Catch

The Otter’s Chronicles: Bending The Rules

Wow. I've seen better student films.
Critique au nom trop long, IMDB.
 
Deux ans. Deux pour le blog, mais trois ans pour les cahiers du catch, que je n’avais pas repris la plume pour raconter un film pourri et surtout un film WWE Studios. La dernière fois, c’était Ted Di Biase Junior qui castagnait des terroristes sur une île paradisiaque et sauvait sa femme. Depuis, la franchise The Marine a sorti deux nouveaux opus (bientôt un cinquième film pour la série), Dean Ambrose est devenu une tête d’affiche de cinéma et John Cena fréquente les stars de la comédie US, Amy Schumer, Tina Fey et Will Ferrell. Quelque chose a déconné dans ce monde. Fallait bien une loutre pour régler tout ça.
 

L’hibernation a assez duré. /voixgrave

 

 

Nalyse de Bending the Rules

 

 

En 2012, La WWE commençait sérieusement à produire des long métrages en nombre (4 l’année d’avant). Edge, lui, faisait déjà des “infidélités” à la WWE en jouant un shérif dans la série Haven depuis un an. Les cheveux longs et blonds, il était parfait pour faire reposer John Cena et Triple H dans les productions WWE Studios. Et ce fut, pour lui, l’occasion d’être un flic décontracté dans Bending the Rules (d’une durée de 1h23) avec Jamie Kennedy de la trilogie Scream en co-vedette.

 

 

Et je le répète, mais des deux, le flic c’est bien Edge.

 

 

Edge joue Nick Blades, inspecteur à la Nouvelle-Orléans. Nous sommes le petit matin sur Bourbon Street et sort d’un bar, collier de perles au cou. Mais, c’est également le jour de son jugement au tribunal pour corruption. Nick est un flic cool avec chemise à fleur et bermuda (pendant tout le film).
 
 
Illustration de cool selon la WWE
 
 
Sur le chemin pour récupérer son gros 4×4 orange, il repère un voleur de rues qu’il connait bien, Gil, qui semble fuir, journal à la main,  quelqu’un. Il le chope, empêche le mec qui le pourchassait de le kidnapper/flinguer/voler son édition du New Orleans Tribune et l’abandonne à son commissariat dans les mains de Fliquette (pas de nom mais jouée par Jennifer Esposito vu dans Spin City et Blue Bloods).
 
Au tribunal, pendant le réquisitoire de l’assistant du procureur, Theo Gold (joué par Jamie Kennedy), Nick lit le journal y cherchant des raisons de son vol par Gil. On y voit quelques lettres et chiffres entourés de rouge. Ok.
 
 
-Changement de direction pour un professionnel en douze lettres?
– Reconversion.
– Merci Marion Jones.
 
 
Petite pause juridique pour laisser le jury délibérer, Theo en profite pour aller manger avec sa femme qui a pris SA voiture, une Studebaker Golden Hawk 1957, bolide que la famille Gold ne devait utiliser qu’en ultime urgence. Il y en a une: l’autre est en panne. Au repas, Theo se fait larguer parce qu’il a refusé une opportunité de boulot bien payé. Sympa, surtout que c’est le jour de son anniversaire.
 
Retour au tribunal, le jury en a marre d’hésiter sur ce cas de corruption assez merdique et le juge annonce un non lieu. Il faut dire aussi que la plaidoirie de Theo semblait écrite par un enfant de 8 ans expliquant les notions de bien et de mal sans prendre en compte les nuance de gris (cet homme ne lit donc pas les Cahiers du catch).
 
 

Les gentils sont les policiers, les méchants sont noirs. Mais parfois, on a des policiers noirs qui sont gentils et des policiers blancs qui sont méchants. C'est le bordel alors vous voulez que je vous dise un truc? Accusez toujours les philippins.

 

 

Dans les couloirs, la belle journée de Theo continue car son boss annonce que le poste de procureur par intérim va à un dénommé Grant Stone et en profite pour glisser que Theo est le roi des connards et qu’il est détesté des juges, des avocats et de ses collègues. Ambiance et moral au max! 

 
Nick, en rentrant au commissariat, donne à Fliquette le journal de Gil et demande à le faire décoder. Puis, il va voir Gil. MAIS LA, SURPRISE ! Il n’est pas en cellule, et commence une discussion la bouche pleine de beignets et de mépris entre Nick et le préposé au registre.
 
 
– hummffhumm?
-miumkff meuffkme.
– mumuhf
 
Bilan: Gil n’est plus là, qui, comment, pourquoi? On ne sait pas. La faute au mec qui était à ce poste deux heures avant.
 
En quittant son bureau, tard dans la nuit, Theo se fait arrêter par une patrouille de flic qui, zélée et revancharde, en profite pour le filmer se faisant taser gratuitement. Pour pousser la blague, elle demandera à Nick de le récupérer.
 
 
White Lives Matter
 
 
Le film a commencé depuis 20 minutes et on a toujours pas l’ombre d’un scénario, d’une intrigue, c’est d’une grosse lenteur et le background des personnages est beaucoup trop étalé.
 
Lendemain matin, Theo rentre chez lui et découvre que la Hawk a disparu. Sa femme et ses enfants se barrent chez la mère de celle-ci. Mais il appelle les flics pour signaler le vol de sa voiture après avoir contemplé le vide de son existence. Non, il n’appelle pas sa femme.
 
 
Je reste là, le facteur va peut être passer. Ca me fera du bien de voir quelqu'un me sourire. 
 
 
Fliquette, elle, donne à Nick le code du journal. Il s’agit de quatre plaques d’immatriculation. Wow, j’ai tellement l’impression que cette idée est hyper tordue. 40-50 pages de nouvelles, des lettres et des chiffres entourés, ça aurait pu être n’importe quoi et pourquoi 4? Au lieu de nous montrer une longue fausse arrestation, pourquoi pas proposer un plan rapide des spécialistes de décodage qui recoupent les informations pour arriver au résultat?
 

-JHBM 204, MILF 38S, BBCK H31, BDSM 28G

– des annonces sex…

– des plaques d'immatriculations, 100% sûre, les mecs du labo sont toujours dessus, les mains dans le camboui, des pros.

 

 

Nick s’en va chercher Gil (sans l’accord de son patron, caricature de tous les commissaires des films d’action américains des années 80-90, c’est à dire, un black aux cheveux grisonnants) mais apprend le vol de la voiture de Theo et elle fait partie de la liste des 4 plaques codées. Il demande à ses collègues s’ils ne sont pas dans le coup. Non, répondent-ils hilares en se rematant la vidéo de la nuit montrant Theo se faire taser.

 

 
– Me fait pas un sale coup Riggs, pas à 2 jours de la retraite.
– c'est Blades, patron.
– Ok Foley. Mais t'as bien entendu hein?
 
 
Theo lui, s’est couché tout habillé, sa mère actrice l’appelle parce qu’encore une fois, son père est parti s’encanailler. Theo voit passer la Hawk par la fenêtre, chope le premier véhicule qu’il trouve et se gamelle en vélo devant une autre patrouille de flic qui décide de l’embarquer au commissariat.

Suivant la liste des noms des propriétaires de plaques, Nick va rendre visite à un certain Dean Nickerson. Il tombe sur une petite fille qui joue sur une console portative. Et la discussion est tellement fantastique que je vous la copie comme telle:

Nick: Comment ça va ?

Fillette: Bien.

Je suis l'inspecteur Nick Blades, de la police.

– Vous êtes le type de la télé.

– C'est moi.

– Tes parents sont là ?

– Non.

– Ils sont au boulot ?

– Non.

– J'abandonne. Ils sont où ?

– Morts…. Ma grand-mère dit que si elle avait été dans le jury, elle aurait voté pour vous envoyer en prison.

– Alors je me réjouis qu'elle ne fasse pas partie du jury.

– Ma grand-mère dit que vous devriez avoir honte.

– J'ai honte. C'est ta grand-mère qui s'occupe de toi ? Elle est là ?

– Non.

– C'est la voiture de ta grand-mère dans l'allée ?

– Non.

– Qui est Dean Nickerson ?

– Mon frère.

– La voiture est à lui ?

– Oui.

– Il est là?

– Non

– Où est-il ?

– En taule.

– Est-ce qu'il sort bientôt ?

– Ma grand-mère dit que ça dépend si le jury est aussi nul que le vôtre.

– Dis à ta grand-mère de bien fermer la voiture.

– D’accord.

 

Il va me faire louper ce bulbizarre, ce con.

 

 

Raaah. DEUX PUTAINS DE MINUTES DE DIALOGUE INUTILE. Mais pourquoi, on s’acharne là? Pour nous montrer que certaines personnes de la population sont contre Nick? Pourquoi pas hein, mais c'eût été plus intéressant et constructif si le Dean était là. Ici, on revient au point de départ.

 
Nick se rend ensuite chez Gil, mais voyant des voitures et des loulous devant l’immeuble, il décide de passer par la fenêtre et tombe sur quatre vieux en sous vêtements jouant aux cartes et, surpris, ne voit pas le borgne derrière lui qui lui donne un coup de tuyau métallique. Bon, le borgne est une grosse truffe aussi et se fait à son tour surprendre. Il cherche lui aussi Gil et l’un des vieux en slip est le père de Gilou. Il ne l’a pas vu depuis des jours. Démarre film, démarre. Il te reste moins d’une heure pour faire développer une histoire correcte.
 
 
Non, mais je n'ai même pas envie de connaître les raisons de la costumière pour foutre des collants troués au faux italien de gauche.
 
 
Échec chez Dean, échec chez Gil, Nick se rend chez Theo, enfin chez ses parents plus exactement car ils sont les proprios de la voiture. Mais Papa s’est enfermé dans la chambre avec un flingue. Maman, elle, a prévenu au même moment son fils qui sortait du commissariat… Nick enlève le flingue des mains du père qui divague, Theo en profite pour parler de sa voiture volée et les deux se font donc engager par la mère pour la retrouver car c’est la seule source de bonheur du père. Sympa aussi.
 
Si Nick accepte la mission, c’est parce qu’il est suspendu de toute activité de flic, comment l’a-t-il su? On ne l’a pas vu et son boss devait aussi manger un beignet. En tout cas, c’est un sacré concours de circonstance pour réunir les deux personnages principaux, c’est à peine digne d’un épisode de Starsky & Hutch. 
 
 
Gil, lui, glande dans sa voiture sur un parking et se prend un pv.
 
 
Leur première halte est un dojo tenu par un autre propriétaire signalé, Ed Mackie, qui à son interpellation ne trouve rien d’autre que d’envoyer tout son cours, armé comme Raphael et Donatello des Tortues Ninjas, pour pouvoir s’échapper.
 
Quand je dis tout le cours, c’est tout le cours car un gamin de dix ans arrive avec un kendo stick et fait chuter Nick après un coup dans les mollets. C’est pire qu’une cellule djihadiste planquée dans une mosquée, ce groupe, ils veulent absolument défendre leur truand de coach… Mais, sûrement parce qu’Edge était convalescent, on n’aura, malheureusement, aucune bagarre, juste de l’intimidation à deux sous. 
 
 
Perso, je pense pour un problème d'agenda du cours ou un programme "amenez votre arme préférée"… y a un vieux avec un sabre!
 
 
Ce qui ne servira à rien vu que Ed se fait tirer dessus par le mec qui a donné des pv à Gil. indecision
 
En sortant du dojo, Theo devient le mec chiant. Toutes ses futures interventions seront “Hé mec, elle est où ma caisse? Pourquoi on s'arrête la, où est ma voiture”. Un bon gros sidekick comique et inutile. 
 
Pile à ce moment là, un fourgon rempli d’hommes armés arrive et nos héros se font kidnapper. Il s’agit du patron du borgne, Happy Conners, également sur la liste des plaques. Happy appartenait à un vieux gang, celui des 4-4 (des mecs de St Nazaire sûrement) et il y a eu des tensions entre lui et Willy Van Beber qui a fini en prison.
 

 

Ok, on kidnappe des gens, mais on les laisse pas crever de faim. On n'est pas des bêtes.

 

 

Ce dernier cherche à éliminer ceux qui l’y ont conduit, les balances, les anciens partenaires et Theo Gold qui était le procureur au procès. Et vu que “la rue” parle, Happy était au courant qu’une liste allait être fourni à un tueur professionnel, d'où leur tentative d’interception de Gil au début du film. Il se pourrait également que la liste des voitures concernées ait été fournie par la police. Nick donne à Happy le journal, parce qu’il ne lui servira à rien vu qu’Happy sait se défendre, Ed s’est enfui et l’autre type est en taule.

 
Bon. Là, il y a un souci quand même concernant le cas de Theo. La voiture concernée n’est pas la sienne, l’adresse renvoie chez ses parents. Le plan du tueur était donc de l’avoir lors d’un repas de famille au pif? De kidnapper sa famille? Pourquoi ne pas avoir donné la plaque de sa propre voiture? C’est complètement tordu comme communication! OU ALORS, Theo s’appelle Theo Junior… et confusion? On ne saura jamais et Nick ne prévient pas son compagnon qu’il y a un contrat sur sa tête.
 
 
Tu me caches un truc, toi. Tu sais qui je suis ? J'ai été dans les trois premiers Scream alors que je meurs dans le deuxième. J'étais important, bankable. Alors, tu peux me le dire si tout le trouve que je suis un has-been et que je n'ai aucun projet sérieux.
 
 
Ils quittent Happy pour aller voir une indic, qui tient une gargote, pour avoir l’adresse de Gil. Après quelques menaces sur des probations qui pourraient sauter si Nick trouvait un client armé dans le restaurant, il a son renseignement. MAIS, au lieu de s’y rendre, il a rendez vous avec quelqu’un devant un food truck. Ce qui devient un running gag, car Nick n’arrête pas de bouffer: beignets de flics, Happy qui a une boulangerie comme couverture et fait aussi de bons beignets, la gargote où il embarque des ribs et donc la sandwicherie mobile.
 
 
Toi là, je suis sûr que tu sors de taule, tu t'es commandé 3 assiettes de bouffe dégueulasse, t'as aucune âme.
 
 
Bref, il menotte Theo à son 4×4, parce qu’il est ultra chiant, tandis qu’il a rendez vous avec une agent du FBI qui lui apporte des renseignements. Oui, il y a bien un contrat qui tourne, Dean Nickerson est mort en prison et Ed McKie est mort dans le coffre de sa voiture. Hum, ça devient dangereux et serré, car ils sont plus que deux sur la liste. En arrière plan, on voit passer la Hawk, ce qui rassure Nick car ça signifie qu’elle n’est pas encore désossée et sur le départ pour l’Argentine.
 
 
Theo qui attend sagement son maître à la voiture. Bon chien.
 
 
Bon, perso, ça me rassure surtout car il se pourrait que le tueur prenne le voleur en chasse et le bute à la place de Theo.
 
Ils retrouvent la planque de Gil, une caravane près d’un practice de golf, mais vu qu’ils ne sont pas si pressé que ça (non c’est vrai, on ne sait pas s’il est là et au pire ils le verront s’enfuir), tapent quelques balles. Bref, après ce passage inutile, Nick va déloger Gil de sa planque. Mais se fait surprendre par la copine de ce dernier et attaché au lit. Theo arrive, bagarre, balle perdue qui effleure le bras de Nick et les les malfrats s’enfuient. Ils sont vraiment mauvais ces héros.
 
 
– you think you know me?
– Je ne dis pas ça, mais je peux dire que t'es sûrement pas un golfeur.
 
 
Libéré (Theo devait avoir les clés des menottes ou elles étaient dans la poche de Nick, je ne sais pas), Nick reçoit un appel de Fliquette qui lui apprend que la personne qui a fait s’évader Gil n’est autre que Rosalyn, l’assistante de Theo. Assistante qu’on a vu deux fois et qui a eu une ligne de dialogue. Toujours pratique comme astuce de sortir quelqu’un du chapeau. Ça aurait pu être n’importe qui.

Mais il n'a pas tort. Ca se trouve, c'est toi depuis le début et tu nous nargues.

 

 

Nick dépose Théo chez ses parents et se fait inviter au dîner d’anniversaire. Parce que, les affaires c’est sympa, mais bouffer c’est bien aussi. Et qui dit “anniversaire” dit gâteau et chapeau ridicule sur la tête. Histoire de compléter la teuf, les hommes se retrouvent dehors, fumant un cigare et buvant un whisky en devisant sur le monde comme dans le cœur des hommes.
 
Puis, tout le monde se retrouve devant l’écran pour regarder un film où joue la mère qui en fait, semble une actrice un peu connue qui a eu son succès jadis. Nick, en grand fan (ou en potentiel escort boy) récite le film avec Maman. Gênant.
 
 
Tout à l'heure, on mettra la chenille, mais vu que Theo n'aime pas cette chanson et que l'autre vieux n'entend rien, on ne sera que tous les deux. on fera ça dans notre chambre.
 
 
Un coup de téléphone et Nick s’éclipse. C’est Rosalyn, elle est prise en otage par Gil qui veut la liste en échange (liste qu’il n’a plus, vu que Happy a récupéré le journal). Nick demande a Theo de rester enfermé chez lui et non chez ses parents par peur qu’il leur arrive quelque chose. Choix peu judicieux, le nom sur la plaque n’est pas celui de Theo, bon sang. Le tueur peut quand même débarquer chez les parents et les tuer gratuitement.
 
 
Edge, je crois que le frère de Christian me prend en otage.
 
 
Mais, c’est sans compter sur Fliquette qui vient prendre Theo parce qu’elle craint un guet apens et que Nick est en danger… complètement con ça. Appelle des renforts plutôt. Il à l’air super apprécié Nick là, quand il se balade en short.
 
Entrepôt lambda de rendez vous dans les polars US, Gil a son flingue pointé sur Rosalyn qui se retrouve devant Nick. Fliquette et Theo sont planqués plus loin (personne n’a entendu la voiture arriver). Gil veut la liste, mais Nick ne l’a plus, c’est Happy qui l’a. Gil est embêté et Rosalyn se retourne vers lui et le tue… WHAT?
 
 
Surprise, j'étais armée hi hi hi.
 
 
Fliquette intervient et se fait aussi tirer dessus. 😐 Puis les hommes de Van Beber débarquent derrière Rosalyn qui s'avère être la fille du grand boss. Ce qui montre l’incapacité de la justice américaine à vérifier le pedigree de ceux qu’elle embauche.
 
Puis, les hommes d’Happy, aussi, arrivent. Qui les a prévenus? Personne ne sait, ils devaient traquer la caisse de Nick. Les deux groupes se tirent dessus. Vingt personnes qui s’éliminent entre eux c’est comme mettre des inconnus supplémentaires dans une équation à deux inconnues pour les virer directement. C’est quoi le but de tuer vingt personnes? Il reste Rosalyn et Nick (Theo est planqué). Nick tue Rosalyn pour avoir tiré sur Fliquette (mais ouf, elle est gentille donc c’est le bras qui a été touché)
 
Fin du game, Nick et Theo déposent Fliquette chez elle et les deux hommes en profitent pour débattre de l’infidélité du père. Theo n’y croit pas parce que c’est un dentiste un peu maboul, fou de sa voiture.
 
 
 
 
Nick sort des tickets de parking d'un hôtel de luxe, ce qui montre bien que c’est étrange quand même. Theo a une révélation: Si la voiture est pas désossée c’est que le voleur parade, mais s’il parade c’est qu’il aime la voiture, du coup. SI CA SE TROUVE, c’est son propre père le voleur et il l’a gare dans ces parkings surveillés. Ils y vont et c’est vrai. Elle est bien là…
 
 
Je vous épargne le petit saut de la joie en gif animé.
 
 
QUELLE.ENQUETE.DE.MERDE. Achevez moi….
 
Ils ne sont pas seuls parce que le tueur est là aussi et la confrontation dure deux secondes, histoire de fracasser la Hawk sur la dépanneuse du tueur (qui fout des pv et doit donc enlever des voitures)…
 
 
Christine II: Faster Stronger.
 
Le lendemain, le père découvre que sa voiture a disparue (UN BENDING THE RULES 2!!), il rentre chez lui et voit son fils endormi dans le canapé.Mais, au lieu de lui apprendre la perte de la voiture, il lui fait une déclaration d’amour paternel. 
 
Le film se termine au commissariat avec Theo qui retire sa plainte pour corruption à l’encontre de Nick devant les hauts gradés de la police new-orléanaise. Cool bro.

Ce film ne nous a pas épargné, non plus, d'assister à un moment intime de deux minutes entre Theo et son père.

 

 

Holly shit. Qu’est ce que c’était que ça? Qu’est ce que c’est que ce rythme moisi? Comment ils l’ont classé la WWE? “Comédie d’action”. Ben non, il y a ni action, ni comédie. C’est des ersatz d’action avec un sidekick ennuyant qui tourne en boucle. On ne va pas accabler les acteurs parce qu’ils font ce qu’ils peuvent quand le scénario ne les fait pas évoluer dans le bon sens. Et surtout quand l’histoire commence si tard. Sérieux, on passe le premier tiers a voir des personnages évoluer sans but. Puis, après, le but est de retrouver une voiture. Misère.
 
Qu’est ce qu’il a fait avant le réal? Inside Out avec Triple H 😐 Et merde, je crois que l’histoire des cornichons de HHH marchait mieux que Edge mangeant des beignets. On va être rassuré en disant que cet homme, Artie Mandelberg n’a rien fait depuis.
 
Autre chose rassurante, je n’ai retrouvé aucune info sur son succès en salle. Il n'a du avoir qu'une sortie technique. Mais Rotten Tomatoes lui donne un score de 34% soit plus que Inside Out, The Marine et 12 rounds (après je crois qu’ils ont arrêté de noter les films WWE)
 
 
AH! Tu vois qu’on est pas si nul Artie, c'était pas obligé de te tatouer la gueule de façon si grossière. Surtout pour qu'on remarque ton gros nez.
5 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut