie Bella, et sûrement signer sa retraite puisqu'elle a annoncé vouloir partir faire des bébés à Monsieur Danielson. Charlotte va gagner donc, mais pour le coup je n'y vois pas de symbolique. En tout cas c'est sûrement le match le moins intéressant de la carte, avec un build-up inexistant et un but non avoué : jouer sur la nostalgie de Bryan puisque Brie lui a piqué deux-trois moves auxquels le public réagit énormément. La Greluches Era ne sera terminée que lorsque le titre des divas s'appellera "women's championship" !

Bourock : Malheureusement non. La preuve : les filles semblent divisées en deux brands actuellement, à savoir les jeunettes aux dents longues et les "total divas". Les nanas bien foutues qui s'envoient de petites patates, c'est dans l'ADN de la WWE. Nous ne sommes plus à l'époque de Sable qui se déshabille sur le ring, mais c'est un peu comme Playboy : les années passent, les choses changent, la femme objet reste.

Goshomètre

Excitation

Technique

Curiosité

Qualité du build-up

1

2,3

0,3

0,7

1,1

 

 

Question 7

 

United States Championship
Alberto Del Rio vs. Kalisto

 

Ce qu’il s’est passé à Raw : Ca va ça vient au royaume du titre américain. Après l’avoir récupéré au Royal Rumble, Kalisto va devoir le défendre à nouveau face à Alberto Del Rio. En attendant, le Lucha Dragon a retrouvé son copain Sin Cara. Rejoints par le virevoltant Neville, ils affrontent la League of Nations (minus Wade Barrett qui n’a visiblement plus le droit de jouer). Mais défier les lois de la gravité ne suffit pas et ce sont les affreux Européens qui remportent la mise.

 

Q : Kalisto est-il déja bloqué dans son rôle de Rey Mysterio 2.0 ?
 

Papy : Je l'espère pour lui ! Mysterio c'est un exemple pour ce type de physique et de catch, et Del Rio fait un gros boulot en face pour le maintenir dans le haut de le carte. En revanche je me demande ce qui l'attend derrière, car Mysterio avait bénéficié de beaucoup de temps d'antenne à l'époque des rosters séparés et là tout semble concentré sur Raw.

Hank : Autant j'étais content pour Kalisto lorsqu'il a gagné la ceinture en pay-per-view, autant je ne comprends pas qu'il soit encore en rivalité avec Del Rio. Pour le rôle de "Rey Mysterio 2.0", c'est difficile d'en sortir quand on est mexicain, qu'on mesure la même taille, et qu'on a un moveset similaire. Ce n'est pas le souci, le souci est qu'on n'offre personne d'autre que Del Rio en rivalité pour l'US Championship, alors qu'ils ont déjà eu trois matchs pour le titre ensemble. Il est temps de montrer que Kalisto peut gérer une rivalité avec un non-mexicain pour sortir du cliché. 

Bourock : Il est encore loin du rôle de Rey-rey. Avant tout parce qu'il a continué de lutter en équipe. Ensuite ( et surtout), parce qu'il n'est pas tenu dans un rôle d'underdog pour le coup : c'est lui le champion, et plutôt deux fois qu'une ! Par ce deuxième titre US, il se présente non plus comme une force inconnue, mais bien comme un lutteur à potentiel. Rey, de son côté, était ce brave mec masqué, encouragé, aimé, talentueux, mais rarement gagnant. Pour ses débuts solo, Kalisto se distancie nettement de ce rôle. Et pourtant, je lui souhaite, un jour, de reprendre l'héritage du petit Mexicain. Parce qu'en loser quasi-eternel, Reyrey était toujours divertissant.

 

Goshomètre

Excitation

Technique

Curiosité

Qualité du build-up

5,3

6

6,3

5,3

5,75

 

 

Question 9
 

 

Intercontinental Championship
Kevin Owens vs Dolph Ziggler

 

Ce qu’il s’est passé à Raw : Dean Ambrose a mangé un paquet de F5, à tel point qu’il est devenu accro et en redemande encore ! Visiblement, c'est le seul catcheur actif à oser se frotter frénétiquement à Brock Lesnar. Mais à force de réclamer, le Lunatic Fringe obtient évidemment ce qu’il n’attend pas. Stephanie McMahon débarque et impose un inédit Fatal 5 Way pour le titre intercontinental. Cerise sur le gateau : si le gentil copain Roman Reigns intervient, Dean perdra automatiquement le titre ET son ticket pour Fastlane. Ils sont quatre prétendants à débouler du Titantron : Kevin Owens, Tyler Breeze, Stardust et Dolph Ziggler. Le match est intense. Porté par la volonté sans faille du caribou (son animal-totem), c’est le Québequois qui parvient à allonger Breeze pour le compte de trois et devient champion Intercontinenal pour la seconde fois.  Ambrose rumine mais a déjà la tête ailleurs. Backstage, c’est Ziggler qui vient réclamer un title-shot pour dimanche.

 

Q : Un champion déchu devrait-il toujours avoir son rematch ?

 

Papy : Alors d'abord une réponse simple : droit au rematch, oui, le faire obligatoirement… Bah si ça ne l'intéresse pas, c'est pas une obligation ! D'un point de vue plus scénaristique, c'est plus intéressant comme choix que de s'enfermer dans un système où le mec qui prend la ceinture enchaine forcément sur une défense victorieuse contre l'ancien champion (hormis les récents matchs autour de la ceinture US). Un des plaisirs du catch c'est aussi de ne pas deviner le résultat de tous les matchs mais avec un rematch on est rarement surpris.

Hank : Pour le coup la perte de titre sans rematch est cohérente, Ambrose aurait même du perdre le IC Title y a quelques semaines pour mieux builder son match. Il va chercher la ceinture ultime, donc ça ne me choque pas qu'il n'ait pas droit à un rematch (surtout un Fatal 5 Way). Sinon aucun rapport avec la question mais ce Owens vs Ziggler j'en mangerais tous les soirs, à toutes les sauces, et n'oublions pas que Ziggler était relégué à des histoires de fesses avec Rusev, voire des tag team matchs sans aucune cohérence il y a peu de temps. C'est beau de voir le titre et Zigglou valorisés comme ça !

Bourock : Si il le souhaite : oui. C'est un code du catch, qui amène souvent des situations intéressantes ( si je vous dis "One More Match", ça vous dit quelque chose ?). Après, vu la situation d'Ambrose, il a une bonne raison de faire l'impasse sur un nouveau match. J'avais d'ailleurs pronostiqué la perte du titre en weekly, sur le forum. Simplement parce que la ceinture n'avait aucun intérêt dans ses mains pour Fastlane, là où la perte anticipée du titre était au contraire une excellente idée pour motiver le taré de service. Bref, un bon choix de booking.

Goshomètre

Excitation

Technique

Curiosité

Qualité du build-up

5

8

4,7

7

6,17

 

 

Question 13

 

Brock Lesnar vs. Roman Reigns vs. Dean Ambrose
Le gagnant affrontera le beau, le grand, le fort Triple H à Wrestlemania pour le titre suprême de Champion du monde poids lourds de la WWE.
 

 

Ce qu’il s’est passé à Raw : Face à face, d’homme à homme, entre l’avocat Paul Heyman et le Samoan Roman Reigns. Un étrange échange plein de compassion et de vérité sans coup bas ou provocations des deux camps. Heyman respecte Reigns, Reigns respecte Heyman et la soirée se termine bien … WAIT A MINUTE … les Dudleys attaquent Reigns ! Pourquoi ? On n'en sait rien ! Une allégeance des anciens ECW envers leur vieux maître ? Peut-être. Un ras-le-bol global des Samoans ? Sans doute. Dean Ambrose vient à la rescousse de son kopaing mais tente ensuite de lui infliger un Dirty Deeds. Petit moment de flottement entre les deux anciens du Shield. Un brofist de la paix les réconcilie, mais le message est passé. À Fastlane, ce sera chacun pour soi.

 

Q : L'affrontement a-t-il été booké correctement pour nourrir le suspense entre les trois hommes ?

 

Papy : Réponse, oui totalement. Pour tout le monde le vainqueur désigné était Reigns pour finir sa feud avec Triple H. Et c'est probablement toujours le cas ! Mais entre temps, les Wyatt ont été éloignés de Lesnar qui se retrouve plus disponible et Ambrose cumule une place de finaliste au Rumble + une perte du titre IC ce qui allège son agenda ! Je reste peu convaincu d'un énième Lesnar vs. Triple H, mais les autres solutions sont convaincantes en revanche.

Hank : Étrangement, à l'annonce de cette affiche, je me suis dis que ce serait un beau match sans suspense, puisqu'on imaginait Reigns pushé jusqu'à ne plus en pouvoir. Sauf que la WWE a bien plus mis en avant Ambrose que Reigns ces dernières semaines. Est-ce pour faire un trompe-l'oeil et nous refourguer le Samoan quand même, ou pour nous surprendre et faire une carte de Wrestlemania surprenante ? Sans parler d'un possible heel turn de l'un ou de l'autre (bon là pour le coup on serait sur le cul), finalement l'issue du match a moyen de surprendre. 

Bourock : Nous avons une proposition d’affrontement impliquant trois hommes pour le combat. On devrait donc avoir un build qui implique une relation triangulaire entre ces personnages. Tout d'abord, nous avons eu une bonne mise en avant de la relation Ambrose/Lesnar. Dean apparait bien badass à mes yeux, particulièrement en se relevant du F5 en mode "What ?". Lesnar ne l'a pas ignoré. C'est pas mal pour cette relation. Entre Reigns et Ambrose, il y a eu de la tension entre les amis-pour-la-vie. C'était une option facile, mais finalement logique. Et… voilà. J'ai eu la malheureuse impression que la WWE n'a pas forcé le travail entre Reigns et Lesnar. Probablement parce qu'ils ont un passif entre eux, qui (des)sert la rivalité. Donc un booking réussi à 2/3. Mais malheureusement, ça ne suffit pas : c'est justement le beau Roman qui aurait pu/dû se retrouver sous les feux des projecteurs, vu les spéculations pour le ME de Wrestlemania. Et de ce côté là, ce n'est pas une grande réussite.

 

 

Goshomètre

Excitation

Technique

Curiosité

Qualité du build-up

7,3

7

5,3

8

6,9

 

 

Question 11

 

 

Conclusion

 

Le NAS à plein régime, le goshomètre nous dévoile son évaluation globale pour Fastlane, dans un dernier ftriiiiiii sifflant.

 

Score du goshomètre pour Fastlane :
4,51

 

Après cette semaine de go-home shows, l'affiche qui emballe le plus nos cobayes est la belle entre AJ Styles et Chris Jericho. Un potentiel show-stealer alimenté par une rivalité efficace entre le vétéran "maison" et le vétéran "rookie". Le main-event et le match pour le titre intercontinental complètent le podium. Si la majorité des affiches semblent alléchantes, le score du PPV est plombé par "le match de filles" et "le match de gros". Voyez-le bon coté, vous aurez deux fois le temps d'aller aux WC.

 

 

Pour jouer à Madame Irma, cliquez ici et accédez aux pronostics.

 

 

Et vous qu’avez-vous pensé de ces go-home shows ? Vous ont-ils donné envie de suivre le PPV ? Quelle affiche vous excite le plus ? Qui va gagner quoi ? Avez-vous le permis ?

 

 

Elève ayant réussi l'examen pratique pour la seconde fois.

 

 

14 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut