Catch

Gros oui ou gros nain

Je suis arrivé comme un roi. Je pars comme une légende.

Hornswoggle

 

L’actualité est dominée par la grosse charrette annoncée la semaine dernière. Du coup, le Grognon aussi.

 

 

Cette fédération est trop petite pour nous deux, hombre.

– Ouais. C'est pour ça qu'ils nous virent tous les deux.

 

 

Gros oui ou grognon, épisode 32

 

 

La dernière fois, j’avais réussi à obtenir de mes deux sondés, Yerem et Major Tom, six réponses différentes sur dix. C’est à nouveau mon objectif cette fois avec Coy et Rapha-Hell, et dieu sait qu’il n’est pas évident de poser à deux fans de catch dix questions auxquelles ils répondront de façon opposée, essayez chez vous, z’allez voir.

 

 

L'IWC: un million de voix, une seule opinion.

 

 

1. La direction bicéphale de Raw proclamée par VKM à Payback confère un intérêt supplémentaire aux programmes de la WWE.

 

Coy : Gros oui

On ne va pas se mentir, je trouve que – si on occulte la façon dont Shane a obtenu le poste – ça apporte incontestablement aux shows une petite pointe de sel qu'il serait malvenu de refuser. On sait très bien que les deux vont passer leur temps à se tirer mutuellement dans les pattes et ce qui compte, c'est de savoir qui finira par avoir le dernier mot. D'ailleurs ce que nous vivons actuellement me rappelle un peu l'époque (2003 me semble t-il) où la direction de Raw avait été confiée à Steve Austin et Eric Bischoff. Les deux ne pouvaient pas se piffrer et c'est ça qui était bon. Ils rivalisaient d'ingéniosité pour affirmer leur autorité respective et les coups en douce étaient légion. Si Steph' et Shane nous jouent la même partition, ça peut être divertissant.

 

Rapha-Hell : Gros oui

Je ne sais pas si on peut directement lier la qualité actuelle de Raw à la fratrie patronale, car les épisodes « Shane-only » étaient aussi très bons, mais on ne peut nier qu'il y a de vrais changements. Ca fait un peu de bien quand même de sortir du cliché des méchants patrons iniques en guéguerre contre le champion. On assiste à des vrais segments sympas sur le ring et en coulisses avec des tractations, des discussions, des stipulations réclamées, à mériter, je trouve ça plutôt cool. On est enfin dans quelque chose de sportif. Pour le moment, les deux McMahon ont le jugement juste et n'hésitent pas à marquer leur autorité (notamment en virant Ric Flair), c'est cool. Et on sent bien qu'il y aura sur plusieurs mois un glissement, une évolution, des disputes sûrement. Donc on a une vision à long terme qui se dessine. Je suis peut-être trop optimiste, mais j'ai confiance !

 

 

[Famille McMahon, début des années 1980] – Bon, les enfants, ce soir c'est vous qui décidez de ce qu'on mange.

– Des frites!

– Des pâtes!

– Je vois que vous n'êtes pas d'accord. Battez-vous à mort et le vainqueur obtiendra satisfaction.

 

 

2. Damien Sandow avait toutes les capacités nécessaires pour devenir un main eventer accompli.

 

Coy : Gros oui

J'ai d'abord voulu répondre « non » et puis, à bien y réfléchir, je me suis dit que si le Miz avait pu atteindre le main event, après tout je ne vois pas ce qui aurait pu empêcher Sandow d'en faire de même. D'ailleurs, si la WWE lui a fait remporter un MITB, c'est bien qu'il était voué à tutoyer les étoiles me semble t-il. Son enterrement en première classe contre Cena reste à mes yeux, encore à ce jour, une colossale énigme. Son renvoi soudain est tout aussi incompréhensible. Quel énorme gâchis et je me dis que, oui, il aurait pu incarner un ignoble champion couard, fuyant et dédaigneux au possible. Ca l'aurait fait.

 

Rapha-Hell : Grognon

Un main eventer accompli, ça me parait un terme trop fort. Ca fait longtemps qu'on l'a pas vu faire un vrai match, et j'ai le souvenir d'un catcheur propre et agréable, mais je ne pense pas qu'il aurait pu atteindre les sommets. Il aurait fallu un vrai repackaging du personnage. Sandow était très doué pour faire le pitre, et il aimait visiblement cela. Que ce soit en Sauveur intellectuel des masses quand il faisait la roue en plein match, en tant que Mizdow ou en Macho Man, il faisait le couillon, ça lui allait comme un gant mais ce n'est pas assez sérieux pour un aspirant au titre mondial. Cela dit, je pense, comme tout le monde je crois, qu'il aurait mérité une bien meilleure carrière. Et qu'il avait encore largement sous le coude de quoi nous faire kiffer.

 

 

– Cena! Sais-tu pourquoi les bookers, dans leur infinie sagesse, m'ont confié ce bagage rigide de forme parallélépipédique?

– Oui. C'est pour que tu y mettes tes affaires et foutes le camp d'ici.

– Ah.

 

 

3. Vous n'aviez plus aucun espoir concernant l'avenir de Wade Barrett à la WWE.

 

Coy : Grognon

S'il fallait vraiment faire de la place dans le roster, je trouve que d'autres catcheurs auraient mérité de gicler avant lui. Mais il faut croire que sa relative fragilité physique a dû définitivement jouer contre lui. Une fois encore, on a bien du mal à comprendre ce que souhaite la WWE: son perso « Bad News » avait réussi à bien prendre avec le public et plutôt que de le consolider, la fédé a préféré le foutre au placard tout ça pour relancer l'Anglais dans un nouveau packaging de King assez foireux. Décidément, entre Wade d'un côté et le formidable Mizdow dynamité en plein vol d'un autre, c'est à se demander si la WWE ne se livre pas parfois à quelques opérations de sabotage en interne.

 

Rapha-Hell : Grognon

Mais ça dépend à quel moment on parle. Cette dernière semaine non, je n'avais plus d'espoir. Mais jusqu'à WrestleMania je pensais toujours possible le retour à un niveau correct de l'Anglais. Je croyais à un avenir dans la League of Nations. Je pensais que Wade avait encore quelques années de midcard à donner, avec pourquoi pas des moments de gloire mérités. Encore un beau gâchis. Même s'il quitte la baraque avec un palmarès honorable, on ne retient pas grand-chose de lui depuis la fin de la Nexus, à part le succès inattendu de son personnage de Bad News puis le massacre que fut son époque de King. Je note au passage que ce gars aura fait toute sa carrière en heel. C'est assez rare.

 

 

Finalement, son gimmick de Bad News lui conviendra bien mieux dans sa nouvelle carrière de tueur à gages.

 

 

 

4. Le départ de Hornswoggle et d'El Torito vous attriste.

 

Coy : Grognon

Au contraire, ces deux départs me réjouissent fortement. Bon débarras. Depuis quelques années, je ne suis plus partisan de l'aspect « monstres de fête foraine » qui semblait tant plaire à Vince. J'avoue qu'il y a dix ans, je ne portais pas le même regard et j'étais bien plus réceptif à ces pitreries mais avec le temps, j'ai fini par y être totalement réfractaire.

 

Rapha-Hell : Grognon ou petit moui

J'peux pas fondamentalement me réjouir que des mecs perdent leur boulot. C'est la fin d'une petite époque, plus de nains à la WWE. Mais c'est quand même mieux pour l'image du métier, je pense. En revanche, quitte à être méchant, j'aurais rajouté les petits portoricains dans la charrette. So long, adieu leur rêve américain.

 

 

Battle of the Billionaires, Wrestlemania 23, 2007: Quand on supprime de l'image les filtres hologrammiques, le véritable aspect de Donald Trump et Vince McMahon apparaît dans toute son horreur.

 

 

5. Vous n'avez aucune envie de revoir Ryback à la WWE.

 

Coy : Grognon

Je ne suis pas particulièrement fan du bonhomme mais je trouve que ses progrès entre les cordes ont été particulièrement notables au cours des ces six derniers mois (son arsenal s'est clairement étoffé et il n'hésitait pas à s'élancer fréquemment de la troisième corde). En plus, son slibard noir lui allait franchement bien, mettant en valeur sa monstrueuse silhouette. Bref, un Ryback comme ça, je vote pour.

 

Rapha-Hell : Grognon

Je n'ai jamais été convaincu par Ryback et je l'ai même franchement détesté, mais je retiens aussi quelques bons matchs et surtout une gouaille assez unique dans la fédé. Gentil ou méchant, ce gars aimait rigoler avec ou contre le public, et ça équilibrait ses compétences limitées sur le ring. Je pense qu'en le cantonnant au rôle de la brute qui tape et dit rien, la WWE s'est privée de sa plus grande qualité. Je retiens en plus, tout frais dans mon cerveau, sa bonne feud contre Kalisto. Alors, pourquoi pas le revoir? Il y a plein de gens bien plus talentueux que lui qui veulent se faire une place, mais on doit pouvoir lui trouver un rôle. Enfin, une WWE sans Ryback mais avec Luke Gallows, Austin Aries, Samoa Joe et AJ Styles, ça me parait être une boîte où CM Punk aimerait bosser, non ? Laissez-moi y croire.

 

 

Sur cette image, un type qui a dénoncé le fonctionnement injuste de la WWE et a été puni pour ça fait face à un enfant chéri de la compagnie. Saurez-vous reconnaître qui est qui?

 

 

6. Vivement le retour de John Cena!

 

Coy : Grognon

C'est vrai que mine de rien, son absence commence à devenir vraiment longue. Mais c'est peut-être un mal pour un bien finalement. S'il reste encore absent des écrans pendant quelques semaines/mois, je pense que le public saura se montrer moins taquin à son égard et probablement plus attentif à son personnage, surtout si le Cena Superman finit par laisser place à un Marine plus vulnérable comme ses précédentes rivalités semblaient le montrer.

 

Rapha-Hell : Gros oui

Ca fait du bien de passer quelques mois sans lui, mais ça donne d'autant plus envie de le revoir. Quelque temps de sevrage fait du bien à tout le monde : on prouve que le business peut tenir sans son ancienne tête d'affiche. Cela dit, vu le casting qui émerge à Raw avec tant de nouvelles têtes et d'alignements changés, je suis curieux de voir où sera placé le Marine. Peut-il revenir loin du main event ? A-t-il sa place contre Reigns ou autour d'une autre ceinture ? Va-t-il se frotter à un ptit jeune ? Rien que pour ça, j'ai hâte de savoir. Sauf si c'est contre Corbin (ou alors il l'enterre et on en parle plus).

 

 

Je suis de retour! Reigns! Rends-moi immédiatement ces huées du public, vil usurpateur!

 

 

7. Vivement le retour de Randy Orton!

 

Coy : Gros oui

Pour une raison qui m'échappe, j'imagine la carrière de Randy plus courte que celle de Cena. En d'autres termes, j'ai le sentiment que Orton n'a plus véritablement beaucoup d'années devant lui encore au top du top. Et dans ces conditions, vivement qu'il revienne – en forme – parce qu'après quarante piges, je crains que toutes ses prises aériennes ne perdent de leur superbe. Alors c'est maintenant qu'on peut encore en profiter.

 

Rapha-Hell : Grognon

Booaf… C'est sévère de ma part, Randy est un bon catcheur, qui sait faire le taf. Rappelons sa superbe prestation au WrestleMania de l'an dernier. Mais bon, avant son dernier match de PPV (qui était quand, les amis des CdC ? Allez, interro surprise !), on sentait bien que personne ne savait trop quoi en faire. Contrairement à John Cena, je crois que la foule est un peu lassée, et qu'on ne veut plus le voir champion. On n’est pas assez convaincus pour l'aduler, mais pas assez impliqués pour le détester. Et son vécu l'oblige tout de même à avoir une place respectable sur la carte. Je pense que, si retour il y a, il faudra envisager une retraite progressive, avec pourquoi pas l'une ou l'autre feud servant à booster un jeune (je le vois bien contre Owens) avant de raccrocher.

 

 

– Tain, c'est qui ces mecs dans le ring, Voix 2?

– Celui avec la casquette me dit quelque chose, Voix 1. C'est pas le gars qui était à la TNA là?

– Kurt Angle? Il avait une casquette, t'es sûre?

– Non, l'autre là. AJ Styles!

– Ca me dit rien. Le grand chauve avec lui, ça me parle par contre.

– Attends, c'est pas le débile mental?

– Qui ça, Khali? Non, il était plus grand, et puis il était pas chauve.

– Mais non… Je sais, c'est Festus! Et l'autre chauve, c'est un gars que j'ai vu dans une émission sur le catch japonais je crois.

– OK laisse tomber, on s'est gouré de salle, on est tombés dans une réunion indy de mes deux, on repart.

 

 

8. La feud Reigns-Styles provoquera le heel turn en bonne et due forme de Styles.

 

Coy : Grognon

Je trouverais dommage que la WWE le fasse passer si vite du côté des méchants. Depuis son arrivée tonitruante au Rumble, la connexion avec le public se déroule vraiment sans accroc et je pense qu’il serait prématuré de déjà tirer un trait là-dessus. Et puis, il y a déjà un heel dans cette rivalité non?

 

Rapha-Hell : Grognon

Ca sera même l'inverse. Ok, la WWE est allée au bout de son concept à WrestleMania en donnant le titre à Reigns malgré la colère de la foule, mais là bon. Il y a clairement une rupture du public. Les enfants huent les méchants chauves et soutiennent Reigns, mais les voix les plus bruyantes font une ovation à AJ Styles et conspuent les Samoans. Je pense qu'on va plutôt vers une feud sans heel ou face déclaré, une sorte de joyeux bordel comme on a eu ces dernières semaines, et qu'ensuite, une fois éloigné du titre, l'ex-TNA partira en feud contre ses « amis », pourquoi pas avec Balor. Reigns va continuer à être champion, mais jusqu'à quand, et qui l'arrêtera ? Je mettrais bien une pièce sur un mec du genre SR…

 

 

– Tu sais Roman, je te respecte.

– C'est cool, vous êtes donc au total très exactement un à me respecter dans cette salle.

 

 

9. Baron Corbin sera réduit au rang de jobber minable d'ici la fin de l'année.

 

Coy : Gros oui

Je ne comprends pas ce qui a motivé la WWE à lui accorder autant d'importance, aussi soudainement. Sa carrière à NXT ne justifiait pas un tel démarrage en fanfare. Quand on y repense, le mec a quand même remporté le (très inutile) trophée André le Géant devant 100 000 spectateurs à Mania, c'est pas rien. En théorie, l'avenir semble se présenter sous les meilleurs auspices pour lui… mais on sait très bien que le vent a vite fait de tourner à la WWE. Demande à Sandow, tiens! En tout cas, pour avoir suivi d'un oeil sa carrière dans le show jaune, je demeure très circonspect le concernant et je ne serai pas du tout étonné de le voir redescendre assez vite tant il ne m'a pas suffisamment convaincu.

 

Rapha-Hell : Gros oui

Comme des Brodus Clay, Chris Masters ou Ezekiel Jackson avant lui. Je ne l'aime pas et ne lui trouve pas beaucoup de qualités. Jobbeur minable, c'est peut-être beaucoup. Mais il ne percera pas et trouvera un partenaire de tagteam en bas de l'échelle, à la Rybaxel. Même si sa place est en gorille lobotomisé dans la Wyatt Family. Déjà à NXT, on ne lui a jamais vraiment donné la victoire lors d'un grand match et il a surtout servi sur la fin à lancer Samoa Joe et Austin Aries. Là, passé les débuts, il fera pareil.

 

 

Quelle est la différence entre Baron Corbin et la statue d'André le Géant? Facile: la statue sera à Wrestlemania l'année prochaine.

 

 

10. Vous ne révélez votre intérêt pour le catch qu'à de rares personnes de votre entourage, parce que la plupart des autres vous mépriseraient s'ils l'apprenaient.

 

Coy : Gros non

De ce côté-là, j'assume pleinement, sans gêne ni hésitation. Les gens qui me connaissent savent que ça « fait partie » de moi, je l'ai toujours revendiqué. J'ai souvent eu des centres d'intérêt un peu surprenants ou décalés, alors je ne suis plus à ça près! Et je dirais même que par moments, j'apprécie assez d'essayer d'expliquer à mon entourage en quoi le catch est intéressant, en tâchant de leur faire comprendre qu'il ne faut pas s'arrêter au côté grand-guignol de la chose.

 

Rapha-Hell : Gros oui

Malheureusement, les gens sont des ignares. J'en ai encore eu une preuve récente lorsqu'en parlant de mon intérêt pour le catch à des amis, l'un d'eux m'a regardé en me disant « mais tu sais que c'est du faux ? »… J'ai donc répondu « Ha oui ? Mais tu sais que Games of Thrones aussi ? En vrai les dragons ça n'existe pas ». J'en ai mouché plus d'un, mais tout de même. Ils ne savent pas ce qu'ils ratent. Heureusement qu'il existe des personnes formidables qui ont créé cet oasis de fans que sont les Cahiers du Catch !

 

 

– Salut les cousines. Matez ça: c'est Zack Ryder contre Heath Slater à Main Event la semaine dernière. Ca tabasse hein? Je regarde ce genre de trucs plusieurs heures par semaine.

– C'est super Coy!  On est trop contentes que tu te passionnes pour ça!

– En tout cas c'est toujours mieux que tes précédents centres d'intérêt un peu surprenants ou décalés, qui t'ont quand même valu trois ans de prison et une interdiction à vie d'approcher d'une école, d'un zoo ou d'une morgue.

 

 

Pourquoi Rapha il est tout triste?

– Parce qu'on le méprise tous depuis qu'on sait que ce gros con croit que les dragons, ça existe pas.

 

 

 

Au final, j’ai cette fois raté mon pari. Quatre réponses contrastées sur dix. On ne les réinvitera plus en même ces deux-là ! Lecteurs, indiquez-moi le duo le plus opposé sur tout du CDC Universe, que je le mande céans pour la prochaine édition du…

 

 

Gros oui…

 

 

ou Grognon!

12 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut