Catch

Grognon post-gros show

L'amour préfère ordinairement les contrastes aux similitudes.

Honoré de Balzac

 

Yo, c’est moi votre MC Axl et en cette période post-Mania, j’ai plein de questions à poser au CDC Universe — et, surtout, je me donne pour but de faire en sorte d’obtenir au moins une moitié de réponses opposées sur les dix ! Réussirai-je mon pari ? Parviendrai-je à élaborer dix questions suffisamment ouvertes pour qu’au moins pour cinq d’entre elles, Yerem et Major Tom ne tombent pas d’accord ? Le suspense est intenable !

 

 

– OK les gars donc pour rendre l’épisode plus intéressant, je vais vous demander de donner des réponses contrastées.

– D’accord.

– Pas d’accord !

– Ben voilà, on commence bien.

 

 

Gros oui ou grognon, épisode 31

 

 

1. Vous êtes irrité par le fait que malgré sa défaite à Wrestlemania, Shane McMahon a géré les deux Raw suivants.

 

Yerem : Au début gros oui et puis après grognon.

Comme à chaque fois que la WWE nous la fait à l'envers en jetant à la benne tout le pot de mayonnaise qu'elle fait monter elle-même. Mais voilà, à la vue de la qualité du booking du dernier Raw on leur pardonnera volontiers, en victime consentante et très indulgente, cette pirouette scénaristique à deux balles qui pourrait d'ailleurs devenir un véritable meme.

 

Major Tom : Gros oui.

Je suis irrité par tout ce qui a eu trait à Shane McMahon depuis son retour. Non pas que je n'apprécie pas le bonhomme, mais entre le fait qu'un non-catcheur de 46 ans n'ayant pas mis les pieds dans un ring depuis huit ans empoche un match contre le Taker à Wrestlemania et la gestion catastrophique de la rivalité Oedipienne qui a suivi, difficile de trouver des branches auxquelles se raccrocher. Et globalement, je n'aime pas trop quand la WWE nous sort le complet du « on est tout à fait conscient de ce qui va pas chez nous et un personnage va le dire à l'écran » pour ensuite ne rien changer à sa façon de faire. Bref, je suis irrité.

 

 

Surpris de me voir ? Vous n’étiez pas au courant pour l’Alzheimer de papa ou quoi ?

 

 

 

2. Le règne actuel de Roman Reigns sera long, marquant et heel.

 

Yerem : Dans l'ordre : Gros oui, gromaybe et grognon.

Après tout le mal que les bookers se sont donné pour aller jusqu'au bout de leur vision et les lumbagos qu'ils nout ont donnés à force de contorsions, je souhaite qu'il soit long et rempli de challengers qui viendront probablement s'éclater contre un mur. Sera-t-il marquant ? Pour l'instant, et si on se cantonne à observer simplement Reigns, il n'en prend pas la route. Et le Samoan ne devrait pas jouer la partition du heel, mais plutôt celle qu'il a commencée après WM, à savoir un lonely guy, sûr de lui, qui accepte tous les challengers.

 

Major Tom : Grognon.

Trois qualificatifs, rien que ça ? Non monsieur, de la même façon qu'on ne peut pas être à la fois sarkozyste, intelligent et honnête, il faut en choisir deux pour qualifier le futur Reigns de règne. Personnellement, je pense qu'il sera long et heel. Marquant, c'est encore un peu tôt pour le dire, surtout que le terme est très vague : marquant par ses promos ? (mal parti), ses matchs ? (il va falloir que Reigns hausse son niveau). Mais je gage qu'il se prolongera jusqu'à Summerslam (et si AJ Styles prend la ceinture à Payback, eh bien j'aurai eu l'air d'un con).

 

 

Dites, si je turne, vous promettez de continuer à me huer, hein ? Pas de blague ?

 

 

 

3. AJ Styles était le meilleur candidat possible à opposer à Roman Reigns à Payback.

 

Yerem : Gros oui.

Je vais pas faire ma fine bouche. Même si AJ Styles n'est pas ressorti de WM avec l'aura du vainqueur, il a ensuite remporté un match de qualification riche en prétendants de qualité. C'est un format rare à la WWE (qui a plutôt tendance à donner des matchs de championnat aux mecs qui braillent le plus fort). Au lieu de nous proposer la solution de facilité (Big Show, Kane…) on nous offre une affiche originale entre un mec qui a été champion dans les plus grandes fédés et le nouveau poster boy de la compagnie.

 

Major Tom : Grognon.

En fait, la rivalité vient de commencer, c'est donc difficile à juger en l'état. Est-ce qu’il fallait vraiment lancer AJ Styles dans un match dont aucun des catcheurs ne peut ressortir perdant ? On peut imaginer un heel turn de AJ Styles et une reformation du Bullet Club à la WWE, mais dans ce cas Roman Reigns est-il la meilleure personne pour ça ? Le programme entre Styles et Reigns est super alléchant, mais peut-être qu'il aurait fallu un peu temporiser et envoyer au charbon un autre face apprécié des smarts mais pouvant davantage supporter une défaite contre le champion. Cesaro était donc l'homme parfait, le temps qu'AJ Styles venge sa défaite absurde survenue contre Jericho à Wrestlemania.

 

 

Hier encore, AJ Styles était un inconnu à la WWE. Aujourd’hui, il est un inconnu DANS LE MONDE ENTIER !

 

 

 

4. Puisque John Cena était en état de catcher à Mania, il aura fallu l’y utiliser dans un rôle nettement plus éminent.

 

Yerem : Grognon.

Tout simplement parce que je ne suis pas certain que John Cena était en état de catcher à Mania. Si ça avait été le cas, ils l'auraient probablement inclus dans un véritable match booké deux semaines à l'avance. Et comme on ne l'a pas revu depuis, je me dis que le mec souffle encore un peu avant de revenir (et peut-être que les bookers cherchent encore la meilleure façon de le faire revenir).

 

Major Tom : Grognon.

Premièrement il me paraît clair qu'il n'était justement pas en état de catcher. Mettre un AA à Bray ou disputer un match entier sont deux choses très différentes, et le fait qu'on ne l'ait pas revu depuis est également un indice dans ce sens. Deuxièmement, je trouve effectivement qu'il aurait fallu l'utiliser dans un rôle différent, mais pas nécessairement plus éminent. J'aurais apprécié quelque chose de plus discret, au contraire. N'importe quoi qui aurait servi à mettre en avant quelqu'un d'autre que lui-même, c'était déjà un bon plan.

 

 

Rocky, je suis encore très diminué, mais te voyant malmené par les méchants Wyatt, j’ai surmonté ma douleur pour me précipiter à ton aide, mû par mon indomptable sens de la justice !

Vagin pipi prout caca pédé if you smell lalalalalalalala !

OK on a eu nos deux minutes, on dégage, y a les main eventers qui arrivent, faudrait pas qu’on se fasse engueuler.

 

 

 

5. Vous êtes scandalisé par le sort réservé à Zack Ryder après Wrestlemania.

 

Yerem : Grognon.

Malheureusement pour lui, on s'y attendait, à ce titre d'un jour. Mais je ne suis pas scandalisé parce que Ryder a quand même eu ce putain de « Wrestlemania moment » dont beaucoup rêvent (dans un épisode du E&C Show, il avouait tristement que son « Wrestlemania moment » était le coup dans les couilles donné par Eve Torres…) Le mec a mangé le fond de la gamelle pendant des années, servi de paillasson pour des lowcarders, joué les babysitters pour Mojo Rawley… Mais c'est lui qu'on a choisi pour décrocher la ceinture devant 100 000 personnes. Woo woo woo !

 

Major Tom : Gros oui.

Je sais que plein de gens (dont je fais partie) se sont réjouis de la victoire de Ryder à Wrestlemania, mais c'était une surprise pour une surprise. Il n'était question ni de donner un push au Bro, ni même de le récompenser pour services rendus, mais davantage de faire un pied-de-nez aux pronostiqueurs en mode « Vous avez cru qu'il était là juste pour faire le nombre hein ? Vous aviez raison mais il va quand même gagner ! » Ryder a été plutôt intéressant ces dernières semaines, et sa rivalité avec le Miz aurait dû se prolonger encore un peu. Malheureusement, nous sommes moins de quinze jours après Wrestlemania et il est déjà quasiment au niveau d'il y a un mois. Encore une occasion manquée de la part de la WWE, mais cette fois, ils n'ont même pas essayé.

 

 

Méchant !

Chérie, donne-lui une pièce s’il te plaît, j’ai mal pour lui.

 

 

 

6. Anderson et Gallows sont les prochains champions tag team de la WWE.

 

Yerem : Grognon.

Je les aime déjà ces deux golgoths fraîchement débarqués du Japon (un véritable tremblement de terre…) mais je crois qu'ils devront d'abord justifier leur action et clarifier leur objectif (qui est peut-être de devenir champions tag team…). D'ici là, les New Day perdront probablement leur titre face aux gagnants du tournoi (je pressens une forme de fatalité liée à ce format rare). Et les degrés de séparation entre les Usos, Reigns, AJ Styles et nos nouveaux copains alimentent ma parano. J'en dis un peu plus dans le podcast.

 

Major Tom : Gros oui.

Plein de nouvelles équipes en ce moment, avec SAWFT (vous le prononcez comment vous ? Je ne sais pas trop moi), les Vaudevillains, le millième repackaging de Primo et Epico et donc Gallows et Anderson. Les champions sont face, il faut donc des heels pour leur prendre le titre. Les Dudleys sont occupés ailleurs, les Vaudevillains sont trop bas sur la carte, il reste donc ces mecs un peu dangereux qui devraient rôder autour des Usos avant de prendre d'ici quelques mois les titres au New Day (qui auront conservé contre les vainqueurs du tournoi, SAWFT).

 

 

Merde, je crois qu’on a oublié nos colts, on a l’air un peu con du coup.

 

 

 

7. Si la blessure de Bray Wyatt ne le met pas sur le flanc trop longtemps, la Wyatt Family s’achemine vers un face turn.

 

Yerem : Grognon.

À la manière de Jyskal (dans le fameux podcast cité au-dessus), je pressens un alignement hors champs pour le Gourou du Bayou. Que vous soyez face ou heel, si vous attirez l'attention de Bray Wyatt par vos sacrilèges et vos paroles impies, alors les plombs sauteront, ne laissant apparaître alors qu'une nuée de lucioles 4G et quand vous apercevez la lueur électrique au bout de la rampe, il sera déjà trop tard pour fuir.

 

Major Tom : Gros oui.

En fait, même si elle le met sur le flanc un petit moment, il reviendra en tant que face. Je me demande comment ça peut marcher étant donné leur gimmick, mais après tout on verra bien.

 

 

Quand le soleil éclaire de ses rayons radieux la prairie où s’égaillent les papillons aux ailes arc-en-ciel, quand les rires cristallins des enfants répondent aux jappements heureux des chiots, quand la joie et la paix règnent sur le monde, la licorne magique descend du ciel pour apporter à l’humanité le ravissement éternel !

 

 

 

8. Avec les arrivées de Styles et Zayn et Crews, avec la présence d'Owens, avec le retour de Cesaro, avec les débarquements prochains de Samoa Joe, Finn Balor, Austin Aries, Hideo Itami et Shinsuke Nakamura, nous nous apprêtons à entrer dans une période où la qualité des matchs de la WWE sera meilleure qu'à n'importe quelle autre époque de son histoire.

 

Yerem : Gros oui.

Je pense qu'on peut sans fléchir déclamer que la WWE a le roster le plus qualitatif de l'histoire du catch (en tout cas moi je ne fléchis pas, mais en même temps j'y connais rien au catch). Et si certains sont avant tout des grands techniciens qui auront besoin de temps et de travail pour entrer dans le moule « spectacle total » de la WWE, certains ont déjà le package total (Kevin Owens, Samoa Joe), d'autres sont en bonne voie (Balor, Zayn, Cesaro). Alors nous aurons peut-être moins de « showmans spectacle » comme pouvaient l'être les membres de la génération de l'Attitude Era, mais nous gagnerons en intensité, en « réel » (je suis friand du label « Reality Era » qu'on tente de coller depuis quelques années, et qui pour moi est totalement en accord avec ce à quoi on assiste aujourd'hui).

 

Major Tom : Gros oui.

C'est déjà le cas, en fait, si on compte NXT. Mais même en se limitant au roster principal, les histoires ont beau être souvent calamiteuses, le pool actuel de catcheurs fait qu'en envoyant aléatoirement des mecs du roster les uns contre les autres, on aboutira forcément à de bons matchs. Ca a souvent été le cas l'an dernier, et ça va continuer en 2016 et après.

 

 

Un mauvais catcheur, il en attrape un autre, il lui fait un headlock. Un bon catcheur, il en attrape un autre… bon, il lui fait un headlock. Mais c’est un bon catcheur.

 

 

 

9. Vous êtes heureux du retour de Maryse.

 

Yerem : Gros oui.

Sa complicité naturelle avec le Miz, ses qualités de manager, sa connaissance de la WWE sont autant d'atouts pour dynamiser la rivalité autour du titre intercontinental. Maryse est excellente dans ce rôle ! Je prévois de nombreuses pépites backstage.

 

Major Tom : Gros oui.

Mais seulement si elle ne catche pas ! Elle fera une très bonne manager au Miz, avec qui elle forme un couple très complémentaire

 

 

– Dis donc, mon chum, ç’curieux c’te affaire, tabernacle, y a plein de nouvelles pitounes super techniques qu’sont dans la place, mais les jacks d’ici-bas, sont quand même contents qu’j’revienne…

Normal chérie. Ils sont toujours puceaux.

 

 

 

10. Vous êtes satisfait de la décision de la FFF de ne pas sélectionner Karim Benzema pour l'Euro 2016.

 

Yerem : Grorienafoutre.

Je suis surtout satisfait de la décision de la WWE de ne pas sélectionner Jerry Lawler pour les PPV.

 

Major Tom : Gros oui.

Il y a une question de morale, mais je suis surtout pragmatique : Benzema est un excellent joueur, mais on marque déjà dix buts par match sans lui. Pourquoi s'encombrer d'un mec susceptible de pourrir l'ambiance du vestiaire et la cote de popularité de l'EdF dans ces conditions ?

 

 

Parfois, le match nul est l’issue la plus souhaitable.

 

 

 

Six réponses contrastées, j’ai gagné mon pari ! Vous pouvez me féliciter dans les comms, voire donner votre avis sur les réflexions de haute volée qui précèdent.

 

 

– Dix questions, et six fois vous n’avez pas répondu la même chose, je suis vraiment au top.

– T’as pas trop de mérite en même temps, lui et moi on est rarement d’accord.

Je dirais même plus : moi et lui, on est souvent en désaccord !

 

14 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut