Hall of Fame

Le Hall of Fame des CDC

Standing in the hall of fame

And the world’s gonna know your name

Cause you burn with the brightest flame

And the world’s gonna know your name

And you’ll be on the walls of the hall of fame

The Script, Hall of Fame

L’objet de ce post, qui sera renouvelé annuellement, et donc remis en une chaque année pendant quelques jours, est fort simple : tenir à jour la liste prestigieuse de nos vainqueurs d’Awards, de Ceintures, et surtout de Concours de Pronos!

Le seul endroit où les Catcheurs de l’Année daignent encore côtoyer les Ceintures de Plomb.

CDC Hall of Fame, récapitulatif général

Chaque année, on publie une flopée d’Awards, et une fois le dernier en ligne, pouf, on passe à autre chose. Si un curieux cherche à se faire une vue d’ensemble, il doit donc cliquer sur tout un tas de liens — accessibles ici. Enfin, il devait, parce que maintenant, on a notre propre Hall of Fame, ici même. Il n’est pas plus virtuel que celui de la WWE (auquel nous avons consacré un long article qui se trouve là), après tout. A noter que l’Award du WTF Moment n’existe que depuis 2010 et celui de la meilleure équipe que depuis 2013.

Le seul Hall of Fame où les pets et le vomi sont à l’honneur!

2009

Meilleur catcheur : Chris Jericho

Meilleure catcheuse : Michelle McCool

Meilleur rookie : Drew McIntyre et Sheamus

Meilleure feud : CM Punk vs Jeff Hardy

Meilleur match : Chris Jericho vs Rey Mysterio (Extreme Rules)

Meilleur moment : Chris Jericho déguisé en fan attaque Rey Mysterio et Randy Orton DDT et embrasse Stephanie McMahon

Meilleure progression : The Miz

Catcheur le plus sous-utilisé : Jack Swagger et Shelton Benjamin

Ceinture de Plomb : Hornswoggle

Vainqueur du concours de pronos : Priceless

Cadeau : une photo prise cette année-là à WrestleMania.

2010

Meilleur catcheur : John Cena

Meilleure catcheuse : Michelle McCool

Meilleur rookie : Daniel Bryan

Meilleure feud : Nexus vs WWE et John Cena

Meilleur match : Undertaker vs Shawn Michaels (Wrestlemania)

Meilleur moment : L’invasion du Nexus

Meilleure progression : Jack Swagger

Catcheur le plus sous-utilisé : Christian

WTF Moment : Vince McMahon – Bret Hart à WrestleMania

Ceinture de Plomb : Matt Hardy

Vainqueurs du concours de pronos : arnal78 et DédEdge

Cadeau : une photo prise cette année-là à WrestleMania.

2011

Meilleur catcheur :  CM Punk

Meilleure catcheuse : Beth Phoenix

Meilleur rookie : Hunico

Meilleure feud : CM Punk vs WWE

Meilleur match : John Cena vs CM Punk (Money in the Bank)

Meilleur moment : CM Punk gagne à Money in the Bank et s’enfuit avec le titre WWE

Meilleure progression : Zack Ryder et Cody Rhodes

Catcheur le plus sous-utilisé : John Morrison, Jack Swagger

WTF Moment : Michael Cole mentionne le récent décès de la mère de Jerry Lawler dans le cadre de leur feud

Ceinture de Plomb : Sin Cara

Vainqueur du concours de pronos : Wolfpack

Cadeau : une photo prise cette année-là à WrestleMania.

2012

Meilleur catcheur :  CM Punk

Meilleure catcheuse : AJ Lee

Meilleur rookie : Antonio Cesaro

Meilleure feud : CM Punk vs. Daniel Bryan

Meilleur match : Ryback & Team Hell No vs The Shield (TLC)

Meilleur moment : Le retour de Brock Lesnar

Meilleure progression : Daniel Bryan

Catcheur le plus sous-utilisé : Jack Swagger

WTF Moment : Natalya pète dans le bureau de Teddy Long, un pet qui en annonce beaucoup d’autres

Ceinture de Plomb : The Great Khali

Vainqueur du concours de pronos : Fischer

Cadeau : une photo prise cette année-là à WrestleMania.

2013

Meilleur catcheur :  Daniel Bryan

Meilleure catcheuse : AJ Lee

Meilleur rookie : Big E Langston

Meilleure feud : Hell No et leurs amis vs the Shield

Meilleur match : CM Punk vs Brock Lesnar (Summerslam)

Meilleur moment : La fausse annonce de retraite de Mark Henry

Meilleure progression : Cody Rhodes

Catcheur le plus sous-utilisé : Wade Barrett

Meilleure équipe : The Shield

WTF Moment : Titus O’Neil, après un concours de bouffe avec Khali et un giant swing de Cesaro, vomit dans le chapeau de JBL, l’écrase sur la tête de Michael Cole et vomit à nouveau sur la tête de Zeb Colter

Ceinture de Plomb : Ryback

Vainqueurs du concours de pronos : alexis5215, darkvador38, Pegajsus

Cadeau : une photo prise cette année-là à WrestleMania.

2014

Meilleur catcheur :  Seth Rollins

Meilleure catcheuse :  Paige

Meilleur rookie : Rusev

Meilleure feud : The Shield vs Evolution

Meilleur match : Shield Vs Wyatt Family (Elimination Chamber)

Meilleur moment : La fin de la Streak

Meilleure progression : Seth Rollins

Catcheur le plus sous-utilisé : Cesaro

Meilleure équipe : The Usos

WTF Moment : Les animatrices de « Today » s’éclatent des bouteilles en sucre sur les fesses

Ceinture de Plomb : Cameron

Vainqueurs du concours de pronos : Khogan, The Rated R Opérator

Cadeau : une photo prise cette année-là à WrestleMania.

2015

Meilleur catcheur :  Seth Rollins

Meilleure catcheuse : Paige

Meilleur rookie : Kevin Owens

Meilleure feud : John Cena vs Kevin Owens

Meilleur match : Brock Lesnar vs John Cena vs Seth Rollins (Royal Rumble)

Meilleur moment : Seth Rollins encaisse sa mallette et devient champion à Wrestlemania

Meilleure progression : Big E.

Catcheur le plus sous-utilisé : Damien Sandow

Meilleure équipe : New Day

Année WTF : à lire ici

Ceinture de Plomb : The Ascension

Vainqueurs du concours de pronos : She Mamuse

Cadeau : une photo prise cette année-là à WrestleMania.

2016

Meilleur catcheur : AJ Styles

Meilleure catcheuse : Charlotte

Meilleur rookie : AJ Styles

Meilleure feud : Sasha Banks vs. Charlotte

Meilleur match : Sasha Banks vs. Charlotte (Hell in a Cell)

Meilleur moment : Ziggler met en jeu sa carrière (Smackdown du 27 septembre) et remporte le titre Intercontinental contre le Miz à No Mercy le 9 octobre

Meilleure progression : The Miz

Catcheur le plus sous-utilisé : Sami Zayn

Meilleure équipe : New Day

Année WTF : à lire ici

Ceinture de Plomb : Adam Rose

Vainqueur du concours de pronos : Feud me more

Cadeau : une photo prise cette année-là à WrestleMania.

2017

Meilleur catcheur : AJ Styles

Meilleure catcheuse : Alexa Bliss

Meilleur rookie : Samoa Joe

Meilleure feud : The Usos vs. The New Day

Meilleur match : AJ Styles vs. John Cena (Royal Rumble)

Meilleur moment : Le Festival of Friendship et la rupture Jeri-KO (Raw du 13 février)

Meilleure progression : Braun Strowman

Catcheur le plus sous-utilisé : Rusev

Meilleure équipe : The Usos

Année WTF : à lire ici

Ceinture de Plomb : Mojo Rawley

Vainqueur du concours de pronos : Feud me more

Cadeau : une photo prise cette année-là à WrestleMania.

Quelques commentaires au vu du palmarès sur neuf ans

Tous ces commentaires ne reflètent évidemment qu’une parcelle de la complexité de nos préférences, puisqu’ils ne se basent que sur les vainqueurs, mais c’est déjà ça!

Meilleur catcheur

Trois doublés en neuf ans (Punk, Rollins et Styles), voilà qui indique une préférence marquée pour certains catcheurs — ô surprise, il s’agit de super techniciens et pas de grosses masses.

Meilleure catcheuse

Trois doublés aussi (McCool, AJ Lee, Paige) qui s’expliquent largement, en tout cas plus que chez les hommes, par l’étroitesse d’un roster qui compte en général une vingtaine de catcheuses actives, guère plus.

Meilleur rookie

Des destins très différents pour ceux qui nous ont fait la plus forte impression lors de leur première année. Certains, comme AJ Styles (évidemment élu meilleur rookie en 2016 puisqu’il a aussi été désigné cette année-là catcheur de l’année), Daniel Bryan (2010), Kevin Owens (2015) ou Sheamus (2009) se sont par la suite imposés dans le main event (même si l’Irlandais est redescendu d’un cran depuis deux ans). D’autres, comme Big E. (2013) ou Cesaro (2012), n’ont jamais brisé le plafond de verre et se contentent d’une belle carrière de midcard. D’autres encore, à savoir Drew McIntyre (2009) et Hunico (2011), se sont bien plantés en beauté. Rusev (2014) semble osciller entre les deux dernières catégories, et on espère bien que Samoa Joe (2017) intégrera vite la première.

Meilleure feud

Seulement quatre feuds individuelles (Punk-Hardy 2009, Punk-Bryan 2012, Cena-Owens 2015 et Flair-Banks 2016) sur neuf, c’est pas énorme. On a un net penchant pour les querelles qui mettent aux prises de nombreux protagonistes, sans doute car elles permettent une plus grande variété d’approches.

Meilleur match

Un seul affrontement tenu à Wrestlemania à l’honneur ici (le deuxième Undertaker-Michaels, en 2010) et, surprise, deux combats tenus lors du ppv Royal Rumble (Lesnar-Cena-Rollins en 2015 et Styles-Cena en 2017), alors que ce show est généralement cannibalisé par le combat à trente. Par ailleurs, on retrouve trois fois Cena dans ce palmarès, ce qui montre qu’on l’aime bien quand même, le père Johnny.

Meilleur moment

A une ou deux exceptions près, il n’y a là que des séquences très importantes en kayfabe (la fin de la Streak, Punk qui gagne contre Cena à MITB 2011, l’invasion du Nexus…). On aime bien se poiler, mais quand il s’agit de désigner les instants les plus marquants, on met en avant la grandeur et le pathos.

Meilleure progression

Vraiment de tout ici, notamment deux fois le Miz, qui se réinvente sans cesse tout en continuant de camper, au fond, le même connard égocentrique qu’à ses débuts, et deux fois Cody Rhodes — sur ce coup-là, il faut croire que la fédé ne regarde pas les choses du même oeil que nous.

Catcheur le plus sous-utilisé

L’Award des midcarders méritants qu’on aimerait tant voire plus haut. Swagger l’a gagné trois fois avant qu’on se résigne. Le reste dessine une liste de tous ces types qui nous ont tiré tant de oh et de ah, mais qui n’auront jamais grimpé aussi haut qu’on l’espérait: Shelton Benjamin, John Morrison, Wade Barrett, Damien Sandow, Cesaro, Sami Zayn, Rusev… La cause n’est pas perdue pour les trois derniers, on y croit, d’autant qu’en 2011, Christian, notre lauréat 2010, avait effectué une année exceptionnelle.

Meilleure équipe

On a attendu 2013 pour créer cet Award, tant la scène tag team était faible jusque-là (s’il avait existé dès 2009, il aurait probablement couronné diverses associations peu durables comme Jerishow ou Showmiz, ou des duos moyennement charismatiques comme la Hart Dynasty ou la Legacy). Depuis, en cinq éditions, il a récompensé à trois reprises des trios (deux fois New Day, une fois le Shield), les deux autres éditions ayant été attribuées aux Usos. Comme quoi vaut mieux être trois pour faire un bon duo — tous les adeptes du triolisme n’en disconviendront pas.

WTF Award

Que ce soit du temps où cet award était attribué au vote populaire ou, plus tard, quand on l’a transformé en récit whatthefuckesque, il a toujours donné une place essentielle aux séquences se voulant humoristques mais tombant à plat, au détriment des ratages majeurs de booking. Pour nous, et pour vous puisque c’est le lectorat qui a voté dans les premières années, une mauvaise blague est bien plus grave qu’une décision scénaristique calamiteuse. Ce qu’on est exigeants quand même quand il s’agit de rigoler !

Ceinture de Plomb

Le palmarès est clair : on a beau passer notre temps à nous plaindre de main eventers mal lunés, j’m’en foutistes ou mal bookées, ce sont avant tout les gros tocards de jobbers qu’on pointe du doigt. On est vraiment de mauvaises personnes, au fond.

Vainqueur du concours de pronos

Certes, on est moins nombreux à participer ces dernières années (dans les 120 personnes) que lors de la période faste (quand plus de 300 joueurs se jetaient sur les pronos à chaque ppv). N’empêche, Feud me more, seul pronostiqueur à avoir gagné deux fois, est un putain de monstre.

Qu’est-ce que le futur nous réserve-t-il ? J’ai hâte de le savoir.

10 commentaires

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut