Catch

Etes vous prêt pour Ultima Lucha Dos ?

Lucha Underground has made me feel like living again. Like a family, a home.

Vampiro

 

Le mercredi 6 juillet débutera Ultima Lucha Dos. Un événement étalé sur trois semaines (jusqu'au 20 juillet) qui marquera la fin de la saison 2 de la fédération, avant un hiatus qui devrait se prolonger au moins quelques mois. L'occasion est parfaite pour dérouler la carte à venir. Que vous soyez novices et souhaitiez profiter de l'événement pour jeter un œil à ce qui se fait du côté de Boyle Heights ou que vous ayez vu tous les épisodes depuis le début et vouliez vous rappeler les tenants et aboutissants du programme, suivez le guide.

Avec plein de gifs dedans !

Ultima Lucha Dos : présentation de la carte.

Pour commencer, un petit rappel utile sur Lucha Underground : la fédération californienne est née il y a un peu moins de deux ans, et se voulait au départ un moyen accessible de mêler lucha libre mexicaine et catch américain, avec des performers venus des deux pays. Diffusée sur El Rey Network (appartenant en grande partie au réalisateur Robert Rodriguez), elle a assez vite trouvé sa cible grâce notamment à son univers très inspiré des séries télé et des comics. En dehors de la structure saison par saison (la première était composée d'une quarantaine d'épisodes, la deuxième en a dix de moins), on y trouve un aspect narratif très marqué, avec des nombreuses scènes backstage filmées à la façon de films d'action. Quant aux personnages, ils sont pour le moins hauts en couleur : les catcheurs « classiques » (dont une partie vient d'ailleurs de la WWE, performers qui seront appelés dans cet article par leur nom à la fédé) côtoient un dragon, un phénix, un Dieu de la mort, et bien d'autres ! La cohérence de l'univers est néanmoins le souci principal des scénaristes, et aucun match, aucun segment ne semble être booké par hasard. Le Temple (c'est ainsi que se nomme l'arène dans laquelle ont lieu les combats) est dirigé d'une main de fer par Dario Cueto, propriétaire tyrannique mais plutôt impartial, n'ayant pour but que de divertir les Believers (spectateurs). Les combats sont rythmés et spectaculaires et font la part belle aux manœuvres aériennes, le tout sous les commentaires de Matt Striker et Vampiro. Ultima Lucha Dos est donc la conclusion d'une saison ayant débuté en janvier et verra la culmination de rivalités vieilles pour la plupart de plusieurs mois, voire remontant même à l'an dernier. C'est parti !

 

 

Unique opportunity tournament : The Mack vs Cage vs Son of Havoc vs Texano

 

Précédemment à Lucha Underground : on ne sait pas grand-chose de ce tournoi, sorti du chapeau d'El Jefe Dario Cueto lors du go-home épisode. Quatre catcheurs s'affronteront (en un contre un?) lors de l'événement (sur une seule soirée ou plusieurs?) pour obtenir une mystérieuse opportunité.

 

A quoi faut-il s'attendre ? On surveillera en particulier le match attendu entre le toujours très populaire Mack et the man they call Cage, qui s'étaient affronté lors d'Ultima Lucha première du nom dans un Falls Count Anywhere épique. Cage sera d'ailleurs le grand favori du tournoi et rappellera à tout le monde qu'il n'est pas un homme mais une machine, et qu'il est passé tout prêt de devenir champion de la fédération il y a un mois. L'ancien champion trio Son of Havoc, barbu populaire et spectaculaire, et l'ancien champion du monde de l'AAA, le solide mais un peu fade Texano complètent le tableau.

 

Un match de la saison 2 pour s'y préparer : Cage vs Lucha Underground Champion Matanza, épisode 19.

 

 

Gift of the Gods Title Match: Night Claw vs. Daga vs. Killshot vs. Marty the Moth vs. Sexy Star vs. Mariposa vs. Siniestro de la Muerte

Précédemment à Lucha Underground : le titre Gift of the Gods est très particulier. Il ne s'ouvre en effet qu'aux détenteurs d'un des sept médaillons appartenant aux anciennes tribus aztèques. Surtout, son détenteur a le droit à une tentative pour le titre principal au moment de son choix (à condition de laisser à Dario Cueto une semaine afin de promouvoir le match). Après le cash-in raté de Cage, les sept médaillons ont donc été remis en jeu et ce Seven-Way Match  couronnera un nouveau champion.

 

A quoi faut-il s'attendre ? Ce match représente tout l'esprit Lucha Underground : des spots dans tous les sens, des femmes et des hommes dans le même ring, des plongeons depuis la troisième corde… Mais l'histoire racontée ne doit pas être pour autant mise de côté : outre les débuts de Night Claw, issu de la même tribu que Prince Puma et qui semble donc une sorte de versant sombre de ce dernier, on surveillera le duo frère/sœur de Marty the Moth et Mariposa, sortes de fêlés qui ne sont pas sans rappeler Bray Wyatt à la WWE. Sexy Star a été la principale adversaire du duo cette saison, et a connu un enlèvement de plusieurs mois entre les deux saisons. L'ex-soldat Killshot veut lui se venger du Papillon avec lequel il est en rivalité depuis plusieurs semaines et qui lui a volé sa plaque militaire à plusieurs reprises. Grosse opposition des styles à prévoir !

 

Un match de la saison 2 pour s'y préparer : Mariposa vs Sexy Star, No Mas Match, épisode 15.

 

Taya vs Ivelisse

 

 

Précédemment à Lucha Underground : Seule femme à avoir été championne (en trio avec Angelico et Son of Havoc), Ivelisse s'est imposée malgré des blessures à répétition comme un des piliers de la première saison et proclamée « baddest bitch in the building ». C'était avant l'arrivée en début de saison de Taya, contrepoids féminin à l'arrogant Johnny Mundo. Il s'agit donc bien d'un combat pour savoir qui sera l'Alpha Female de la fédération.

 

A quoi faut-il s'attendre ? Je ne sais pas trop, pour être honnête. Taya m'a beaucoup impressionné depuis son arrivée, notamment en prenant des bumps mémorables contre Cage ou dans ses matchs du tournoi des trios. Ivelisse me paraît un peu moins capable de rivaliser avec les meilleurs catcheurs (tous genres confondus) de la fédération. Leur affrontement pourrait surpasser les attentes (comme le match entre Mariposa et Sexy Star dont le lien est au-dessus) mais en l'état, on devrait surtout avoir affaire à un match de midcard plaisant mais sans doute pas mémorable.

 

Un match de la saison 2 pour s'y préparer : Six to Survive Match : Taya vs Ivelisse vs King Cuerno vs Fénix vs Johnny Mundo vs Pentagon Jr., épisode 21

 

 

 

 

Death Match : Mil Muertes vs King Cuerno

 

Précédemment à Lucha Underground : Deux personnages iconiques de Lucha Underground s'affrontent : l'homme aux mille morts Mil Muertes contre le chasseur King Cuerno. Deux rudos (heels) mais un match qui ne laissera pas pour autant le public indifférent. Mil Muertes et « Death » dans la même phrase sonne comme un pléonasme, et l'ancien champion a d'ailleurs réchappé deux fois de la mort depuis le début de la saison 1 (défaites dans des Grave Consequences match contre Fénix, puis Matanza). C'est d'ailleurs bien ce qu'il reproche à King Cuerno : de l'avoir conservé dans son cercueil de verre au milieu des nombreuses proies accumulées par celui qui n'aime rien tant que traquer ses ennemis. Accompagné de Catrina, Mil Muertes veut se venger, dans un match dont la stipulation est explicite.

 

A quoi s'attendre ? Il se murmure dans les tréfonds du Temple que Dario Cueto n'a qu'un mot à la bouche : Violence. Voilà ce à quoi on aura droit. Masques déchirés, coups très stiffs et peut être même un peu de sang. La rivalité entre les deux remonte au début de saison (Cuerno, détenteur du Gift of the God Championship, était alors allié avec le champion Mil Muertes) et a pris des proportions encore plus grandes lors du go-home show, lors d'une victoire éclair du chasseur appelant une revanche. Un bon candidat pour être le main event de l'une des trois soirées.

 

Un match de la saison 2 pour s'y préparer : Mil Muertes vs Lucha Underground Champion Matanza, Graver Consequences Match, épisode 16.

 

 

 

 

Dragon Azteca Jr. vs Black Lotus

 

 

Précédemment à Lucha Underground : C'est peut être la rivalité la plus compliquée à expliquer, alors tentons de rester simples : ces deux là blâment l'autre pour la mort de leurs figures tutélaires respectives, Dragon Azteca Sr pour l'un et les parents de Black Lotus pour l'autre. Derrière tout ça se cache en vérité Dario Cueto, qui a manipulé Black Lotus en camouflant un crime en réalité commis par son petit frère Matanza. Arrivé en milieu de saison comme protégé de Rey Mysterio, Dragon Azteca a enfin l'occasion de remettre en ordre son héritage.

 

A quoi s'attendre ? Aucune idée. Non seulement c'est le seul match homme contre femme de la carte (ce qui est loin d'être une nouveauté à LU) mais surtout, si Dragon Azteca Jr. s'est imposé assez rapidement comme l'un des meilleurs catcheurs de la fédération, Black Lotus n'y a jamais catché, et n'a à son CV qu'un poste éphémère d'annonceuse à NXT. Une affiche intrigante donc, avec un build-up qui aura duré toute la saison.

 

Un match de la saison 2 pour s'y préparer : Aztec Warfare, épisode 9

 

 

 


Trio Championship : Johnny Mundo, PJ Black et Jack Evans © vs Drago, Fénix et Aérostar

 

 

Précédemment à Lucha Underground : Johnny Mundo, qui n'a jamais été aussi bon que depuis son rudo turn contre Alberto El Patron en saison 1, s'est trouvé deux alliés qui lui correspondent parfaitement. Les champions distillent savamment low blows, cheapshots et distractions de l'arbitre. Face à eux une équipe « all star » de purs luchadors composée d'un Phénix, d'un Dragon et d'un mec du cosmos.

A quoi s'attendre : les matchs en trios, qu'ils soient pour le titre ou autour du tournoi organisé lors des deux premières saisons, ont souvent volé le show à Lucha Underground. Celui-ci ne devrait pas être différent. Tous les catcheurs sont talentueux (jetez particulièrement un œil à l'ancien champion Fénix, un de mes préférés), l'opposition de style est intéressante et le rythme sera soutenu. Un bon candidat au meilleur match d'Ultima Lucha

 

Un match de la saison 2 pour s'y préparer :  Johnny Mundo, PJ Black et Jack Evans contre les champions trio Rey Mysterio Jr, Prince Puma et Dragon Azteca, épisode 18.

 

 

 

 

 


Prince Puma vs Rey Mysterio Jr.

 

 

Précédemment à Lucha Underground : on pourrait résumer ce match comme « le passé contre le présent ». Depuis son arrivée à Lucha Underground, Rey Mysterio a été traité comme ce qu'il est : la plus grande légende vivante de la Lucha Libre. Il affronte cette fois son ancien partenaire trio Prince Puma, main eventer l'an dernier, premier champion de la fédération, et visage de celle-ci depuis le premier épisode de la première saison. Un affrontement pour savoir qui est LE mec, avec en filigrane la possibilité d'un heel-turn du catcheur félin.

 

A quoi s'attendre : c'est Rey Mysterio contre Prince Puma ! L'un des cinq plus grands catcheurs des années 2000 contre l'un des cinq plus grands catcheurs actuels ! Ricochet, qui interprète Puma, est annoncé à la WWE prochainement, mais sera néanmoins présent pour la saison 3 de Lucha Underground. Deux athlètes incroyables évidemment, mais également deux mecs qui savent raconter une vraie, bonne histoire.

 

Un match de la saison 2 pour s'y préparer : Prince Puma vs Dragon Azteca Jr., épisode 23.

 

 

 

 


Match pour le Lucha Underground Championship : The Monster Matanza Cueto © vs Pentagon Jr.

 

Précédemment à Lucha Underground : présenté par des vignettes mystérieuses, Matanza est arrivé lors d'Aztec Warfare II et tout cassé sur son passage, devenant le nouveau monster heel de la fédération. Kayfabe invincible, il a pour l'instant roulé sur Cage, Mil Muertes, Fénix ou… Pentagon Jr., dont il a brisé le dos il y a quelques mois. Celui qui est davantage habitué à brisé les os qu'à se faire casser lui-même a été requinqué par son Maître, Vampiro, et revient en forme. L'ancien heel est désormais reconverti en tweener adoré du public, avec toujours un seul mot d'ordre : Cero Miedo (aucune peur!)

 

A quoi s'attendre : Matanza a été pas mal occupé avec les matchs contre des Big Man, et il a d'ailleurs un peu fait le tour en la matière. C'est un peu moins vrai avec Pentagon Jr., mais celui-ci reste un gros gabarit et on ne peut pas parler d'opposition de style non plus : les deux sont des catcheurs à la fois puissants et agiles au moment opportun. La saison 2 aura été celle de la montée en puissance de Pentagon Jr, désormais vénéré par le public. Celui-ci semble sur le point de toucher le graal et de mettre fin (définitivement?) à l'arc narratif autour du grand méchant de cette année.

 

Un match de la saison 2 pour s'y préparer : Lucha Underground Champion Mil Muertes vs Pentagon Jr. Vs Prince Puma, épisode 7.

 

Voilà, on a à peu prêt fait le tour. Bien sûr on pourrait également parler des ennuis judiciaires de Dario Cueto ou de ce « Lord » qui semble tout régenter depuis l'ombre, avec l'aide de son majordome interprété par Lorenzo Llamas. Ces interrogations trouveront peut-être leurs réponses dans ce season finale, mais il faudra peut-être attendre la troisième partie de l'aventure Lucha Underground pour connaître l'ampleur des conséquences. En attendant la carte a de la gueule : les trois semaines de festivités peuvent commencer.

 

 

9 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut