Catch

Gros oui ou grognon familial

Avoir un bon fiston

voilà c'qu'il y a d'meilleur au monde

Oui, car… un bon fiston

C'est plus fidèle qu'une blonde!

Henry Garat, Avoir un bon copain

 

Pour beaucoup, le catch se doit d'être consommé à plusieurs. Certains ne conçoivent d'ailleurs pas de le regarder autrement qu'en bande, avec les potes. Pour d'autres, c'est en famille que ça se passe. Tenez par exemple dans la Krix family, le papa et son fiston sont presque toujours installés religieusement côte-à-côte dans le canapé. Et forcément, ces moments de communion père/fils font naitre une foule de questions existentielles auxquelles Jyskal et Axl ont accepté de répondre.

 

 

Krix et Krix Junior devant un interminable épisode de Raw:

– De nos jours, les vieux ils ont plus de santé.

– Je t'entends fiston, je t'entends.

 

 

Gros oui ou grognon, épisode 35

 

 

Allez hop, décollage immédiat.

 

1. Senior : La séparation des brands a entrainé une dévalorisation des ceintures et la multiplication des PPV, on n'en peut plus, on est perdus, on est foutus, pas vous ?

 

Jyskal: Grognon
Si je me borne à la question, non, je ne suis pas d'accord: la multiplication des PPV ne dévalorise pas les ceintures et ne me perd pas outre mesure. Au contraire même, elles sont plutôt bien identifiées avec chacune leur show respectif. De plus, elles sont défendues plus souvent et sont remises au coeur des débats je trouve depuis la séparation des brands justement. Néanmoins, la multiplication des PPV est une mauvaise nouvelle à long terme pour l'aspect exceptionnel ou inédit. Et en plus, dans leur folle course aux "ratings", ils nous balancent aussi des défenses de titre en hebdo  à la pelle. Les deux effets combinés risquent fort d'enlever le sel de ces fameuses grosses affiches et de banaliser l'extraordinaire; si bien que des PPV de qualité comme Clash of Champions ne seront qu'une "autre bonne soirée de catch" dans des mois surchargés.

 

Axl: Gros oui
Complètement. L'univers du catch est une jungle, une arène de gladiateurs, un combat de tous contre tous, et doit donc avoir un mâle alpha et des tas de mâles bêta rêvant de le supplanter. Il faut un champion suprême unique, sans ambiguïté. Il faut qu'il y ait "the man" pour que les autres veuillent devenir à leur tour "the man" en le battant. Quand il y a deux titres de champion de monde, ce système est affaibli. Ca vaut également, bien sûr, pour les filles et les titres tag team, tous dédoublés, et donc désormais moins valorisés et moins valorisants, c'est mécanique. Qui est le champion aujourd'hui, Styles ou Owens? Qui est la catcheuse numéro un, Charlotte ou Becky? Quelle est l'équipe qui domine la fédé, Slater et Rhyno ou New Day? En plus, ce dédoublement va mécaniquement accroître le nombre de règnes, qui ne voudront plus dire grand chose. On l'a bien vu dans la période d'avant la fusion, quand tout le monde et sa grand-mère devenait soit champion du monde, soit au moins first contender. En réalité, c'est un aveu de faiblesse de la creative team, incapable de ficeler des feuds s'il n'y a pas un titre. A présent, il y a pas moins de neuf titres en circulation à la WWE, dont deux de tag team: il y a donc à tout instant onze champions en exercice. Sur un roster d'une cinquantaine de personnes, c'est beaucoup trop à mon avis.

 

 

Déçu par le dédoublement des titres mondiaux, Brock a décidé de revenir combattre à condition qu'on l'autorise à pouvoir détenir les ceintures suprêmes de Raw et Smackdow simultanément. Parce que sinon, prises indépendamment, elles n'ont aucune valeur à ses yeux.

 

 

2. Junior : John Cena est le plus grand catcheur du 21ème siècle, et Ziggler un has-been, d’accord avec moi ?

 

Jyskal: Gros oui
Obligé de répondre gros oui car la première partie de la question est une évidence absolue. Quinze titres de champion du monde et bientôt seize pour le record, une présence sur les réseaux sociaux à faire pâlir de nombreuses célébrités "mainstream", des centaines de contributions à des œuvres caritatives, un modèle de vertu et de travail, John Cena est en tous points parfait et on ne peut qu'admirer son éthique, son dévouement et son talent. Il est indétrônable et s'il avait exercé ne serait-ce qu'une petite année au 20ème siècle il aurait été le plus grand de ce dernier aussi !! En ce qui concerne la deuxième partie de la question, ça dépendra de No Mercy dans une semaine… 😉

 

Axl: Grognon
Sans entrer dans le détail de l'immense carrière de Cena — il peut à bon droit prétendre à ce statut qui, se limitant au 21ème siècle, réduit nettement les chances de Michaels, Triple H et autres Rock et Austin —, la seconde partie de la question me suffit à répondre non. Ma réponse est d'ailleurs liée à la question 1: avec la multiplication des titres, Dolph Ziggler pourrait encore tout à fait se retrouver dans une Title Picture dans les prochaines années (je ne crois pas un instant à sa retraite à l'issue de son match de dimanche) et pourquoi pas glaner un titre suprême. Et même s'il n'atteint pas les sommets, il a encore beaucoup à donner, cet homme-là.

 

 

Au moins ça fait encore une personne qui croit en moi en 2016. Tout n'est pas perdu…

 

 

3. Junior : le Big Show va prendre sa retraite, et moi je l’aime grave, mais vous les adultes, vous le détestez, c’est pas vrai ?

Jyskal: Grognon
Je serai bien triste quand le Big Show prendra sa retraite. Il fait partie du folklore WWE et catch de manière générale. Ce divertissement plus proche du cirque que du combat avec ses guerriers hors normes aux physiques improbables et aux gimmicks venus d'ailleurs. Un divertissement hors du temps et de l'espace qui vous permet de vous échapper des diktats de la société et de voir des histoires mettant aux prises des croque-morts, des clowns, des danseurs, des nains et des… géants ! Il m'a toujours impressionné, encore plus quand j'ai eu la chance de le voir en vrai, et il me manquera indéniablement. Des bonhommes comme lui ne courent pas les rues ne serait-ce déjà que par le physique, mais aussi par le caractère et la passion. Un gars qui a tout donné pour ce business et un public qui ne le lui rend pas toujours.

 

Axl: Grognon
Je le trouve super. Je pense que c'est un excellent acteur, qu'il a un sens comique magnifique, qu'il parle bien, et j'aime beaucoup le voir en action. Je regretterai toujours qu'il n'ait jamais connu le run dominant qu'il aurait mérité au sommet d'une fédération qu'il a servie avec tant d'enthousiasme. J'ai même fait un papier pour lui chanter mon amour, il y a quelques années et je n'ai pas changé d'avis.

 

 

Merci les gars, votre amour me va droit au coeur, vraiment.

 

 

 

4. Senior : En ayant déjà vu le Main-event de Summerslam, l’auriez-vous fait visionner à votre kid ? Et si vous l’aviez-vu en direct avec le môme, qu’auriez-vous fait ?

 

Jyskal: Grognon
Clairement non, il est impensable que je fasse mater à mon enfant une scène d'une telle violence graphique. Certes le catch, c'est du combat, on simule quand même des scènes entre deux personnes qui se cognent dessus. Néanmoins il est assez aisé d'expliquer à son enfant le caractère "simulé mais dangereux" des combats classiques. Mais j'apparente plus ça à de la "bagarre", concept présent partout autour des gamins et plus facilement appréhendable du moment qu'on les sensibilise correctement sur les risques et dangers. Cette forme de violence est selon moi beaucoup moins choquante ou violente au sens propre du terme que les images dont nous sommes inondés au quotidien. Et le finish de Summerslam est probablement une des lignes que je tracerais vis-à-vis de mon enfant, ouais. C'est d'ailleurs une des multiples raisons pour lesquelles j'ai trouvé ce final odieux, la principale étant une mise en péril inutile et complètement stupide de la santé de Randy Orton, sur l'autel de la nostalgie d'une certaine Ère soi-disant meilleure qu'aujourd'hui.

 

Axl: Grognon
C'est vite vu, mon kid a sept ans. (C'est aujourd'hui d'ailleurs je vais m'empiffrer de saloperies, yeah!) Tout est évidemment question de l'âge du kid en question. J'imagine qu'un ado moyen, âgé de disons 13-14 ans, a déjà vu sur divers écrans des milliers de scènes de violence abominable, scénarisée ou non. Dès lors, il doit être capable de comprendre le sens de cette séquence barbare. Après, ça dépend aussi du gosse et de sa sensibilité. A vrai dire, je ne suis pas particulièrement fier de mon hobby catchesque et je n'ai pas l'intention d'y plonger mon junior à moi — ce monde est riche et vaste, et il y a tant de choses fabuleuses à découvrir que plusieurs vies n'y suffiraient pas (vous pouvez me citer), donc autant qu'il se consacre aux grands arts plutôt qu'à l'ignoble art, quand bien même ce dernier est loin d'être le plus stupide des spectacles, contrairement à ce que certains esprits étriqués vous disent sans doute quand vous leur avouez cette passion honteuse.

 

 

Voila qui est sagement parlé: que les gosses cessent de perdre leur temps devant du catch débile et qu'ils viennent plutôt s'enrichir intellectuellement en regardant de la bonne télé tous les soirs à 19h00 sur C8.

 

 

5. Senior : La Lucha Underground est une vraie fédération de catch et pas juste un serial entertainement version Comics.

Jyskal: Grognon
Grognon à prendre avec des pincettes car j'ai dû voir un seul épisode en entier de cette fédé. Mais de mon oeil novice, on a vraiment affaire à un produit très à part, difficilement classable dans une case à part entière, et certainement pas dans la seule case "fédération de catch". C'est bien trop expérimental on va dire par rapport à ce qu'on voit ailleurs. Que ce soit dans les costumes, les lumières, les angles de caméra (qui me filent le tournis!), les histoires racontées totalement rocambolesques, les gimmicks, les supers pouvoirs, les… Pfiou bref je m'y perds total et en effet parfois j'ai l'impression de regarder un "dessin animé réel".

 

Axl: Gros oui
Il n'y a pas un catch, comme il n'y a pas un théâtre ou un cinéma. Dès lors qu'un spectacle vivant est centré sur une violence scénarisée et chorégraphiée se déroulant dans un ring et articulé en combats-simulacres, c'est du catch.

 

 

Evidemment que c'est une vraie féfération de catch… Tu crois qu'on y fait quoi à la Lucha Underground, de la danse? Bon, c'est vrai qu'on en fait aussi, mais c'est parce que les dinosaures, les serial killers et les insectes adorent ça.

 

 

6. Senior : L’apparition massive de catcheurs de la TNA semble être en vogue à la WWE; pensez-vous que le vrai Performance Center se trouve finalement à Impact ?

Jyskal: Grognon
Non pour plusieurs raisons. Tout d'abord parce que pour un ancien membre de la TNA, on peut mettre en face facile deux produits indé ou pur WWE, y a pas non plus invasion. Ensuite, ce n'est pas un "Performance Center" car on voit qu'à de rares exceptions près (AJ Styles et c'est tout en fait non?), ils passent tous par la case NXT. Et pas juste par manque de place dans le roster principal ou par besoin de conserver un produit attractif dans le show jaune et noir (ces deux points sont valides); mais aussi parce que je pense, naïvement peut-être, qu'être membre du roster principal de la WWE (qui reste la plus grosse fédé du monde), bah ça ne s'improvise pas. Donc y a quoiqu'il arrive un temps minimum incompressible pour se former au fonctionnement, au moule WWE. Et la TNA ne peut pas remplacer ça, sauf pour des mega stars comme AJ mais ça ne court pas les rues.

 

Axl: Grognon
C'est une question maligne, mais je n'irai pas jusque-là. La WWE puise les bons catcheurs partout dans le monde, y compris bien sûr à la TNA, où ils sont pour ainsi dire prêts à emploi (rompus aux salles américaines et au spectacle à l'américaine). Mais combien de catcheurs réellement estampillés TNA la WWE compte-t-elle dans ses rangs? Styles et Woods dans le roster principal, Joe et Roode et Aries à NXT… Même si j'en oublie probablement un ou deux, ce n'est pas assez pour asséner une sentence aussi définitive. Dans le même temps, des tas de gars et de filles sont recrutés dans d'autres fédés ou formés au Performance Center. La TNA n'est qu'un étang parmi d'autres où Vince pêche ses poissons.

 

 

Un tout petit petit petit étang. Minuscule même.

 

 

7. Junior : Je veux revoir la Wyatt Family au complet, et aussi le Shield pasque c’est tout. Et vous ?

Jyskal: Grognon
Je suis obligé de mettre grognon pour la Wyatt Family, car quand bien même j'ai adoré leurs matchs, je veux voir Bray voler de ses propres ailes, il est plus que l'heure maintenant et il a le droit à son run solo s'ils veulent l'installer en tête de proue de Smackdown Live. Pour le Shield c'est un grognon "pour le moment" mais à terme c'est un énorme gros oui. La réunion future du Shield arrivera je pense, mais ce serait un poil trop tôt là. Certes ça fait déjà deux ans et demi qu'ils se sont séparés, mais au final d'un point de vue catchesque c'est assez court, et surtout, les trois compères ont encore beaucoup à accomplir chacun de leur côté. La réunion n'en sera que plus efficace s'ils acquièrent une aura solo encore plus forte. Rollins est un top guy à mon avis, c'est fait, mais Reigns et Ambrose mériteraient encore un peu plus de temps en haut de l'affiche pour choper ce statut. Et alors là imaginez dans quelques années la réunion du Shield entre trois main eventers multi titrés, mamma mia!

 

Axl: Gros oui
Qui ne le voudrait pas? Et qui doute que cela se produira? La WWE a toujours essoré jusqu'à la moelle ses succès passés (remember les multiples reformations de DX), et il me semble certain que ces deux trios marquants seront reformés à l'avenir — au moins pour un one-shot, voire plus si affinités. Et c'est peut-être pour bientôt: Reigns et Ambrose sont face et Rollins est en passe de le devenir à son tour, pas impossible de les voir fumer le calumet de la paix d'ici quelques mois dans leur tanière mal éclairée. Quant aux Wyatt, ce n'est qu'une question de temps: Rowan est toujours au service de son maître, et je suppose qu'à son retour Harper s'y recollera également. Quant à Strowman, on verra où il en sera à ce moment-là, mais je ne serais pas surpris outre-mesure (ce qui ne m'empêcherait pas d'être ravi) si au Rumble on revoyait une scène comme ça:

 

 

C'était grand, c'était beau.

 

 

8. Junior : Comprenez-vous que Roman Reigns soit actuellement dans le Top 3 des catcheurs favoris des enfants de 9 à 14 ans and you can’t teach that ?!

Jyskal: Gros oui
Je comprends parfaitement oui, c'est super facile à comprendre je trouve ! Le mec est balèze, il a une gueule de badass, il a un look classe, il a un moveset "impressionnant" (je mets des guillemets car tout le monde ne met pas la même chose derrière, mais il faut comprendre que les spears et Superman punchs ça doit claquer grave chez les jeunes)… Bref il a tous les ingrédients nécessaires pour plaire intrinsèquement. Ajoutons à cela qu'il est excellent dans le ring, qu'il fait énormément de travail public relations et qu'il est mis en situation (booké!!!) pour apparaitre fort et dominant… Bah fatalement le public réceptif à ces arguments l'aime ! Et il pourrait aisément être aimé par encore plus de gens si ceux qui le huent n'attachaient pas tant d'importance à l'intention derrière le booking. En somme s'ils se contentaient parfois de prendre du recul et d'apprécier le show tel qu'il est raconté plutôt que se demander pourquoi il est raconté ainsi. Mais bon ça…

 

Axl: Gros oui
J'ignore d'où sort cette donnée, mais ça ne m'étonnerait guère. Si j'étais dans cette tranche d'âge, j'adorerais probablement ce gosse beau qui tape fort et ne recule jamais. Déjà que je l'aime bien alors même que j'ai à peine quelques années de plus… Le gosse pas perverti par l'IWC se moque bien du workrate, il veut des super-héros, et celui-ci est parfait dans le genre, que nous autres vieilles carnes le voulions ou non.

 

 

Si seulement tous ces boeufs américains qui me huent pouvaient comprendre ça…

 

 

9. Senior : L’arrivée de la division Cruiserweight va se noyer dans les abymes du booking de Raw, non ?

Jyskal: Grognon
Bah non pourquoi cette drole d'idée ? Enfin je dis ça, sur le papier y a pas de raison hein. Donnez leur le temps anciennement consacré aux squashs, aux PTP ou autre bullshit et tout ira très bien. C'est d'ailleurs ce qui se passe actuellement. Après, une partie du succès passera dans leur faculté à nous intéresser aux rivalités certes, mais du moment qu'ils ont du temps pour deux segments par émission (ET BORDEL Y EN A DU TEMPS!) je pense que tout ira très bien!

 

Axl: Gros oui
D'ici, allez, deux mois, on verra des Strowman et autres Corbin défoncer des duos de Cruiserweights en match à handicap. De toute façon, ce concept a une tare originelle: quand un mec comme Balor gagne le titre Universal, quand un mec comme Styles détient le titre WWE, quand les règnes de Rollins, Punk et Bryan sont encore dans toutes les mémoires, qu'est-ce qui justifie que les gabarits légers soient relégués dans une division qui leur est propre? Tant qu'on ne me l'aura pas expliqué, j'aurai beaucoup de mal à prendre ces petits gars au sérieux.

 

 

Toi, tu réfléchis beaucoup trop quand tu regardes du catch. Alors t'es gentil et tu mets ton cerveau sur "off" d'accord.

 

 

Que vous ayez sept ans ou quarante-deux, n'hésitez pas à donner votre avis et à très bientôt pour un nouveau…

 

 

Grognon

 

 

ou

 

 

Gros oui!

14 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut