Catch

En panne sur la route de Dallas

S'il ne se passe rien, écris pour le dire.
Cicéron

 

On ne peut pas dire que le show jaune a carburé à 100 à l'heure ces dernières semaines. Preuve en est, votre serviteur n'a même pas eu la motivation pour finir une review.  Alors pour rattraper ces trois semaines, je vous propose une récap des rivalités, des matchs qui ont compté, et des espoirs qu'on a fondés.

 

 

C'est pas l'pied !

 

 

Nalyse de NXT des 3, 10 et 17 février

 

 

Le marasme tag-teamien

 

Ces dernières semaines, la division tag-team a beaucoup tourné en rond. Les Vaudevillains ont commencé par battre les Hype Bros ; Enzo et Cass ont squashé des rookies sans nom ; les Hype Bros ont battu Hollis et Skyler ; ensuite Enzo, Cass, Chad et Gable (désormais nommés American Alpha) ont battu Dash, Dawson, Blake et Murphy. Dans tout ce bazar, essayez de comprendre qui sont les prochains contenders au titre. On aurait pu miser sur Enzo et Cass s'ils n'étaient pas apparus en live show avec le roster principal, et apparemment les American Alpha sont bien placés mais n'ont toujours pas lancé de défi à Dash et Dawson. La tambouille commence à sentir le vinaigre, alors vite, un match pour le #1 contendership, avant qu'on s'endorme !

 

 

Le bordel, on vous dit.

 

 

Homme sans ceinture cherche match sans enjeu

 

Je vais vous parler ce que font les gens qui n'ont pas de ceinture ou de rivalité claire en ce moment. Apollo Crews a défié Finn Balor, pour perdre contre lui dans un match « pour l'honneur ». Elias Samson fait des squash matchs en boucle, cette dernière fois contre Jesse Sorenson. Et Corbin, désormais écarté de la « title picture », a joué au jobber de star contre Johnny Gargano (ou est-ce l'inverse?). Peu de choses à retirer de tout cela, à part que le turnover du roster entre les shows freine toute possibilité de construire des rivalités entre ces gens. Signe que la branche NXT a besoin d'un nouveau format ?

 

 

Balor n'a pas dû comprendre le message « Black Lives Matter ».

 

 

Rise of the Baymella

 

En voilà une storyline simple mais bien amenée. Carmella sortait de sa victoire du Rumble féminin avec l'amour du public mais aussi les doutes des fans de la division féminine. La belle avait déjà prouvé sa valeur en live show, mais dans le petit écran, son temps d'antenne et d’in-ring est resté assez court. Heureusement  la rencontre de « Baymella » a été préparée le 3 février avec une victoire sur Emma, en rollup pour ne pas montrer l'Australienne comme faible. La semaine d'après, elle réussit à tenir 15 minutes dans le ring avec la meilleure catcheuse du roster. L'histoire de la blonde un brin superficielle qui se décide à monter son niveau technique marche très bien, surtout lorsqu'elle prépare un saut à travers les cordes sur sa meilleure amie. Bayley conservera tout de même le titre, mais Carmella a pris du galon avec cette feud. Difficile de dire qui Bayley va affronter prochainement, elle a déjà battu les trois quarts du roster…

 

 

Même lorsqu'on arrive par les airs, Bayley essaye toujours de caser un hug.

 

 

Balor vs Zayn vs Joe vs Regal vs l'arbitre

 

Le cinéma autour du contendership pour la ceinture NXT ces dernières semaines n'a pas été du meilleur goût d'après votre humble serviteur. Tout commençait, je le rappelle, par cette double soumission de Zayn et Joe sur Corbin. La semaine du 10 février, on organise un Zayn vs Joe pour décider lequel des deux mérite réellement la place. Devinez quoi, le match se termine en « match nul » car les deux gros malins ont réussi à faire un double tombé et quatre épaules étaient au sol. Nous sommes donc à la troisième semaine du jeu « qui qui c'est qui va permettre à Balor de partir à Raw », et ça devient lassant. Les matchs restent de bonne qualité, et il est inutile de préciser que Zayn est revenu en pleine forme désormais, et Joe a trouvé son meilleur rôle en heel destructeur. On voudrait seulement avoir moins l'impression que le prochain PPV est dans un mois et demi…

 

Voilà pour ce petit résumé chers lecteurs, c'était Hank, vaguement à Full Sail University, à vous les studios.

 

 

Oups j'ai oublié de dire qu'Asuka a battu Sailormoon.

 

6 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut