Catch

Gros oui ou grognon, épisode 39

Les gens disent : “il est intelligent”, parce que vous êtes de leur avis.
Jules Vallès

Bienvenue pour un nouvel épisode de nos échanges binaires: les participants sont invités à répondre oui (Gros oui, même) ou non (Grognon) à huit questions. L’auteur des questions cherche à faire en sorte d’obtenir aussi souvent que possible des réponses différentes. La semaine dernière, je m’étais planté en beauté, Corwin et Flying Panda étant tombés d’accord 7 fois sur 8. Cette fois, vais-je réussir à faire en mieux en mettant face à face Wrestlemaniac et Jyskal?

 

Hmm, ça risque de ne pas être évident.

 

Gros oui ou grognon, épisode 39

1. Vous espérez que Shane McMahon ne catchera pas à WrestleMania.

Wrestlemaniac : Gros oui
Je ne vais pas en faire tout un psychodrame si Shane a son match à Mania. Mais d’une part ça ne me semble pas nécessaire vu le starpower dont bénéficie déjà ce ppv. D’autre part, les matchs de Shane McMahon sont très répétitifs et ultra prévisibles. Etape 1 : son adversaire commence par dominer le match. Etape 2 : Shane parvient à placer un contre qui lui donne l’avantage. Etape 3 : Shane tente un gros spot mais son adversaire l’évite au dernier moment. Etape 4 : son adversaire fait le tombé après éventuellement 2-3 moves supplémentaires. Pas vraiment d’intérêt à revivre ce scénario que l’on a déjà vu trois fois en deux ans contre l’Undertaker, AJ Styles et Kevin Owens. Et puis on a Stephanie et HHH qui vont avoir leur match, donc on aura déjà l’occasion de voir la famille McMahon sur le ring.

Jyskal : Grognon
Je veux voir Shane à Mania, ça ne fait aucun doute. Mania, c’est la grand-messe du catch de l’année, je veux y voir tous les mecs les plus divertissants, qui plus est quand ce sont des attractions exceptionnelles qui ne catchent que peu ou pas du tout le reste du temps; et Shane en fait carrément partie. Le bougre a ses défauts, son omniprésence à Smackdown a de quoi agacer ouais, mais quand il s’agit de donner de sa personne en backstage, sur le haut d’une cage ou bien entre les cordes, on a rarement quelque chose à lui reprocher. Au contraire même, il est souvent incontournable et nous sort des prestations assez captivantes, du moins en ce qui me concerne. Et puis pour ses détracteurs, dites-vous que c’est une belle occasion de le voir se manger la totale des mains de Zayn et Owens comme cela a pu être le cas lors du Smackdown post Fastlane avec ce « beatdown » quasi thérapeutique pour beaucoup j’en suis sur.

 

Question du jour: avoir un boss  masochiste vaut-il mieux qu’avoir un boss sadique?

 

2. La WWE a eu raison de retirer le nom de The Fabulous Moolah à sa bataille royale.

Wrestlemaniac : Gros oui
Je savais depuis longtemps que The Fabulous Moolah avait été une sacrée garce quand elle était active, mais je pensais que ça se limitait à des intrigues backstage pour gagner des titres et plomber les carrières de ses rivales. C’était déjà pas joli, mais ça ne justifiait pas le changement de nom de la bataille royale prévue pour Wrestlemania. Puis j’ai lu l’article sur VoxCatch dédié justement à la part d’ombre de la carrière de Moolah et maintenant je comprends mieux cette décision. Les accusations de proxénétisme la font sortir du champ purement catchesque et la font entrer dans le domaine de la criminalité. Or, si je ne suis pas pour effacer purement et simplement certains catcheurs de l’histoire de la WWE (comme cela a pu être le cas pour Chris Benoit ou Hulk Hogan), je trouve par contre logique d’éviter de mettre en valeur d’anciennes gloires au passé douteux.

Jyskal : Gros..oui ?
De tout ce que j’ai pu lire ça et là, cette Moolah avait l’air d’être une bien vilaine personne..! Donc j’imagine que c’est une bonne chose. Comme beaucoup dans ce business, tout réside beaucoup sur des « on dit » et des témoignages; néanmoins ils semblent revenir avec une telle insistance et si unilatéralement dans le cas de la Fabuleuse Moolah, qu’ils deviennent difficiles à ignorer. Donc disons que sous la vindicte populaire et pour le bien commun, c’est une bonne chose. Après, franchement, sans avoir fait plus que grattouiller la surface de l’histoire de cette personne, ça ne m’aurait pas dérangé outre mesure que le nom reste (je suis plus embêté par exemple par le fait qu’il ait sauté manifestement du simple fait d’une action de Snickers sur le porte-monnaie de la WWE). Après tout, la WWE décerne bien son Warrior Award chaque année du nom d’un mec qui n’était manifestement pas un enfant de chœur en coulisse sur les terrains du racisme et de l’homophobie. Je suis plutôt OK avec le fait qu’on puisse tout de même honorer des gens pour ce qu’ils avaient de mieux et ce qu’ils pouvaient représenter pour l’évolution et l’histoire du business sous leurs meilleurs jours, quitte à mettre un mouchoir honteux sur le reste le temps d’un « award » ou d’une « bataille royale ». C’est pas forcément du révisionnisme, je trouve qu’on devrait pouvoir avoir le droit de manière générale de ne pas jeter tout le fruit quand seulement une partie est pourrie. Sauf que c’est de plus en plus dur aujourd’hui. Après, c’est plus un point de vue général que je partage qu’une prise de position ferme sur le cas présent, que je ne connais pas assez bien. Si le fruit est pourri jusqu’au trognon et qu’il n’y a plus rien de bon, y a rien à faire. Et elle a l’air d’en tenir une belle couche la Moolah.

 

Absolutely Fabulous.

 

3. Pour conférer un véritable intérêt à cette bataille royale, de même qu’à celle des hommes (la BR André le Géant), il faudrait que la remporter soit synonyme de Title Match.

Wrestlemaniac : Grognon
En soi, remporter une bataille royale au cours du plus gros ppv de l’année est déjà suffisant pour augmenter sa notoriété. Donc donner un title match au vainqueur ne me semble pas nécessaire. Ensuite, l’avantage quand on ne donne pas de title match au vainqueur, c’est qu’on peut se permettre de faire gagner n’importe qui. Y compris des lowcarders ou midcarders méritants. Alors que si le vainqueur doit ensuite avoir un match pour un titre (mondial ou secondaire), cela oblige déjà à faire gagner des catcheurs assez haut dans la carte.

Jyskal : Grognon
Je trouve que cela enlèverait un peu du rendez-vous annuel si savoureux qu’est le Rumble si on décline le concept comme ça. Certes, on ne donne pas un « title match à WrestleMania », mais sur le principe c’est trop proche à mon goût. En revanche, je serais gros oui pour dire qu’il faut y ajouter un enjeu. Mais pas la peine d’aller chercher la lune, ça reste un match de gala de lowcard/midcard pour meubler le preshow et permettre à tout le monde de prendre part à la fête. Le match n’a pas non plus pour vocation de propulser son vainqueur en orbite. Disons qu’un title shot pour un titre mineur pourrait être cool (US, IC ou par équipes si c’est le membre d’une équipe qui gagne). En écrivant ça je me dis d’ailleurs que tu pensais peut être à ça en formulant ta question héhé, j’ai moi même interprété en titre majeur direct. Mais même pour un titre mineur, je trouve que ce serait un peu trop proche du Rumble. Du coup je verrais des récompenses plus indirectes comme un spot d’office dans le Money in the Bank par exemple, sorte de mallette pour la mallette ! Ou encore tout simplement et plus modestement, le droit de défier un champion de son choix (auquel cas pourquoi pas majeur) pour la chance d’avoir un Title Match en cas de victoire. J’aimerais assez une telle stipulation, car cela donnerait au vainqueur une opportunité, mais pas trop grosse non plus, et ça permettrait de lancer des programmes de manière un peu fraîche.

 

Si Mojo Rawley, amateur éclairé d’art moderne, s’est dépensé sans compter pour gagner la Battle Royale l’année dernière, c’était exclusivement pour emporter chez lui cette superbe sculpture.

 

4. Si Cena-Undertaker finit par se tenir, vous voulez que ce soit un Career vs Career Match.

Wrestlemaniac : Gros oui
J’aimerais bien oui. Même si comme me l’a fait remarquer Latrell dans un autre article, il est un peu tard pour builder cette feud correctement. Mais j’aimerais voir le Taker s’en aller sur ce type de feud où l’enjeu du match serait sa carrière à la WWE. C’est pour moi le seul moyen d’atteindre le niveau d’intensité émotionnelle que mérite la fin de carrière de cette légende du catch. Et puis utiliser cette stipulation contre un catcheur qui est lui aussi sur le départ serait un bon moyen de préserver un minimum de suspense quant à l’issue du match.

Jyskal : Gros oui!
Super idée pour plusieurs raisons ! D’une part car il faut mettre la carrière du Taker en jeu si c’est son dernier match, il ne faut plus laisser de place au doute. Le fan en moi qui se déplace enfin pour la première fois de sa vie à Mania cette année est absolument aux anges de pouvoir voir ce combat, et je peux vous dire que j’en aurai rien à foutre des lenteurs et des pseudo botchs que compteront les puristes devant leur écran en soupirant. Je vais kiffer ma race et profiter de chaque seconde. Mais le fan en moi veut aussi qu’on arrête de jouer avec la légende du Taker. L’image de fin après sa chute contre Reigns était parfaite pour moi et aurait mérité une fin définitive et absolue du personnage (ce qui me fait penser qu’on verra plutôt Biker Taker que le Deadman). Donc s’ils doivent la rejouer, faites qu’il n’y ait aucune ambiguïté cette fois et qu’on l’écrive noir sur blanc par une bonne stipulation des familles. Mais aussi d’autre part car je trouve que cela ajouterait un suspense certain à cette affaire. Rien n’est moins sûr quant à la volonté de foutre définitivement le Deadman à la retraite, je pense que tout le monde l’aura remarqué maintenant avec ce gout amer de match de trop qui traine depuis trois ans. Et autant Lesnar et Reigns avaient tout à gagner d’une victoire contre le fossoyeur de Wrestlemania, autant Cena peut s’en dispenser, surtout si c’est synonyme de 3ème défaite en 4 ans. Si on ajoute à cela un Cena de moins en moins présent, face à son dernier grand challenge (qui sait, peut être que les 17 titres n’ont jamais été dans la discussion et qu’une égalité avec Flair convient à tout le monde)… bah je trouve qu’on pourrait avoir un petit frisson à chaque tombé avec cette stipulation ! Career versus Career c’est l’assurance d’avoir un enjeu titanesque dans la perte potentielle d’un monument absolu de la WWE, un OMG moment hallucinant (qui m’achèverait en live haha) si on venait à perdre Cena; ou bien ENFIN un moment de communion avec le public expiatoire avec le vrai au revoir au Taker. Je signe.

 

Ou alors un Casquette vs Casket Match, ça serait bien aussi.

 

5. Le push simultané de Nakamura et d’Asuka est dû au moins autant à la volonté de la WWE de renforcer sa présence au Japon qu’à leur talent intrinsèque.

Wrestlemaniac : Gros oui
A la limite pour Asuka, je pourrais dire grognon. Je pense qu’elle est l’une des meilleures performeuses dans le ring aujourd’hui à la WWE. En tout cas, je la mets au moins dans le top 5. Donc la voir dans un match pour le titre n’a rien d’étonnant. Par contre, sa série d’invincibilité est vraiment surprenante. Peut-être que la volonté de la WWE de renforcer sa présence au Japon a quelque chose à voir là-dedans, mais honnêtement je n’en suis pas sûr. C’est donc surtout à cause de Shinsuke Nakamura que je réponds gros oui. En presque un an à la WWE, qu’a-t-il fait pour mériter un tel push ? Rien. Ses bons moments dans le ring ont été très rares, ses limites au micro sont beaucoup plus importantes que celles d’Asuka et il n’a pas semblé progresser depuis son arrivée à Smackdown. AJ Styles essaie de nous vendre cet affrontement comme un Dream Match. Mais qui sont ceux qui considèrent que AJ Styles vs Shinsuke Nakamura est un Dream Match ? Ceux qui suivent la NJPW, donc essentiellement le public japonais.

Jyskal : Gros oui
Le doublé de cette année ne peut pas être anodin à mon avis. Les deux sont bien évidemment super talentueux, même si on en fait des caisses avec Nakamura, mais la ficelle est un peu grosse, même pour un béat de première comme moi! Surtout que les deux affiches proposées sont loin d’être innocentes et je n’y verrais pas nécessairement qu’un dessein commercial. D’un côté un rematch copier/coller de Wrestlekingdom, l’équivalent nippon de Mania, qui sent bon le « regardez ce qu’une affiche bien de chez vous donne avec une vraie production bien costaude dans un vrai stade digne de ce nom ». De l’autre, le choc des cultures avec un pur produit du Japon, déjanté et stiff, contre un pur produit McMahon avec la fille Flair qui incarne l’amazone made in WWE. On est autant dans le choc des cultures pour séduire et tenter que dans la démonstration de force à mon avis. WrestleMania s’apparenterait presque à une pseudo parade militaire sur ces matchs  C’est pourquoi d’ailleurs je pense que, sans trop déborder sur la question suivante, les résultats de ces deux matchs seront lourds de sens.

 

Au Japon, le culte des ancêtres est une tradition toujours très respectée.

 

6. Carmella va tenter de casher sa mallette à l’issue de Charlotte-Asuka à Mania, et perdra.

Wrestlemaniac : Grognon
Gros je sais pas en fait. J’espère que non parce que le coup du cash-in à Mania a déjà été fait récemment par Seth Rollins et parce que ce serait dommage que la toute première miss Money in the Bank se plante. Maintenant, entre ce que je souhaite et ce que pensent les bookers de la WWE, il y a parfois un gouffre.

Jyskal : Grognon
Non, Carmella restera bien gentiment cantonnée à la bataille royale féminine et ne réapparaîtra pas de la soirée. A mon avis, le match Charlotte/Asuka est parti pour être construit comme quasiment à la hauteur des deux matchs pour les titres masculins en termes d’importance. La promo fondatrice de la rivalité lors du Smackdown post-Fastlane tend en ce sens. Le match est historique, les deux mouraient d’envie de s’affronter depuis toujours, la Streak d’Asuka est mise au même niveau que la ceinture de Charlotte, tu sens venir l’affrontement titanesque. Du coup, le spotlight sera entièrement sur la femme qui triomphera de ce match de fou et rien d’autre. Je trouve d’ailleurs ce match crucial avec un enjeu allant au-delà du kayfabe contrairement à beaucoup d’autres sur la carte. ll sera révélateur des intentions de la WWE à l’égard de l’une ou l’autre. Si Asuka gagne, la WWE fait un pari osé et misera à long terme sur la Japonaise; la Streak sera partie pour devenir un monument pendant un moment et un outil scénaristique lourd, nous amenant vers une domination d’Asuka qui pourrait devenir une sorte de Lesnar féminine. Si c’est Charlotte qui l’emporte, c’est le choix de la sécurité plutôt, mais cela confirmera d’une certaine façon que la WWE mise avant tout et surtout sur ses poulains et que Charlotte sera la « Woman » au même titre que son père était le « Man » et ce pour de longues années. Les deux directions se valent mais seront lourdes de sens, c’est pourquoi je suis vraiment très très impatient de voir ce match sur lequel je suis pour le moment à 50/50. Et c’est aussi pourquoi je pense qu’on ne verra pas Carmella de près ou de loin à la fin de la rencontre. D’ailleurs si Asuka gagne, vous pouvez être sur que le cash in sera manqué, peu importe quand.

 

Ah mais y a maldonne, j’ai aucune intention de casher, moi, je tiens trop à ce it-bag super classe!

 

7. Le retour imminent de Bobby Lashley à la WWE ne vous fait ni chaud ni froid.

Wrestlemaniac : Gros oui
Alors déjà je n’étais même pas au courant que Bobby Lashley devait revenir à la WWE. Il me semble qu’il n’a pas laissé un souvenir impérissable lors de son premier passage à Stamford et je ne considère pas que réussir à la TNA soit une référence suffisante. Au vu des vidéos que j’ai pu voir de lui sur Youtube (feud contre Umaga et les McMahon), il correspond au prototype du big guy que Vince McMahon adore mais ne semble pas hyper charismatique. Il a 41 ans, que peut-on vraiment attendre de lui aujourd’hui ? Moi en tout cas, je n’en attends pas grand chose.

Jyskal : Gros oui
Je ne l’ai pas connu, je ne sais pas qui il est. S’il est bon, tant mieux, s’il est pourri tant pis. Manifestement, c’est un gros balèze d’à peine plus de 40 ans, au physique hors norme et à l’agilité déconcertante. Il jouit d’une carte de visite pas dégueu en MMA en plus pour ne rien gâcher, donc écoutez voyons voir. Mais en attendant, ouais, ni chaud, ni froid!

 

Bonjour et bienvenue à ce club de rencontre des gros balèzes d’à peine plus de 40 ans au physique hors norme et à l’agilité déconcertante jouissant d’une carte de visite pas dégueu en MMA.

 

8. Étant donné la posture politique très militante de Kid Rock (soutien affiché de Donald Trump, déjà Hall of Famer comme chacun sait), la WWE, qui cherche à se présenter comme une entreprise œcuménique, a eu tort de l’inclure dans son Hall of Fame 2018, car cela lui vaudra du bad buzz.

Wrestlemaniac :  Grognon
Désolé mais l’énoncé de la question me gêne. Premièrement, sur le fait que la WWE chercherait à se présenter comme une entreprise oecuménique : la femme du patron a fait campagne pour un siège de sénateur sous l’étiquette républicaine et elle travaille aujourd’hui pour le gouvernement Trump ! Alors son poste est peut-être pas très important, je n’en sais rien. Mais peu importe car le fait est que Linda McMahon a été nommée à un poste gouvernemental par Trump (ou ses équipes, je ne connais pas assez le détail du fonctionnement de l’administration américaine). Ensuite, Trump ce n’est pas Hitler quand même ! J’ai du mal à croire qu’introduire un soutien de Trump au sein du Hall of Fame puisse vraiment générer un bad buzz. Ni aux États-Unis où une partie de la population est pro-Trump, ni en-dehors des États-Unis où à mon avis quasiment tout le monde se fout de Kid Rock et de ses idées politiques.

Jyskal : Grognon
Je.. Euh.. Bon je reprendrai peu ou prou ma ligne sur la question « Moolah ». Le mec a « marqué » (tout est relatif) l’histoire de la WWE et celle-ci a décidé de lui rendre hommage en l’intronisant dans son Hall of Fame, tant mieux pour lui! Surtout que là on en est à savoir si on est d’accord ou pas avec ses convictions politiques, le mec en est pas à se balader avec une cagoule blanche dans la rue non plus. Je vois pas trop le rapport avec la légitimité dans le Hall of Fame, sinon j’ai peur qu’il ne faille en ressortir beaucoup. Fuck le bad buzz, j’en ai un peu marre de cette dictature perso, je préférerais la plupart du temps que les boites assument un peu leur choix plutôt que de courber le dos devant des « trends » Twitter, mais bon c’est le monde dans lequel nous vivons maintenant.

 

Make Hall of Fame great again.

 

C’est tout pour aujourd’hui. Comme la semaine dernière, je reconnais mon échec complet à susciter des réponses contrastées: ils sont d’accord sept fois sur huit! Promis, on va essayer de faire mieux, ou pire, la prochaine fois. En attendant, donnez-vous vos réponses à vous dans les comms et rendez-vous très vite pour un nouveau…

 

… gros oui…

 


ou Grognon!

Cliquez pour commenter

Copyright © 2011 — 2018 Kayfabe Media. Tout droits réservés.

En haut